Chroniques de mon jardin : Nouveau gazon en rouleaux

Mon petit jardin densément planté n’est plus traversé que par un ruban de « pelouse ». Enfin, à vrai dire, c’était plutôt devenu de la gadoue! On a toujours été loin du green de golf puisqu’au départ, c’était une « vulgaire prairie tondue » où je laissais joyeusement pousser le trèfle, les pâquerettes, des primevères et quelques pissenlits pour les abeilles.
Mais ces dernières années avec les allers-retours de Nala, par tous les temps, en toute saison, l’herbe, très abîmée, peinait à repousser d’une année sur l’autre. En plus, elle creuse des trous, que je rebouche tant bien que mal, mais ce n’était plus très plat…

J’avais déjà essayé de regarnir les zones abîmées mais il fallait jouer de malice pour éviter que Nala ne piétine les semis!

on a construit un genre de tipi, destiné à empêcher Nala de piétiner les semis et de creuser dans la pelouse

Et les jours de pluie quand elle se précipite au jardin, voilà le résultat!

On a donc décidé de faire refaire les allées avec du gazon en rouleaux censé mieux résister au piétinement!
J’espère en tout cas!
J’espère aussi que les pâquerettes et les primevères y reviendront…
Et que Nala ne creusera plus… 😉 (on a bien le droit de rêver!)

pose des rouleaux de gazon le 5 mai 2021

C’était il y a 10 jours déjà… Voilà des photos après la pose! Le ciel était gris, la pelouse a l’air d’un vert sombre, plus foncé qu’avant en tout cas… Ca me fait très bizarre!

On a arrosé abondamment tous les soirs de la première semaine, un peu moins ces derniers jours car il pleut tout le temps!
On prend soin de la pelouse et on continuera à l’arroser ce premier été pour qu’elle s’enracine bien mais bon, c’est quand même pas gagné, car rien ne dit que Nala ne creusera plus… ni que ce nouveau gazon résistera vraiment mieux aux sécheresses estivales…
En tout cas, pour le moment, on a barricadé la terrasse et Park Allée avec du treillis à poules pour empêcher Nala de passer. Elle est encore confinée…
Des amendements ont été apportés lors de la réalisation mais je n’ai pas l’intention de remettre des engrais ni de scarifier, ni d’arroser chaque été!…
Tant mieux si le gazon redevient un peu sauvage avec le temps, j’accueillerai à nouveau les pâquerettes et les pissenlits avec plaisir, du moment que le sol est aplani et « regarni »… D’ailleurs j’aimerais que le trèfle s’y installe car il plaît aux butineurs et il est toujours vert même sous la canicule !

Vous remarquerez sûrement que j’ai dû ratiboiser complètement mon magnifique hebe, devenu bien trop volumineux. Un crève-coeur mais je le remplacerai.
Par ailleurs, mon érable pourpre vit ses derniers instants aussi! Une seule branche est épargnée, il n’a plus d’allure avec cette silhouette décharnée… Voilà plusieurs années que je lutte contre la verticilliose mais cette fois-ci, cette saleté de champignon a gagné la partie!

nouvelle pelouse
nouvelle pelouse et terrasse toute propre!

Si j’avais un plus grand jardin, je laisserais certainement une zone de prairie sauvage pour préserver la biodiversité et un peu aussi pour avoir moins à tondre ;). Mais voilà, dans mon petit jardin, il n’y a plus de place pour une vraie prairie sauvage.
Néanmoins, dans les massifs, je sème des annuelles d’allure sauvage, orlaya, campanules, cardamine, camomille….

C’était il y a 10 jours… Depuis le jardin a beaucoup changé! Le printemps, bien que frileux, est en marche. Il profite de toutes ces pluies et des rares éclaircies… Dès qu’il fera un peu plus chaud, je crois que les floraisons vont exploser… Vivement!

12 commentaires sur “Chroniques de mon jardin : Nouveau gazon en rouleaux

  1. J’ai changé mon gazon il y a deux ans, et j’avais opté pour ce gazon en rouleaux. J’en suis très contente – il est vrai que chez moi, on ne craint pas la sécheresse! Cette année, j’avais des perce-neige, quelques crocus, et même une ou deux violettes qui s’étaient faufilés entre les brins d’herbe bien serrés! J’ai même remarqué un ou deux feuillages de trèfles : trop contente! C’est une bonne solution pour les petits jardins, c’est vrai!

  2. Ce gazon en rouleaux me tente bien, au vu du résultat dans ton jardin, mais je crains le coût et la préparation du sol, faut il tout bien désherber et aplanir avant ? Quelles sont les étapes à respecter ?
    Bravo pour ton jardin que je ne pourrai pas encore visiter cette année car habitant en France… et merci pour tous ces partages

  3. je ne voudrais pas jouer les Cassandre , mais cet été il te faudra arroser régulièrement arroser ta pelouse si tu ne veux pas qu ‘elle devienne un paillasson . Le mieux , puisque tu n’aimes pas arroser ce serait d’installer un arrosage automatique Nous l’avons fait ds notre jardin 2 fois plus petit que le tien et en sommes ravis . Fini la corvée d’eau et le jardin cet été malgré la canicule était resté bien vert .

    1. je me doute bien que je vais devoir arroser cette première année!
      Mais je n’arroserai pas tous les étés ensuite… Je ne l’ai jamais fait et ne compte pas commencer 😉
      Je préfère adapter mon choix de plantes au changement climatique si nécessaire, et planter des arbres pour ombrager la pelouse…

  4. Tu es incroyable! tout le monde rêve d’un beau tapis vert et toi tu rêves de paquerettes et de pissenlits!!! j’échangerais bien ma prairie avec ton beau green…
    Enfin pour rire, Nala va t’arranger ça…. lol!

  5. Wouaw elle fait envie cette belle pelouse. L’avantage c’est que le résultat est immédiat. J’ai semé un mélange de gazon et prairie sauvage voilà quinze jours et on commence seulement à voir sortir des brins d’herbe ci et là …
    J’ai hâte de voir la résistance de ta pelouse aux passages de Nala.
    Belle semaine et à bientôt

  6. Trop drôle, on dirait que tu as passé l’aspirateur sur ta pelouse tellement elle est parfaite. C’est chouette! Mais je te comprends, les petites fleurs sont toujours les bienvenues dans un jardin charmant comme le tien.
    Gros bisous de Normandie où on attend aussi le soleil…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.