Chroniques de mon jardin : Ce matin de février

Février touche à sa fin et ce week-end est lumineux. Froid! Mais lumineux.
Je suis donc allée photographier quelques jolies associations et aussi quelques mochetés au jardin…
D’abord… Les jolies choses?

Le géranium ‘Katherine Adèle’ qui garde son beau feuillage tout l’hiver…
crocus et narcisses égaient ce mois de février encore frisquet.
hellebore ‘Anémone Pink’ et primevères
un hellébore sombre et un hellébore verdâtre. Ils se développent peu et c’est dommage…
hellébore
la tortue nage dans le feuillage persistant de l’aubriète ‘Cascade blue’
campanules des murs, épimedium ‘Sulphureum’ , stipa tenuissima et semis spontanés en tout genre…
épimedium
euonymus et muscaris
euphorbe ‘Chameleon’ et feuillage des bulbes printaniers
primula et galanthus (perce-neige)
Hellebore orientale et hebe pinguifolia
euonymus panaché et feuillage gris de la lavande
bruyère et stipa

perce-neige, primevères et euphorbe, semis spontanés de nigelles de Damas
en bordure de l’allée, certains géraniums sont restés feuillus en hiver…
géranium renardii doit se refaire un nouveau feuillage parce que là, il n’est plus trop à son avantage…
une association en devenir: l’euphorbe pourpre et le nouvel épimedium ‘Anaérion’ planté à l’automne (Delabroye ,St Jean 2015)
un mariage que j’aime beaucoup: épimedium ‘Rubrum’ et carex testacea ‘Prairie Fire’
carex testacea ‘Prairie Fire’, geum ‘Bell Bank’ (St Jean avril 2015), primevères
primula
l’allée piétinée un peu plus chaque jour par la belle Nala…
aubriète ‘Dr Mules Variegated’ et primevère
le joli feuillage élancé de l’hémérocalle pousse au milieu des semis spontanés en tout genre
crocus ‘Puckwick’
Devant la maison, côté rue, le parterre en façade est paillé des longues feuilles des graminées d’un voisin. Elles sont arrivées là balayées par le vent. L’allée doit créer un tourbillon car toutes les saletés s’arrêtent chez moi! 😉
cyclamen. J’en ai planté en 2011 et je crois que je n’ai plus vu les fleurs depuis…
Le rosier ‘Sibelius’ n’a pas perdu ses feuilles…
erysimum ‘Bowles mauve’ et sisirinchium

Et le moche alors? Voilà! Une vue sur le fond du jardin, pas nettoyé, avec le sable pour faire l’allée devant l’appentis à bois et la terre et les pavés… et la gadoue! Quand je vois ça, je me dis qu’il y a du travail dehors!

25 commentaires sur “Chroniques de mon jardin : Ce matin de février

  1. Bonne idée le paillage par le vent ! Si j’avais la chance d’avoir des voisins pailleurs, j’en profiterai aussi ! Si tu souhaites les rendre plus jolies, tu peux toujours les recouper en morceaux de quelques cm : ils protègeront le sol et les plantes… Et la terre nue il faut la désherber souvent, alors que la terre paillée, c’est quand même moins fréquent !
    Bon dimanche

    1. Les voisins s’en plaignent un peu car ces feuilles sont sur des dizaines de mètres dans la rue! Mais c’est chez moi qu’elles font halte et s’entassent! 😉 Je les y laisse tout l’hiver en paillis de protection. Cela m’arrange grandement puisque c’est au nord! Après je passe la tondeuse dessus et zou, au compost!
      Bonne soirée

  2. A cette époque de l’année, c’est certain qu’il y a du beau et du moche au jardin.Mais il y a un tel vent glacial ce weekend que le moche attendra!!!Chez nous aussi , beaucoup de rosiers ont gardé leur feuillage cet hiver. J’adore ce géranium « Katherine Adèle » il est beau toute l’année.Ton hébé arrive à surmonter le gel ? C’est quelle variété ? J’en avais une à belles fleurs blanches mais qui n’a pas survécu après l’hiver 2012.Je voudrais retenter les hivers étant moins froids. Bonne fin de dimanche Malo bises

    1. Je pense que c’est hebe pinguifolia. C’est mon deuxième hebe de cette variété. J’ai perdu le premier lors d’un hiver polaire 😉 (peut-être le même hiver que toi?) mais j’ai replanté le même et il s’est bien installé. Tu devrais retenter l’expérience! Bisous

  3. Ton jardin semble prêt pour accueillir le printemps. L’hiver n’a pas été très froid donc tout va bien, les vivaces reprennent doucement, les bulbes poussent et Nala tond le gazon, lol ! tout va bien. Bisous

    1. Un peu plus de neige et de froid aurait été bénéfique au jardin… Mais contre le temps, on ne peut rien faire!
      Ne ris pas de mon gazon, je suis désespérée! Faut qu’on les aime nos bêtes pour supporter cela!!! 😀

  4. Le moche….aucune importance. Nous avons tous je crois des coins moins présentables. Le beau temps va remettre de l’ordre dans tout cela…Ton jardin sent déjà bon le printemps. Bon dimanche.

    1. J’ai parfois du mal à imaginer qu’avec l’été, le jardin redeviendra comme l’été précédent, aussi foisonnant… Pourtant, tu as raison, le beau temps remettra de l’ordre dans tout ça. Bonne semaine

  5. Le temps est glacial mais assez lumineux pour un peu travailler et se balader au jardin .
    Superbes associations chez toi .
    Nala a repris ses habitudes ,comme nous elle a besoin de se détendre au milieu des plantations .
    Sibelius chez moi à une de ses branches qui se prends pour un grimpant ! C’est normal ?
    Gros bisous

  6. Bonsoir Malo ,je suis heureuse de voir février qui ce termine et chez vous par rapport à chez moi vous avez un peu d’avance ,hier un temps superbe et un régal de redécouvrit le jardin je constate comme vous que cette année beaucoup de rosiers ont leurs feuillages .
    Vous avez une aubriéte panaché je découvre , ici j’ai aussi beaucoup de semis spontanées en tout genre .
    Oh Nala doit en faire des navettes dans ce chemin ,quand à votre fond de jardin vous allez vous régalez à mettre de l’ordre.
    Je vous souhaite une belle semaine Malo et merci pour votre partage de votre jardin qui s’éveille .

  7. Comme c’est beau un jardin qui s’éveille… Même si je n’en suis pas encore là, la neige ayant ruiné les crocus, je découvre quelques petits trésors chez moi aussi, mais tout est encore très, très petits…
    Grattouilles à Nala, qui devient somptueuse!
    Bonne journée

  8. Je retiens le nom de ton géranium Katherine Adèle, qui me plaît bien.
    Ton épimédiun Sulphureum au fauillage pourpré est très joli associé à la stipa tenuissima et aux campanules des murs.
    J’aime beaucoup le feuillage panaché de ton aubriète Dr Mules Variegated. Je le verrais bien en association avec des galanthus.
    Les côtés moches de notre jardin… euh je ne les montre pas, car parfois, c’est vraiment le bazar, un peu comme une chambre d’ado. LOL Tu peux imaginer ce que cela peut donner !
    Bon courage pour le rangement, ce qui n’est pas le plus agréable à faire 😉
    Bises.

    1. Ah non, je peux t’assurer quand la chambre d’ado, ici, c’est encore pire que le jardin! hi hi Mais je trouve la comparaison excellente!!!Il faudrait que je t’apporte un bout d’aubriète pour mettre près de tes nouveaux galanthus! 😉

  9. Merci pour cette jolie promenade à tes côtés dans ton jardin qui se réveille tout doucement mais qui offre déjà de très jolies scènes, associations. Je reste définitivement fan de la façon dont tu as aménagé ton jardin. Ton epimedium rubrum a quel âge ? J’en ai installé ici et je crois que la patience est de mise. Quant au sulphureum, il fait l’unanimité sur de nombreux blogs et quand je vois tes photos, je comprends pourquoi. Si je réintroduis un epimedium au jardin, ce sera donc celui-ci !

    1. D’après mes photos, l’épimedium rubrum était déjà là en 2012, mais tout jeune. Il a poussé assez vite tu sais parce que là, je l’ai déjà divisé et partagé avec des copines plusieurs fois! Sulphureum est superbe et pousse vite aussi. Ne l’achètes pas, je t’en apporterai à Pithiviers! Bisous

  10. Elles sont jolies comme tout ces associations, on y voit le printemps approcher, c’est si agréable. Je note le géranium ‘Katherine Adèle’ dont le feuillage me plait beaucoup. Bravo pour l’allée du tas de bois, encore un aménagement qui va vous faciliter la vie au jardin, tout en étant bien esthétique. Bon dimanche. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *