Le plan du jardin d’André Eve: répertorier les vivaces

André Eve (1931-2015) , célèbre rosiériste, obtenteur de variétés nouvelles et créateur de jardins avait créé, dans son jardin privé, un véritable paradis dédié aux roses. Il avait entre autre le talent d’associer harmonieusement les roses à de nombreuses vivaces.
J’ai eu l’immense bonheur de le visiter pour la première fois en juin 2012, grâce à mon amie Bénédicte, et nous avons eu le bonheur encore plus grand de nous lier d’une profonde et sincère amitié avec André.

Ça fera 2 ans cette année que l’Association des Amis d’André Eve a vu le jour dans le but de pérenniser son oeuvre en continuant à faire vivre son merveilleux jardin privé malgré la disparition du maître des lieux.
Comme d’autres amis chers à André, j’en suis une des membres de la première heure et je me rends donc régulièrement à Pithiviers, dans le Loiret, avec Béné toujours, pour entretenir le jardin avec tous les bénévoles soucieux de préserver ce lieu tellement inspirant! (clic ici pour découvrir le blog de l’Association).

L’Association m’a aussi confié la tâche, en ma qualité d’architecte paysagiste, de dessiner un plan du jardin avec un relevé des rosiers et des vivaces présents dans chaque massif.

Il est nécessaire pour ce faire de les identifier et l’aide des connaisseurs, pépiniéristes et obtenteurs nous est précieuse.  Avec Pascal Met, pépiniériste du Châtel des Vivaces, nous avons commencé à répertorier les vivaces : les situer, les numéroter, les identifier,… la tâche est ardue!
Pour lire l’article sur le blog de l’Association, clic ici)

Un travail en cours que nous poursuivrons quand nous pourrons, au fur et à mesure du nettoyage des massifs. L’Association continue à organiser des charrettes d’entretien du jardin avec les bénévoles afin d’ouvrir les portes de ce paradis aux visiteurs passionnés.

Si vous souhaitez nous encourager dans nos aventures et nos grands projets, ou nous rejoindre lors des charrettes, n’hésitez surtout pas à adhérer à l’Association des Amis d’André Eve (clic ici).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *