oeillet barbu, Dianthus barbatus ‘Sooty’

Cet oeillet du poète noir a une couleur très particulière. Les sombres fleurs marron-chocolat, au parfum capiteux, sont portées par des tiges rouges et le feuillage lancéolé vert vire à l’acajou. 40 x 30 cm.

Sa floraison dure environ 2 mois en juillet-août, et davantage si on rabat les tiges fanées régulièrement.
Cet œillet pousse dans tout sol léger, frais, riche et même argileux ou caillouteux, mais bien drainé, exposé de préférence au soleil.
Hauteur 40 cm. Prévoir 30 cm d’étalement à la plantation.

dianthus barbatus ‘Sooty’

Il est rustique à -20°. Le feuillage persistant a tendance à se coucher sur le sol.
Cette vivace peut avoir une durée de vie brève mais se ressème spontanément.
On peut le multiplier par bouturage ou par semis du printemps à l’automne.

Voici les sombres oeillets aux bouquets de fleurs simples, parfumées, couleur chocolat, sur des tiges rouges.

dianthus barbatus ‘Sooty’

Ils forment un beau tapis persistant de feuilles étroites, pointues, vert foncé à reflets rougeâtres.

Je les imagine bien dans le nouveau parterre, aux côtés de ‘Sweet Juliet’.

Cet œillet pousse dans tout sol léger, frais, riche et même argileux mais très bien drainé et riche en matières organiques, exposé au soleil ou a l’ombre légère.

La floraison dure environ 2 mois, mais sera prolongée si on coupe les fleurs fanées régulièrement.

10 commentaires sur “oeillet barbu, Dianthus barbatus ‘Sooty’

  1. magnifique ! je vais noter son nom car je l’avais admiré dans un jardin anglais il y a quelques années sans pouvoir retrouver son nom ! je vais me hâter de trouver des graines ! j’aime beaucoup les fleurs sombres, elles ont une classe sans pareille !

  2. Oh ma petite Malo chérie!! Mais c’est qu’ils vont drôlement bien les barbus !! Je suis très heureuse pour toi ! Ici, la maman (la barbue ?!?!) a bien résisté à l’hiver. C’est vrai que les tiges ont tendance à se coucher. Il ne faut pas hésiter alors, à les recouvrir de terreau léger et à humidifier pour que de nouvelles pousses apparaissent à chaque « noeud » des tiges. Ou alors, tu coupes pour bouturer !
    Super tes posts sur tes semis! ça c’est de l’info utile, sympa et « chaleureuse » ! Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *