Metasequoia

Je ne les avais jamais côtoyés auparavant mais depuis un an, j’admire au fil des saisons les grands metasequoia près de chez nous, à Strasbourg. Leur fin feuillage, léger comme des plumes, vert tendre au printemps, plus sombre en été, est maintenant en train de virer au roux avant de tomber pour l’hiver!
En effet, contrairement à la plupart des conifères, celui-ci a un feuillage caduc qui prend de remarquables couleurs d’automne!

Métaséquoia glyptostroboides (au printemps) conifère à port conique étroit (30 à 40 m x 5 m), caduc, soleil, mi-ombre, rustique (-15°), type de sol normal, riche et frais à humide, pH acide à neutre, Croissance très rapide, Pas de maladie connue)
Metasequoia (octobre 2022)
Metasequoia (mi-novembre 2022)
Ce jour, 23 novembre, Métaséquoia glyptostroboides en habit d’automne
Fin novembre, Métaséquoia glyptostroboides en habit d’automne

Les branches basses retombent en longs drapés et je ne me lasse pas, depuis le printemps, de caresser ces fines feuilles d’un beau vert frais, quand je sors avec Nala.

Metasequoia glyptostroboides
Metasequoia glyptostroboides
Metasequoia glyptostroboides

Des petits cônes verts, sphériques (fructification femelle), apparaissent au printemps, ainsi que de longs chatons de 25 cm, en panicules pendantes (fructification mâle).

En automne, les cônes brunissent avant de tomber.

Metasequoia glyptostroboides en octobre – cônes et chatons
Metasequoia
Métaséquoia glyptostroboides

Ce n’est qu’en novembre que l’arbre a commencé à virer au roux et ses feuilles tombées au sol formaient un magnifique tapis sur le pré avant qu’il soit tondu, hier.
Les longs chatons mâles, désséchés, restent décoratifs en hiver.

23 novembre, Métaséquoia glyptostroboides en habit d’automne
23 novembre, Métaséquoia glyptostroboides en habit d’automne
23 novembre, Métaséquoia glyptostroboides en habit d’automne
Fin novembre, Métaséquoia glyptostroboides en habit d’automne
Fin novembre, Métaséquoia glyptostroboides en habit d’automne
Fin novembre, Métaséquoia glyptostroboides en habit d’automne

Sur ces géants aux troncs gris, bien droits, l’écorce fibreuse est aussi intéressante car elle se desquame en lanières verticales, laissant voir un bois brun-orangé.

Écorce du metasequoia glyptostroboides
Metasequoia

Voisin du séquoia, le Metasequoia (dont le nom signifie ‘comme’ ou ‘à côté’ du séquoia) est un conifère originaire de Chine qui perd lui aussi ses petites aiguilles plates en automne.

Cet arbre de croissance rapide peut atteindre 30 à 50 m de hauteur à l’âge adulte.

On le confond souvent avec le Taxodium (aussi appelé cyprès chauve).
Mais le métaséquoïa a des feuilles opposées de 2 à 4 cm, tandis que le cyprès chauve a des feuilles plus petites (de 10 à 16 mm), disposées en spirale. Leurs cônes diffèrent par le nombre d’écailles (16 à 30 pour le Métaséquoïa contre 10-15 pour le cyprès chauve).

Feuilles composées, opposées, de Métaséquoïa

Le saviez-vous?

Le Metasequoia, qui existait déjà à l’époque des dinosaures, n’était connu qu’à l’état fossile jusque dans dans les années 40, lorsqu’un botaniste chinois en a découvert des spécimens vivants, dans la province du Sichuan, où certains exemplaires atteignent 50 m de hauteur!
Le métaséquoia pousse à l’état sauvage dans les lieux humides.

Heureusement, il se reproduit facilement par semis ce qui a permis, dès les années 1970, d’implanter des Metasequoia dans nos Parcs et jardins où l’on peut les admirer aujourd’hui!

Métaséquoia glyptostroboides
Métaséquoia glyptostroboides
Métaséquoia glyptostroboides
Métaséquoia glyptostroboides
Metasequoia (octobre)
Metasequoia en octobre
Métaséquoia glyptostroboides (au printemps) conifère à port conique étroit (30 à 40 m x 5 m), caduc, soleil, mi-ombre, rustique (-15°), type de sol normal, riche et frais à humide, pH acide à neutre, Croissance très rapide, Pas de maladie connue)

 

11 commentaires sur “Metasequoia

  1. A planter si l on a un vaste terrain et un plan d eau.
    La chute du feuillage est spectaculaire : en une seconde il se déshabille avec un son mat.
    On peut bouturer les rejets de pied assez facilement.
    Apprécié de tout amateur de conifères…

  2. des arbres à Strasbourg encore plus merveilleux en automne , les gingkos ; je ne sais plus à quel endroit je n’ai pas marqué sur mes photos , mais tu dois connaître

  3. Merci pour ces magnifiques photos et commentaires qui me permettent d’enrichir mes connaissances d’amateur sur les arbres. Je suis fascinée par ces géants (ou pas), leurs formes me passionnent. Voir les adaptations des troncs ou des branches face aux intempéries forcent mon admiration. J’habite en Bretagne en bord de mer, certains arbres sont quasiment allongés pour faire face aux vents violents. Merci

  4. Bonjour Malorie merci de faire connaître ce superbe arbre récemment découvert; dans mon arboretum, j’en ai deux de 30 ans qui ne faisaient que 30cm à la plantation très jolis arbres effectivement élégants qui poussent vite, premier élagage cette année avec un ex ONF, EDF menaçant de faire une coupe « sauvage » ; leurs branches moins cassantes que celles du taxodium; j’aime les deux espèces; mes taxodiums ont 50 ans malheureusement un a dû être démonté cette année; avec le gros gingko du même âge on a un spectacle inhabituel un peu toute l’année; dans le même genre de silhouette que le metasequoia mais avec des feuilles en contraste, le carya ovata est beau aussi un des premiers arbres à montrer sa parure d’or ici Bonne journée

  5. Ce sont des arbres très élégants que j’apprécie beaucoup, pour ceux qui n’ont pas la place il existe des spécimens nains , dont le métaséquoia Chubby, pas plus de 3 ,4 métres je crois.

  6. Bonjour Malorie .Un très beau reportage et une découverte pour ma part .Il est majestueux quel que soit la saison .Merci pour vos superbes photos et votre texte .
    Vous faites des jolies balade à Strasbourg et les environs .Nala doit être bien heureuse .

  7. très bel arbre et tu l’as bien pris en photos et notamment la délicatesse de ces feuilles. Je ne suis pas fan des conifères mais tes images ont donné envie de le toucher
    Bon we

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.