Matthiola incana, la giroflée d’été

Je ne l’attendais plus car elle n’est pas très rustique, c’est la floraison de la ‘Matthiola incana’ de Tiziana!
Semée en 2012, puis repiquée en pleine terre, je me suis habituée à voir la touffe persistante de longues feuilles vert-de-gris.
Bien qu’abîmée après l’hiver dernier, je l’ai laissée en place, un peu négligée même…
Et comme cet hiver a été doux… La voilà en fleurs!

Ces belles giroflées fleurissent d’avril à juin, selon le climat. Les petites fleurs à 4 pétales sont regroupées en grappes terminales à l’extrémité des tiges.
Je trouve la couleur de ces petites fleurs absolument superbe sur le à feuillage gris mat!
Il en existe aussi des variétés à fleurs mauves, roses ou blanches, souvent au parfum épicé. Mellifères, elles attirent immanquablement les insectes butineurs.

matthiola incana

Entretien

Bien que de bonne rusticité, ces giroflées ne vivent pas longtemps et sont généralement cultivées comme plantes annuelles ou bisannuelles. Pour prolonger la durée de vie des variétés vivaces, coupez la hampe florale une fois fanée et rabattez la plante d’un tiers. Une nouvelle floraison pourrait alors se produire.
Si vous la laissez monter en graines, il n’est pas impossible que la plante se ressème spontanément dans une rocaille ou les fissures de vieux murs.

Où l’installer?

Installez vos plantes achetées en godets au printemps, dans un sol assez fertile, neutre à alcalin, bien drainé mais restant frais, de préférence en plein soleil ou éventuellement à mi-ombre.
Rustique, jusqu’à -12°C, il est conseillé de la planter en situation abritée.
En sol humide, elle est plutôt cultivée en bisannuelle malgré son excellente rusticité.

Il se plaît dans un sol drainé, même calcaire et pauvre. On l’utilisera en massif ou en rocaille, en compagnie des sauges arbustives, romarins, lavandes, cistes, euphorbes arbustives et phlomis dans un jardin sec, ou associée à des ancolies, campanules, géraniums vivaces en climat et sol plus frais.
Dans les régions fraîches, on la cultive avec succès dans la rocaille, au sommet d’un talus ou en couronnement de muret.

12 commentaires sur “Matthiola incana, la giroflée d’été

  1. Bonjour,
    Magnifique photo, j’ai eu la même mais aujourd’hui je n’en ai plus et je voudrais en avoir d’autres.J’ai cherché en vain sur internet et je n’arrive pas à retrouver exactement le même, on ne trouve que des fleurs doubles et pas de violettes.Pourriez-vous me dire où je peux en trouver sur internet de préférence ?
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.