Je voudrais parler aux oiseaux…

Je voudrais parler aux oiseaux pour leur demander de laisser les pucerons pour le dessert! Je préfère qu’ils mangent d’abord ce fichu petit charançon noir qui coupe des boutons de roses! Le pédoncule floral est partiellement sectionné et les boutons floraux penchent la tête, à deux doigts de se détacher, avec la piqûre visible à la base…
Les pucerons ne me dérangent pas, eux! Ils n’empêchent pas du tout mes rosiers de fleurir! Et puis ils ont d’autres prédateurs naturels qui prennent le relais… Alors les zoizeaux, s’il vous plaît, venez manger les anthonomes qui m’embêtent!!

les pédoncules floraux à demi sectionnés par l’anthonome (Anthonomus rubi), charançon coupe bouton des rosiers
les pédoncules floraux à demi sectionnés par l’anthonome (Anthonomus rubi), charançon coupe bouton des rosiers
anthonome (Anthonomus rubi), charançon coupe bouton des rosiers
anthonome (Anthonomus rubi), charançon coupe bouton des rosiers
anthonome (Anthonomus rubi), charançon coupe bouton des rosiers
anthonome (Anthonomus rubi), charançon coupe bouton des rosiers
charançon parasite des rosiers (anthonome ou apion?)
anthonome (Anthonomus rubi), charançon coupe bouton des rosiers, un charançon parasite des rosiers

Pour en savoir plus sur cet anthonome de m*;[`£*§ »&:;, vous pouvez lire mon article en cliquant ici.

6 commentaires sur “Je voudrais parler aux oiseaux…

  1. Nous avons tous ce problème, l’histoire est une question de proportion.. qu’ils s’en prennent à 5% ou 50 % de nos roses.. comment réguler, ou permettre la régulation ? Seuls les oiseaux sont ils des prédateurs de cette bestioiles ?

    1. J’en ai assez peu chez moi et à force d’observations j’ai développé un oeil de lynx pour les repérer, alors je les écrabouille. Mais je m’en accommode, c’est la part de la Nature…

  2. J’ai également le même problème récurrent d’année en année. Et hier soir, découverte (et remédiation immédiate !) d’un autre nuisible qui parvient en une nuit à dévorer toutes les feuilles d’une branche hors nervures : un tenthrède ! Résultat : cette nuit, je serai à nouveau à l’affût de ses petits camarades !

  3. Bonsoir Madame,
    je n’ai pas ce problème. Par contre, certains rosiers ont des feuilles enroulées. J’ai bien regardé, mais je ne vois aucune bêbête. Quelle en est la raison, svp?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.