❤ Focus sur le rosier ‘Coraline’

‘Coraline’ (syn. ‘Opaline’) est une des obtentions d’André Eve qu’il préférait. C’est d’ailleurs sur ses conseils que j’avais ramené ce bel abricoté, en 2012, de l’ancienne pépinière de l’entreprise André Eve à Morailles.
Ce charmant rosier grimpant était donc un des chouchous de son tout aussi charmant obtenteur, André Eve.  C’est, pour moi, une bonne raison de l’avoir au jardin!

rosa ‘Coraline’ (hybr. moderne, Eve 1976, syn. ‘Opaline’)
rosa ‘Coraline’

Ses larges fleurs semi doubles de 8 cm, de 15 à 20 pétales, s’ouvrent sur un coeur rose saumoné, s’éclairant sur les pétales extérieurs, et pâlissant encore à l’épanouissement. Sa floraison se renouvelle tout l’été, généreuse en juin et plus légère ensuite.

rosa ‘Coraline’
rosa ‘Coraline’
rosa ‘Coraline’
rosa ‘Coraline’

Les pétales s’éclaircissant à l’épanouissement, le rosier offre un doux camaïeu abricoté…

rosa ‘Coraline’
rosa ‘Coraline’
rosa ‘Coraline’
rosa ‘Coraline’

Il atteint 2,5 à 3 mètres sur 2m d’étalement et, grâce à ses tiges souples, il est facile à palisser sur un pilier, une façade, une tonnelle ou une pergola qu’il fleurira de mi-mai jusqu’à octobre!
Chez moi, il n’a pas vraiment une place de choix puisqu’il est planté tout au fond du jardin, entre l’appentis à bois et le compost. Au moins, il ne subit aucune concurrence au niveau des racines et bénéficie d’un bon compost à proximité!
L’association des fleurs abricotées avec le feuillage pourpre du cotinus est une réussite!

rosa ‘Coraline’ (obtention André Eve, 1976, hybr. moderne, syn. ‘Opaline’)
rosa ‘Coraline’ avec le cotinus pourpre
rosa ‘Puccini, ‘Munstead wood’, ‘Acropolis, ‘Félicia et ‘Coraline’ avec le cotinus

Il est associé à la clématis montana ‘Marjorie’ qui a le bon goût de fleurir entre la mi-mai et la mi-juin et donc environ 15 jours en même temps que les premières roses!

rosa ‘Coraline’ et clématis montana ‘Marjorie’

A terme, j’aimerais guider certaines branches vers l’avant de l’appentis pour qu’il fleurisse sur la frise que nous y avons fixé et ainsi, qu’on profite mieux de sa chaleureuse floraison!

rosa ‘Coraline’ et clématis montana ‘Marjorie’
rosa ‘Coraline’, dont la couleur pâlit à l’épanouissement
rosa ‘Coraline’

16 commentaires sur “❤ Focus sur le rosier ‘Coraline’

  1. Une très belle rose. Je me demande comment tu fais car tes roses sont superbes. A moins que tu vives sous un ciel plus clément que le mien, chez moi les roses, sauf Leonardo da Vinci, les boutons pourrissent et les fleurs ont bien du mal à s’épanouir. Je ne parle pas des feuillages. Cette année, ce sont mes pivoines qui m’ont donné le plus de plaisir.

    1. Ici comme ailleurs, il y a certains feuillages tâchés et certaines roses dont les boutons pourrissent, surtout les grosses roses pleines. Les pivoines m’ont déçues par contre cette année. Un jardin n’est pas l’autre…

  2. très belle association avec une clématite que je ne connais pas; je confirme ce qu’a dit Monique ; au Jardins de Viels-Maisons Léonard de Vinci était effectivement un des plus beaux parmi les doubles. Bonne soirée

    1. Marie -Thérèse ,
      ‘Marjorie’ est pour moi la plus belle des clématites montana.! Je l’adore. Elle fleurit longtemps et généreusement et sa robe est incomparable. Mieux qu’une simple, mais sans trop en faire…
      Malo, la bouture de ‘Coraline’ que tu m’avais gentiment aidée à identifier cet automne a pris! Je suis ravie car j’ai un taux de réussite qui frise le zéro en bouturage de rosiers! (Il faut que je change ma façon de faire je crois…) Je la planterai cet automne dans un futur massif abricot-pourpre.
      *des bises à toutes les deux et une douce soirée*
      Cécile

  3. je partage les deux avec toi ,mais Coarline a souffert des pluies etMarjorie a souffert de l’attaque des limaces !je l’ai vue dans un jardin recouvrir tout un pan de grillage c’était magnifique , ce qui m’a incité à l’avoir dans mon jardin , bonne journée

  4. Je cherchais un rosier grimpant pas rose, ni blanc pour faire grimper sur le « porche » qui va vers l’abri à bois, et je crois que j’ai trouvé
    Belle idée ce rosier, avec welchenblau en arrière plan, il sera parfait
    Merci pour la présentation de ce beau grimpant que je connaissais pas du tout

  5. Je l’adore !!! Il commence enfin à décoller ici, il a mis un peu de temps à s’installer au pied du cerisier à fleurs, beaucoup de racines … mais je vais bientôt pouvoir l’attacher à l’arbre et on le verra mieux l’année prochaine j’espère. Il est superbe avec la belle Marjorie ♥ Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *