Papillon « Carte géographique »

J’ai surpris ce matin ce joli papillon sur le rosier ‘Blush Noisette. Une rapide recherche sur le net m’a permis d’identifier le Carte géographique. Quel nom étrange pour un papillon!

papillon « carte géographique » (deuxième génération, forme estivale dite « prorsa »), petit papillon de jour (30 à 40 mm d’envergure), la plus petite des Vanesses européennes

Ainsi nommé parce que le revers de ses ailes est parcouru de lignes faisant penser au tracé d’une carte.  J’aurais plutôt pensé à une toile d’araignée…  D’ailleurs, cela lui a quand même valu le nom latin « Araschnia levana ».

La grande originalité de l’espèce est d’avoir 2 générations complètement différentes (dimorphisme saisonnier). La première, de couleur fauve, apparaît en mai-juin. Leurs rejetons, la seconde génération, est quasi noire et s’observe de juillet à fin août.

Ce papillon est en nette extension depuis plusieurs années, ce qui est suffisamment rare pour être souligné!  C’est pourtant la première fois que je l’ai sous l’œil de mon objectif!
Il se plaît dans les prairies humides, le long des cours d’eau. Conservez donc un coin sauvage au jardin avec des orties pour ses chenilles!  D’ailleurs, notez que les orties sont des plantes hôtes pour de nombreux papillons de nos jardins, tels le Paon du jour (clic ici) ou encore le Vulcain (clic).

2 commentaires sur “Papillon « Carte géographique »

    1. Je ne le connaissais pas non plus. C’est la toute première fois que je photographie en tout cas!
      Il était posé avec les ailes bien ouvertes, je n’ai donc pas eu besoin de faire preuve de patience pour lui tirer le portrait côté face! J’aurais aimé avoir un cliché du revers de ses ailes pour montrer le côté pile avec les lignes de « carte géographique » qui lui ont donné son nom…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *