🌷 Les tulipes horticoles

Il existe des milliers de variétés de tulipes qui rivalisent de beauté!
Vous le savez peut-être déjà, j’ai un faible pour les bulbes botaniques (peu ou pas modifiées par l’homme), qui sont plus robustes et plus pérennes. Mais ce n’est pas une raison pour se passer des belles tulipes horticoles et de leurs somptueuses floraisons printanières de formes et de couleurs variées, parfois même panachées ou « flammées », à floraison précoce ou tardive, à fleurs simples ou à fleurs doubles, à grosses corolles ovales ou au contraire effilées, les pétales ayant des bords lisses ou plus rarement frangés….

tulipa ‘Amazing Parrot’

Lorsqu’on envisage la plantation d’un massif de bulbes, il ne faut pas hésiter à mélanger les variétés pour prolonger les périodes de floraison et enrichir la palette de couleurs.

muscari ‘White Magic’, tulipa ‘Ice Lolly’, ‘Sensual Touch’, ‘Yellow Flair’ et ‘Yukon’ (au Keukenhof 2019)
tulipes horticoles en mélange

Culture des tulipes

Les tulipes horticoles préfèrent un sol riche et bien drainé et une exposition très ensoleillée. En effet, au fil des sélections faites par l’Homme, elles ont été cultivées en situation très favorable et du coup, contrairement aux tulipes botaniques, elles ont bien du mal à prospérer et refleurir plusieurs années en sol pauvre.
Leur période de floraison s’étale de février à mai, selon les espèces.
L’inconvénient des variétés horticoles est leur courte durée de vie car ces bulbes dégénèrent au bout de 3 à 5 ans et ne fleurissent plus. Il faudra donc les remplacer…
Mais leurs couleurs pétillantes et leur hauteur attirent le regard et égaient les massifs au printemps!

tulipes horticoles
tulipa ‘Avignon’

Entretien

Après la floraison, il ne faut pas couper le feuillage tant qu’il n’est pas sec!
Tailler les parties encore vertes empêcherait le bulbe de faire ses réserves pour fleurir le printemps suivant.
Un apport de compost et de poudre de corne broyée juste après la floraison aide les bulbes à constituer leurs réserves pour l’année suivante, surtout en sol pauvre.

Ce conseil est encore plus utile pour les cultiver en pot : il faut bien drainer le fond et les nourrir juste après la floraison.

tulipe simple tardive ‘Menton’
tulipe simple tardive pluriflore  ‘Antoinette’

La plantation des bulbes à floraison printanière

Idéalement, les bulbes de tulipes se plantent en octobre dans une bonne terre riche et fraîche.  Mais la plantation des bulbes à floraison printanière peut se faire tout l’automne et jusqu’en décembre, hors période de gel.
Plantez-les dans un sol léger et très bien drainé, en plein soleil. Si votre sol est trop lourd, vous pouvez l’alléger avec du sable grossier.

Elles ont besoin d’un hiver froid pour bien fleurir!  Lors de sa dormance estivale, le bulbe doit être maintenu au sec. Un excès d’humidité (arrosage automatique) provoquera inévitablement sa pourriture.
Il est préférable de les mettre en terre à une profondeur égale à 2 fois la hauteur du bulbe, et espacés les uns des autres de 10 cm.  Si ils sont enterrés trop profondément, leur floraison est compromise.

C’est au printemps qu’il faut repérer les endroits où il manque des bulbes! Prenez note, posez un pot en terre cuite à l’envers ou autre repère pour retenir où il faudra planter les bulbes en octobre.
Prenez une photo de l’endroit choisi, et essayez de marier la couleur des tulipes avec les arbustes et vivaces qui seront en fleurs en même temps dans ce parterre: euphorbes, pulmonaires, cognassiers, prunus,…

tulipes fosteriana ‘Purissima’ aussi appelées Tulipes ‘White Emperor’

Quelles tulipes choisir?

Celles qui vous plaisent pardi! En fonction de la couleur, de la période de floraison et de la hauteur des fleurs…

Un mélange de tulipes qui fleurissent en même temps, avec de belles harmonies de teintes et des formes contrastées ou alors un mélange de tulipes qui fleurissent à différents moments, pour avoir des fleurs qui se succèdent durant tout le printemps.
Les tulipes commencent à fleurir dès le mois de février et ce jusqu’à la fin du mois de juin, selon la variété.

en avril, tulipes fleur de lys ‘Ballerina’ (oranges) et narcisses en mélange

Les différentes catégories de tulipes horticoles

1) Tulipes précoces à fleurs simples  : Les plus hâtives (hormis les tulipes botaniques) : elles fleurissent fin mars et début avril. Taille de 20-40cm. Coloris variés. Utilisables en bulbes forcés.
Le terme « simple » signifie qu’elles ont 6 tépales (pétales+sépales confondus). Elles possèdent de grandes fleurs de 8 à 10 cm aux lignes pures.

tulipes ‘Apricot Beauty’

2) Tulipes précoces à fleurs doubles : elles offrent une profusion de pétales au sommet de tiges de 30 à 40 cm. Elles fleurissent habituellement du début à la mi-avril. Elles sont plus délicates et ont besoin d’une protection contre le froid.

tulipes précoces à fleurs doubles  (en avril)

3) Tulipes Triomphe : ce sont des tulipes simples, de mi-saison (fin avril). Elles jouent admirablement les intermédiaires entre les hâtives et les tardives. Coloris variés.  Elle élève ses grosses corolles à 45 cm de hauteur.

tulipe Triomphe ‘White dream’, Ces douces tulipes blanches à peine teintées de vert…
Tulipa Triumph 'Peace Flame'
Tulipa Triumph ‘Peace Flame’

4) Tulipes Hybrides de Darwin : Les tulipes les plus grosses et hautes  (habituellement plus de 60 cm de haut). Couleur généralement unie, rouge ou jaune, elles fleurissent à partir de mai

tulipes darwin ‘Mystic van Eyck’

5) Tulipes à fleurs simples tardives (ou tulipes à longues tiges) : initialement connues sous le nom de tulipes ‘Cottage’ (plus allongées), elles sont issues d’hybrides de Darwin (plus rondes). Comme ceux-ci, elles sont hautes de 50 à 70 cm et fleurissent de fin avril à mai : Coloris et nuances très variés.

Tulipe simple tardive ‘Queen of Night’ (Reine de la Nuit) et muscaris armeniacum

6) Tulipes doubles tardives, appelées aussi « tulipes pivoines », elles sont magnifiques en massifs du milieu à la fin mai. Parmi les dernières à fleurir.  Fleurs aux nombreux tépales et qui durent 15 jours.
Sensibles à la pluie, elles sont plutôt adaptées à la fleur coupée.

tulipes double pivoine ‘Angélique’

7) Tulipes à fleur de lis : aux longues fleurs effilées, très élégantes. Pétales allongés, pointus, souvent récurvés à l’extrémité, s’ouvrant en étoile. Généralement tardives, elles fleurissent en mai. Tiges de 45 à 60 cm de hauteur. Excellente tenue en fleurs coupées.

tulipes fleur de lys oranges ‘Ballerina’
Tulipes fleur de lys ‘Claudia’? Ses pétales effilés sont soulignés de blanc.

8) Tulipes à pétales frangés (ou tulipes crispa): Tulipes frangées, dont les tépales sont délicatement bordés de fines franges qui leur donnent un aspect givré. Tulipes de courte durée mais spectaculaires, elles illuminent le jardin en mai.
Leur taille varie de 30 à 45 cm.

tulipes frisées ‘Bleu Heron’

9) Tulipes Perroquet : Fleurs originales, de forme « barroque », tordues, tourbillonnantes, aux pétales frisés ou frangés, ciselés. Peu utilisés au jardin du fait de leur fragilité. Pour bouquet.  Quelques-uns de ces cultivars sont parfumés ;
elles fleurissent fin avril-début mai et poussent généralement de 40 à 60 cm de hauteur.

tulipa Parrot

10) Tulipes multiflores ou pluriflores: chaque bulbe produit un bouquet très naturel de 3 à 7 tulipes étroites début mai.

tulipa ‘Antoinette’
tulipa ‘Candy Club’

Tulipes Viridiflora : fleurs aux pétales de couleurs vives portant des marques vertes irrégulières à l’extérieur. Elles poussent en mai. Ce groupe de tulipes s’élève de 30 à 60 cm de hauteur.

tulipa viridiflora
tulipa viridiflora ‘Night Rider’
tulipa ‘Virichic’

11) Tulipes Rembrandt : variétés striées, bicolores, aux couleurs changeantes. Si autrefois, les ramages dans les tépales étaient dus à une infection virale, les variétés actuelles sont fixées et indemnes de virus. Elles sont devenues rares cependant.

12) Tulipa Kaufmanniana et « tulipes nénuphars » : une fleur longue, qui s’ouvre à plat, en étoile, au soleil. Assez courte, (12 à 25 cm de haut). Floraison mi-mars. Elles sont solides et se multiplient naturellement. Elles peuvent donc rester en place au jardin.

13) Greigii : une tulipe basse et trapue, entre 15 et 30 cm, à la fleur rouge, jaune ou blanche, souvent panachée, qui fleurit fin mars à début avril. Son feuillage ondulé offre un fond somptueux aux fleurs bien dressées au bout de leurs tiges et épanouissant leurs généreux pétales évasés.

14) Les tulipes extra Darwin ou Darwin hybrides sont des croisements entre les tulipes Darwin et Tulipa fosteriana ‘Red Emperor’. Elles produisent les fleurs les plus grosses (12 à 15 cm), mi-avril.

tulipes inconnues. Peut-être Tulipa Darwin hybride ‘Juliette’?

15) Tulipa forsteriana est une tulipe vigoureuse et a donné une descendance de Tulipes horticoles qui peuvent rester en place et de se multiplier au fil des années. De hauteur variable, elles fleurissent en avril.

tulipes fosteriana 'Purissima' aussi appelées Tulipes 'White Emperor'
tulipes fosteriana ‘Purissima’ aussi appelées Tulipes ‘White Emperor’ dans le massif nord
Tulipa fosteriana 'Exotic Emperor'
Tulipa fosteriana ‘Exotic Emperor’

6 commentaires sur “🌷 Les tulipes horticoles

  1. ça ne me ravit pas de savoir que mes tulipes Reines de la Nuit vont probablement dégénérer. Dans tous les cas, vu ce qu’ont donné certaines de mes tulipes pourtant très belles pendant 2 ans, je vais me pencher sur la question des tulipes qui se naturalisent.
    Tes White Dream portent bien leur nom, elles sont sublimes ♥

  2. Queen of Night est somptueuse. Ta ‘Claudia’ ressemble étrangement à la tulipe ‘Ballade’ qui fleurie en ce moment chez moi.
    J’ai enfin eu le temps de semer cet après-midi quelques-une des graines que tu m’avais envoyé. J’ai fais les semis en godet sous abri, à l’extérieur pour 5 variétés. Je tenterai plus tard les semis directement en place. J’attends qu’il pleuve un peu avant.
    Bonne soirée

  3. Il ne me reste qu’UNE queen of the night, qui se dresse fièrement au milieu d’un massif. Cela me fait rager qu’il n’en reste qu’une, tellement elle est belle… j’ai fait de gros déménagement de massif, alors je ne sais pas trop si c’est à cause de moi ou pas s’il ne restait que cette rescapée…

  4. Après la folie des narcisses, c’est la folie des tulipes! Je les trouve indispensables… mais j’ai plus de peine à avoir de beaux effets d’ensemble… Elles voyagent dans le jardin au gré des travaux et j’ai parfois de vrais surprises!
    Bonne soirée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *