Une vie d’abeille

Une vie d’abeille n’est pas la promenade parmi les fleurs que l’on peut imaginer.

Elle doit visiter 1500 fleurs pour collecter une boule de 15 milligrammes de pollen et la transporter jusqu’à la ruche. Chaque ouvrière parcourt en moyenne 800 km avant de mourir d’épuisement au bout de trois semaines.
Et le sort des reines et des mâles est encore plus déprimant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *