Chroniques de mon jardin

On refait une « petite » visite du jardin? Il me semble que je vous montre toujours la même chose et en même temps, le jardin change de jour en jour…  On commence la balade près du potager (qu’il faudra que je vous montre bientôt!)

allium
allium
allium
allium et ancolie
ancolie
ancolie

La pivoine tire sa révérence pour laisser sa place aux roses qui arrivent…
Au départ, elle a été plantée au potager en attendant de trouver meilleure endroit au jardin et finalement elle s’y plaît tant que je l’y ai laissée.

pivoine
pivoine

Sur l’arche qui surplombe la petite « serre », le rosier grimpant ‘Iceberg’ est en fleurs.

rosier 'Iceberg' clg
rosier ‘Iceberg’ clg

Devant la cabane de jardin, c’est le rosier ‘Cuisse de Nymphe’ avec son parfum absolument divin…
Je l’ai palissé comme je pouvais vers l »horizontale, sur son support. Il m’offre quantité de boutons floraux!

rosier 'Cuisse de Nymphe'
rosier ‘Cuisse de Nymphe’
rosier 'Cuisse de Nymphe'
rosier ‘Cuisse de Nymphe’
rosier 'Cuisse de Nymphe'
rosier ‘Cuisse de Nymphe’
rosier 'Adélaïde d'Orléans' et 'Iceberg'
rosier ‘Adélaïde d’Orléans’ et ‘Iceberg’
rosier 'Adélaïde d'Orléans'
rosier ‘Adélaïde d’Orléans’
rosier 'Iceberg'
rosier ‘Iceberg’
rosier 'Violette'
rosier ‘Violette’
rosier 'Violette'
rosier ‘Violette’ et hydrangea arborescens ‘Annabelle’

rosier 'Rose des Quatre Saisons' et 'Zoé'
rosier ‘Rose des Quatre Saisons’ et ‘Zoé’

Téméraire, l’oedemère noble, même pas peur de l’araignée crabe!

oedemère noble et araignée crabe sur 'Rose des Quatre Saisons'
oedemère noble et araignée crabe sur ‘Rose des Quatre Saisons’

le rosier ‘Roville’ à gauche, le rosier ‘Charles de Mills’ au centre, derrière l’erysimum ‘Bowles mauve’, l’acer griseum à droite…
rosier 'Zoé'
rosier ‘Zoé’
rosier 'Zoé'
rosier ‘Zoé’
rosier 'Geoff Hamilton'
rosier ‘Geoff Hamilton
weigelia florida 'Variegata' avec hellébore, heuchère, épimedium, knautia macedonica
weigelia florida ‘Variegata’ avec hellébore, heuchère, épimedium, knautia macedonica
knautia macédonica et épimedium
knautia macédonica, épimedium et carex
rosier 'Gertrude Jekyll'
rosier ‘Gertrude Jekyll’
rosier 'Sourire d'Orchidée'
rosier ‘Sourire d’Orchidée’
rosier ‘Duchesse de Montebello’
vue sur le massif jaune et le cornus florida ‘Rainbow ‘ au joli feuillage doré, lumineux
vue sur le massif jaune et le cornus florida ‘Rainbow ‘ au joli feuillage doré, lumineux
pivoine Itoh 'Garden Treasure'
pivoine jaune, pivoine Itoh ‘Garden Treasure’
rosier ‘Graham Thomas’
valériane blanche, camomille et alium

rosier 'Wollerton old Hall'
rosier ‘Wollerton old Hall’
clématis 'Marjorie'
clématis ‘Marjorie’
rosier 'Coraline', (obtention André Eve) et clématis 'Marjorie'
rosier ‘Coraline’, (obtention André Eve) et clématis ‘Marjorie’
rosier 'Félicia'
rosier ‘Félicia’

Sur la pergola de Park Allée, 3 rosiers lianes se font la cour… Les larges églantines rose vif sont au rosier ‘Roville’ et les petites corolles rouges au rosier ‘Mademoiselle des minuits’, deux obtentions d’André Eve. En blanc, le rosier liane issu d’un semis spontané de chez André Eve.

en blanc, le rosier liane issu d'un semis spontané de chez André Eve, et en rouge, le rosier 'Mademoiselle des minuits' une obtention d'andré Eve
En rose vif, le rosier ‘Roville’ et en rouge, le rosier ‘Mademoiselle des minuits’, deux obtentions d’André Eve. En blanc, le rosier liane issu d’un semis spontané de chez André Eve.

Les rosiers lianes remontants sont rares, mais le merveilleux ‘Roville’, obtenu par André Eve, est de ceux-là! Il offre lors de sa première floraison une masse de grandes fleurs rose vif, suivie d’un renouvellement plus léger mais continu jusqu’à la fin de l’automne.
Vigoureux, avec un feuillage brillant et sain, il se couvre de bouquets au coloris chaud et lumineux: de larges églantines de 8 cm, rose soutenu plus clair au centre, avec des étamines dorées.

rosier 'Roville'
rosier ‘Roville’
en blanc, le rosier liane issu d'un semis spontané de chez André Eve, et en rouge, le rosier 'Mademoiselle des minuits' une obtention d'andré Eve et sambucus nigra 'Black Lace'
en blanc, le rosier liane issu d’un semis spontané de chez André Eve, et en rouge, le rosier ‘Mademoiselle des minuits’ une obtention d’andré Eve et sambucus nigra ‘Black Lace’

rosier 'Roville'rosier 'Roville'

rosier ‘Mademoiselle des MInuits’ sur la pergola de Park Allée

Ces mignonnes fleurs blanches aux étamine d’or, au bord de Park Allée, sont celles d’un rosier issu d’un semis spontané qu’André Eve m’avait confié en 2012. Un bébé liane de son jardin privé auquel je tiens énormément, vous vous en doutez!
Ces petites corolles ne mesurent même pas 2 cm. C’est adorable, délicat, très fin. Elles sont délicatement parfumées et très butinées!
Les fleurs durent longtemps, fanent si joliment, se succèdent naturellement… J’adoooore!

le rosier liane issu d’un semis spontané de chez André Eve
le rosier liane issu d’un semis spontané de chez André Eve

Je termine avec une jeune mésange charbonnière, le jour de son premier envol…  Quel spectacle de les voir quitter le nid!

jeune mésange le jour de son premier envol

22 commentaires sur “Chroniques de mon jardin

  1. Trop beau ce jardin, comme je les aime, tout le monde est en pleine forme, quel engrais leur mettez vous ? Je trouve la pivoine arbustive magnifique, les valérianes énormes……..et les feuilles des hellébores, les miennes finissent par disparaître ou il reste 2 feuilles !!!
    Que pensez vous du purin d’ortie, j’en ai fait cette année ?

    1. Merci! Cette année je n’avais pas assez de compost maison pour tous alors j’ai acheté du fumier en granulés (poules, vaches, chevaux…). Sinon je trouve très bien aussi la corne broyée. On trouve également des amendements « spécial rosiers » en jardinerie…
      Attention de ne pas enterrer trop profondément les hellébores et de ne pas pailler le pied car elles n’aiment pas l’humidité au niveau du collet. Après, il faut quelques années pour qu’elles prennent une telle ampleur 😉
      Le purin d’orties est plein de qualités! En arrosage au pied des plantes ornementales et des légumes, il les fortifie et les rend plus résistantes aux maladies et aux insectes.
      C’est un très bon engrais, riche en azote, il favorise la croissance des jeunes plantes, notamment les tomates au potager. (ne pas l’utiliser en excès cependant).
      L’odeur désagréable ferait fuir les insectes parasites sans les tuer, ce que je trouve surtout intéressant pour protéger les pommiers, poiriers et autres fruitiers attaqués. En ce qui concerne les pucerons, je n’interviens pas du tout…
      Bon dimanche

  2. Mais non on se se lasse pas de voir ton jardin, différent chaque saison, chaque semaine.
    C’est un petit monde qui évolue sans cesse et on se réjouit de le suivre .
    Quelle belle période, le jardin resplendit!
    Il doit être bon de passer sous Park allee.
    Bisous

    1. Merci Béné! Difficile d’innover de toute façon, il reste le même chaque année, mais avec un peu plus de maturité et d’opulence à chaque fois… 😉

    1. Je voudrais parfois vous le faire parcourir du bout du nez pour partager les parfums aussi mais c’est nettement plus compliqué 😉
      Bon dimanche!

  3. Surtout n’arrête pas de nous prendre la main pour une balade dans ton jardin car à chaque fois il est différent et qu’elle que soit la saison il est charmant.

  4. une promenade comme celle là, j’en veux bien tous les jours !
    comment pratiques-tu avec Roville, je le possède aussi mais pour le tailler … ce n’est pas facile,
    pour le moment je le laisse faire mais il déborde beaucoup chez les voisins ! Merci

  5. Aucune lassitude pour les visites de ton si beau jardin !
    Mon cuisse de nymphe (que j’adore ) déborde aussi sur toutes les plantations alentour!Je le maintiens comme je peux avec des fils invisibles .
    S’il était contre un mur je le traiterai en grimpant !
    Belle journée !

    1. Je pense qu’il pourrait en effet constituer un joli petit grimpant contre un mur. Je n’ai pas la place ici pour le laisser former un gros arbuste et si je ne le courbe pas vers l’horizontale, il ne fait des fleurs qu’au sommet des tiges. Maintenant qu’il est attaché à hauteur de nez, j’en profite mieux! 😉
      Bon dimanche

  6. Tes fleurs sont tellement belles et variées, que l’on a la sensation de visiter le jardin d’une paysagiste…..Félicitations pour cette belle carte de visite/carte postale.
    danielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *