🦗 Grande sauterelle verte

Ce soir, je me suis penchée pour ramasser une feuille de rosier et j’ai presque sursauté en découvrant cette grande sauterelle verte. Elle impressionne par sa taille (6 cm, ailes comprises). Elle était en train de pondre, longuement,… très longuement…

j’ai eu le temps de l’observer puis d’aller chercher l’appareil photos et de la prendre sous toutes les coutures! (mais la plupart des photos sont floues…).

grande sauterelle verte (femelle adulte) Tettigonia viridissima

Encore et encore, elle enfonce sa tarière dans le sol pour y insérer ses oeufs, un à un. Au total, entre 100 et 150 oeufs! Je comprends que ça lui prenne du temps!
J’aurais dû la filmer, c’est intéressant comme elle s’y prend!

grande sauterelle verte (femelle adulte) Tettigonia viridissima

Je suis contente qu’elle aie trouvé refuge chez moi! Avec de la chance, en avril, une génération de grandes sauterelles vertes naîtra au jardin et elles formeront, pour moi, toute une armée de carnassières faisant un festin de tout insecte ou larve indésirable!
Elles se goinfreront de larves de doryphores s’il y en a et me débarrasseront des larves de tenthrèdes! Hé hé!
Si il leur arrive de manger des végétaux, c’est à défaut de mieux.

grande sauterelle verte (femelle adulte) Tettigonia viridissima

Je peux donc enfin mettre un visage sur les interminables chants crépusculaires et nocturnes qui bercent mes siestes au soleil et mes soirées d’été!
(Sauf que c’est seulement le mâle qui stridule mais bon, c’est la même famille…)

M’en vais me coucher et écouter, par la fenêtre ouverte, sa sérénade…

5 commentaires sur “🦗 Grande sauterelle verte

  1. comme tu as raison de te laisser bercer par ces stridulations, j’aimais beaucoup petite les tst tst de ces petites bêtes vertes, enfin petites, tout est une question de point de vue
    chanceuse, profite
    bises

  2. Chanceuse d’avoir été là au bon moment!
    New dawn fait 1 bouton, c’est la 1ière fois en 3 ans qu’il semble faire une petite remontée.
    Je n’ai pas « tes sales bêtes » sur mes rosiers, mais je suis envahie de rats-taupe qui mangent toutes les racines. Le prunirer reine claude de l’an dernier vient d’y passer après tout le potager : pas 1 salade en plein été ! il y en a plein le prés , les fraisiers sous mes tournesol etc..
    Déjà qu’il fait toujours aussi chaud, sans aucune pluie et le puis toujours vide, quel été!
    Ah le réchauffement climatique, j’y crois vraiement .

    1. Ici, les remontées de ‘New Dawn’ sont toujours minimes, à peine quelques roses… et en plus il se déplume.
      J’ai trouvé fin de semaine deux trous dans un massif, des entrées sans doute pour un rat-mulot. J’ai mis du poison en protégeant bien pour que Nala n’y touche pas! Pas question de revoir disparaître des plantes comme au printemps! Ils ont déjà rongé la racine du rosier ‘Marie-Louise Drevon’! Sales bêtes!

  3. Amusant ton histoire ! J’ai été étonnée d’entendre la même sérénade cette année, ce qui n’avait pas été le cas l’an dernier….. d’autant que la météo n’était pas particulièrement favorable. Belles photos Malo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *