❤ Focus sur le rosier ‘Rush’

J’ai succombé à ses bouquets de fleurs simples poudrées de rose vif avec un coeur blanc et à ses allures de rosier botanique.

rosa ‘Rush’, hybride de multiflora, Louis Lens, 1983, églantines de 6 cm
rosa ‘Rush’, des églantines de 6 cm

C’est un arbustif vigoureux qui devrait former une touffe de 150 x 100 cm, au port souple, évasé.
Très florifère, il se couvre en juin/juillet de ces églantines de 6 cm au léger parfum fruité. Il est assez peu remontant chez moi, peut-être parce qu’il ne bénéficie pas du plein soleil dans mon jardin.

rosier ‘Rush’ (photo 2019)
rosa ‘Rush’, hybride de multiflora, Louis Lens, 1983.
rosier ‘Rush’
rosa ‘Rush’

Il forme un tendre duo avec lhydrangea ‘Méga Mindy’.

hydrangea ‘Méga Mindy’ et rosier ‘Rush’

Résistant aux maladies et à la pluie, il paraît qu’il s’accommode aussi parfaitement d’un sol pauvre et sec.
C’est un rosier facile, qui ne se dégarnit pas à la base.

rosier ‘Rush’
rosier ‘Rush

Les fleurs finissantes pâlissent ou se piquent de points roses. La couleur des fleurs évolue au fil du temps…

rosa ‘Rush’
rosa ‘Rush’
rosa ‘Rush’

Cet hybride de rosa multiflora est une création de l’obtenteur belge Louis Lens, en 1983.

rosa ‘Rush’
‘Rush’ (photo 2019)
rosier ‘Rush'(en 2019)
rosier ‘Rush’

7 commentaires sur “❤ Focus sur le rosier ‘Rush’

  1. Moi aussi j’ai craqué en mars de l’année dernière, çà faisait un petit moment qu’il me faisait de l’oeil. Je l’ai trouvé à la Foire aux plantes de Cheverny en mars dernier chez la Roseraie Loubert. Il n’a pas trop remonté mais à sa première floraison c’etait une boule de fleurs…

  2. Cela fait plusieurs années que nous l’avons planté dans différentes situations, côté vigueur il est exceptionnel : 2m50 sur 2m50 et un nuage permanent de roses. Son entretien est facile puisqu’il se nettoie à la cisaille et qu’il repart aussitôt en remontée.
    Nous avons aussi son cousin, le Bukavu aux tons vermillon et blanc qui est de la même vigueur.

  3. C’est rigolo, la première année je l’ai detesté. Fleur imparfaite, coloris non tranché. Je l’ai déplacé et désormais je l’adore … le charme des roses imparfaites, un joli coloris non tranché… je ne sais pas si c’est le rosier qui a changé ou si c’est moi … bon si je le sais mais il ne fait pas le dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *