Chroniques de mon jardin : le massif jaune

J’aime beaucoup la nouvelle terrasse ronde que je vous montrais dans l’article d’hier. Elle n’a qu’un an mais on s’y sent déjà tellement bien!

Je m’y assois souvent pour boire le thé (ce n’est pas un temps à se désaltérer avec une limonade bien fraîche), lire, tricoter (sous le parasol quand il pleut), ou simplement rester en contemplation…
Et quand je m’assois là pour contempler… je suis face au massif jaune.

massif jaune avec les rosiers ‘Graham Thomas’ et ‘Opalia’, le 13 juin

Ces tons jaune et blanc, avec une pointe de bleu, sont très doux. C’est frais, léger, apaisant…
Voici ce coin, début juin, vu depuis mon fauteuil sur la terrasse…
On devine au fond à gauche le chèvrefeuille ‘Halliana’ qui embaume dans toute cette moitié du jardin. D’accord le jardin n’est pas bien grand, mais quand même! Les parfums sont tellement agréables…

Avant l’explosion des roses, le 9 juin, la pivoine Itoh ‘Garden Treasure’  était en fleurs depuis 10 jours… Plantée en 2014, elle est un peu trop près des rosiers ‘Opalia’. Ou alors, je devrais tailler les ‘Opalia’ plus court…

le 9 juin, pivoine Itoh ‘Garden Treasure’ , rosa ‘Opalia’ et ‘Graham Thomas’

J’ai planté à côté une euphorbe x martinii au printemps 2015. Leurs feuillages sont jolis ensembles. Vous voyez un petit bout d’heuchère en bas? On en reparlera…

pivoine Itoh ‘Garden Treasure’ et euphorbia x martinii

Le rosier ‘Graham Thomas’ avec une lavande et une alchemille…

Les floraisons des roses commencent…

chèvrefeuille ‘halliana’, rosa ‘Graham Thomas’, alchemille, rosa ‘Opalia’, pivoine ‘Garden Treasure’ et rosa ‘The Pilgrim’

Les 3 ‘Opalia’ forment un magnifique buisson.

Cette année, le rosier ‘The Pilgrim’ rencontre la mignonne clématis recta…

rosa 'The Pilgrim'
rosa ‘The Pilgrim’ le 9 juin
rosier anglais jaune ‘The Pilgrim
rosa ‘The Pilgrim’ et clématis recta, mi-juin

A l’endroit où mes agastaches ont disparu, je prévois de planter un arbre ou un grand arbuste… Je me tâte encore… J’ai noté ulmus hollandica ‘Wredei’, ptelea trifoliata ou simplement y déplacer l’hydrangea ‘Levana’ qui est près du compost?…
En attendant, pour combler le trou, j’ai remis une agastache et ajouté un phlomis, surtout pour le côté graphique de ses inflorescence séchées, à l’automne.

rosier ‘The pilgrim’ dans le massif jaune avec un phlomis russeliana
phlomis russeliana

‘Graham Thomas’ est sans aucun doute un must parmi les rosiers jaunes. L’alchemille mollis lui va comme un gant. (photo du 12 juin)

dans le massif jaune, le rosier ‘Graham Thomas’

Début juin… Entre ‘Graham Thomas’ et ‘Golden Célébration’, une camomille fera le lien.

le massif jaune, le 9 juin

Le 13  juin, la camomille s’apprête à fleurir…

rosier jaune ‘Graham Thomas’
Massif jaune avec les rosier ‘Graham Thomas’ et ‘Opalia’
rosa ‘Graham Thomas’

L’arrondi de la bordure du massif a été modifié lorsqu’on a créé le petit bassin. Entre le buis et la camomille, j’ai avancé le géranium ‘Blue Sunrise’ qui manquait d’air!
Pareil tout à gauche, pour l’eomecon chlonantha

massif jaune

Cet eomecon s’est bien développé en 2 ans! Il m’offrira de belles fleurs blanches aux étamines jaunes, lumineuses, en novembre.

eomecon chionantha

Et derrière eux, plein de rosiers collés-serrés: ‘The Alexandra rose’, ‘Sweet Juliet’, ‘Ghislaine de Féligonde’, ‘Wollerton old Hall’, ‘Sally Holmes’… C’est de la folie!

le massif jaune, le 9 juin

‘The Alexandra rose’ est délicieux et lie harmonieusement les jaunes et les abricots.

rosier ‘The Alexandra rose’

Le très beau rosier ‘Sally Holmes’ est malheureux chez moi, il est serré, très à l’étroit, étouffé entre ‘Ghislaine de Féligonde’ et ‘Golden Célébration’ et… enfin entre plein de rosiers!

rosa ‘Sally Holmes’
rosa ‘Sally Holmes’

‘Wollerton old Hall’, je l’aime vraiment beaucoup! C’est un rosier au port dressé, il est plus grand que moi et il se tient bien! Il aurait davantage sa place au troisième plan.

rosier ‘Wollerton old Hall’

Un chouchou : ‘Ghislaine de Féligonde’ est destiné à grimper sur le support en fond de massif.

deutzia magnifica, rosa ‘The Alexandra rose’ et ‘Ghislaine de Féligonde’ (13 juin)

‘Sweet Juliet’, je l’aime avant tout pour son parfum citronné…

rosier ‘Sweet Juliet’

Dans ce coin du jardin, les allées ont été pavées ce printemps, les bordures ont été modifiées, le point d’eau crée,… et la pelouse n’a pas encore repris ses droits.  A mieux y regarder, ce n’est pas encore très joli!

le massif jaune

Le 17 juin, des modifications dans ce coin là: le géranium ‘Blue Sunrise’ a encore changé de place. Le voici entre la pivoine et l’euphorbe, à l’avant plan.
L’heuchère de tout à l’heure, bouturée à l’automne dans le Grand Jardin du Théâtre des Minuits, a pris sa place à l’autre bout du massif, avec un morceau d’hakonechloa, pour le contraste des feuillages. Chaise musicale…

massif jaune

J’ai aussi planté un saruma saruma au feuillage en forme de coeur (acheté chez Cynthia, pépinière Anemona).

géranium ‘Blue Sunrise’                      euphorbia x griffitii,                       saruma saruma
euphorbe et pivoine jaune euphorbia x martinii

Quelques photos du jour…

rosa ‘Wollerton old Hall’
rosa ‘The Alexandra rose ‘ et ‘Ghislaine de Féligonde’
rosier ‘The Pilgrim’ et clématis recta

Et pendant que je faisais les photos, Nala m’attendait sur la terrasse…

Nala

15 commentaires sur “Chroniques de mon jardin : le massif jaune

  1. Tu as raison : un massif lumineux et frais, tu dois être très bien à le contempler de ta terrasse !
    Ces jaunes aux tons doux se marient parfaitement aux tons blancs . La clématite qui coure est une superbe idée. Les touches de bleu sont justes parfaites…
    Bravo !
    Bisous

  2. C’est la perfection !!! Les touches de couleurs sont parfaites !!! Je parle de Nala 🙂
    Blague à part (elle est quand même parfaite cette fille !!!) ton jardin est juste magnifique, quand je regarde toutes ces photos ça me motive pour améliorer le mien, j’en ai encore pour quelques années… mais tu me donnes l’envie d’en faire encore plus, je te remercie, gros bisous et gros câlin à Nala…. Mon petit à moi est parti depuis bientôt une semaine 🙁
    Bon jardinage,
    Isa K

  3. Ton massif jaune est vraiment très beau. Cela me donne des idées car chez moi je marie le jaune au violet ou au rouge. L’idée du chèvrefeuille blanc me plait énormément. Merci pour ce partage. Bonne après midi

    1. Bonne idée de marier le jaune et le violet! C’est une association qui me plaît aussi beaucoup! Des couleurs complémentaires qui se renforcent l’une, l’autre…
      Avec le rouge, je préfère le jaune acide, verdâtre…
      Bonne soirée

  4. Une question : as tu greffé une aubépine avec un rosier ?J’en ai 2 énormes dont j’aimerais faire autre choses que de les tailler pour circuler. Merci et bonne soirée.

  5. Un massif bien lumineux. Les rosiers Golden Celebration et Wollerton Old Hall me font de l’oeil depuis quelques temps. Je finirai certainement par succomber mais il faut d’abord que je leur trouve une place qui leur plairait.

  6. Bonsoir Malo c’est du travail bien pensé que ce massif jaune les associations sont parfaites beaucoup de choses ç retenir de ce billet ce Rosier Golen Celebration par ce temps gris est parfait un jaune doux avec du blanc ou du bleu les scènes sont superbes ,merci pour les noms des plantes qui accompagnent vos rosiers. Câlin à Nala
    Belle journée Malo

  7. Quel bon moment passé dans ton jardin. C’est sans conteste avec le blanc que je préfère associer le jaune, même si cela n’empêche pas de relever le tout de touches de bleu, violet ou abricot…C’est associer le feu et la glace, le soleil et la fraicheur. Par contre je suis très réticente à y mêler du rose ou du rouge. Bonne fin de semaine. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.