❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Alden Biesen’

❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Alden Biesen’

Dans la famille des hybrides musqués, après le rosier White Magic, je vous présente aujourd’hui Alden Biesen.
Il a évidemment toutes les qualités des rosiers moschata : facile de culture, insensible aux maladies, floraison très longue et généreuse jusqu’aux premières gelées.
Mais ce qu’il a de particulier, ce sont ses grands bouquets de petites fleurs simples dans un beau camaïeu de rose tendre qui prennent progressivement une superbe couleur crème et vert chartreuse absolument superbe! Les pétales tiennent incroyablement longtemps, sans flétrir, si bien que le rosier est beau à tous les stades, et je dirais même plus encore à la fanaison! C’est un rosier qui fleurit réellement en continu toute la saison, résistant remarquablement aux pluies à répétition de cet été! Lire la suite de à propos de❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Alden Biesen’

🌳 Un arbre pour petit jardin : le chionanthus, Arbre de neige

🌳 Un arbre pour petit jardin : le chionanthus, Arbre de neige

Le Chionanthus, joliment appelé « Arbre de neige » ou « Arbre à franges », mériterait d’être davantage planté dans les jardins!
Ses petites fleurs composées de 4 pétales effilés, blanc pur, rassemblées en longues panicules retombantes, sont remarquables de légèreté, comme une fine pluie d’étoiles… mellifères et légèrement parfumées, au milieu des grandes feuilles vertes, lustrées. Lire la suite de à propos de🌳 Un arbre pour petit jardin : le chionanthus, Arbre de neige

❤ ❤ ❤  Focus sur le rosier White Magic

❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier White Magic

Le jardin de mon amie Béné regorge de merveilles! J’ai déjà présenté ici plusieurs de ses rosiers mais je suis loin d’en avoir fait le tour!
Aujourd’hui, je vous montre un petit rosier ravissant, si frais… ‘White Magic’. C’est une obtention de Louis Lens : un hybride de Moschata.
J’adore ses généreux bouquets de petites fleurs simples, blanc pur aux étamines dorées, qui lui donnent le charme bucolique d’un rosier sauvage. Lire la suite de à propos de❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier White Magic

Persicaria polymorpha

Persicaria polymorpha

Dans le jardin de Martine, impossible de ne pas remarquer cette plantureuse Persicaria polymorpha, si bien mise en valeur devant la haie de lauriers, en fond de massif! On dirait un arbuste mais en réalité, c’est une vivace spectaculaire qui forme ce buisson de 2m de hauteur.
Cette grande renouée forme une souche puissante, mais non drageonnante, d’où démarrent, chaque printemps, des tiges robustes avec un beau feuillage vert, lancéolé. Puis, pendant tout l’été, elle est couverte d’innombrables corymbes de fleurs blanc crème. Lire la suite de à propos dePersicaria polymorpha

🏠 On déménage!

🏠 On déménage!

J’ai reçu le rosier Guirlande d’Amour il y a tout juste 10 ans… pour nos 10 ans de mariage. Donc si je calcule bien, aujourd’hui, nous fêtons nos 20 ans ! Ce n’est pas rien! Et ce n’est qu’un début!… Bon anniversaire mon Namoureux! 🥰
Pour pimenter un peu la suite, on se lance de nouveaux défis, et non des moindres! On déménage! A Strasbourg! En août !
❤ ❤ Focus sur le rosier Romain Rolland

❤ ❤ Focus sur le rosier Romain Rolland

Première fleur, née sous la pluie… Il pleut beaucoup cette semaine!
Je le découvre à peine mais j’ai d’emblée un bon feeling avec ce nouveau rosier! Son feuillage est d’un beau vert brillant, plein de santé! Et ce bouton pointu abricoté est si délicat! Et cette fleur enfin, belle ingénue, toute en simplicité, à peine double, jaune doux passant au blanc crème… J’adore déjà sa fraîcheur!
Lire la suite de à propos de❤ ❤ Focus sur le rosier Romain Rolland

🌸 Mes indispensables : Géranium sanguineum

🌸 Mes indispensables : Géranium sanguineum

Les Geranium sanguineum sont des vivaces couvre-sol efficaces pour limiter les adventices, très faciles de culture et très robustes.
J’aime particulièrement leur joli feuillage profondément divisé. En plus, ils sont parmi les géraniums vivaces les plus complaisants: ils s’adaptent à toutes les expositions pas trop ombragées et sont peu exigeants sur la qualité du sol. Lire la suite de à propos de🌸 Mes indispensables : Géranium sanguineum

❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Frau Eva Shubert’

❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Frau Eva Shubert’

Voici un très chouette rosier grimpant aux dimensions tout à fait raisonnables (3m x 1m en moyenne), donc idéal dans les petits jardins et facile à conduire sur une simple arche ou une petite tonnelle, d’autant plus qu’il est peu épineux et ne se dégarni pas du pied.
Il refleurit par vagues successives tout l’été, souvent même jusqu’aux premières gelées! Son feuillage, indemne de maladie, se pique chaque fois de multiples bouquets de toutes petites fleurs rose tendre à blanc, très romantiques! Mais le parfum est léger… Lire la suite de à propos de❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Frau Eva Shubert’

🌳 Buddleia alternifolia, Bel arbre aux papillons

🌳 Buddleia alternifolia, Bel arbre aux papillons

Le Buddleia alternifolia n’est pas un arbre à papillons comme les autres! Son port pleureur, avec de longs rameaux arqués, lui confère une grande légèreté et ses longs panicules de fleurs mellifères, en pompons rose lilacé, retombent avec grâce.
Son feuillage caduc de couleur vert-de-gris est plus fin, plus raffiné. Avec les années, ses branches ploient et se balancent au vent. Il réussit ainsi la prouesse d’avoir à la fois un port un peu hirsute et très élégant… Lire la suite de à propos de🌳 Buddleia alternifolia, Bel arbre aux papillons

❤ ❤  rosier ‘Félicité Parmentier’

❤ ❤ rosier ‘Félicité Parmentier’

Dimanche dernier, Grany m’a emmenée sentir les parfums de son jardin, à commencer par le rosier Félicité Parmentier, un de ses préférés bien qu’il ne fleurisse qu’un mois, en juin.  Le beau feuillage vert pâle, très sain, sert d’écrin à une kyrielle de boutons ronds, de couleur crème. Seules quelques fleurs s’épanouissaient déjà, rose tendre, en quartiers serrés, exhalant un intense parfum de roses anciennes!
Mercredi soir, Grany m’écrit que l’arbuste est maintenant tout en fleurs et qu’il faut que j’y retourne… 😉 Lire la suite de à propos de❤ ❤ rosier ‘Félicité Parmentier’

Décoction et Purin de prêle

Décoction et Purin de prêle

La prêle des champs pousse au printemps, en sol humide, dans les fossés, au bord des champs… Elle se plaît dans un sol plutôt acide..
Dans un jardin, elle peut devenir un vrai fléau tant elle se montre envahissante! A moins d’en faire une décoction ou du purin à utiliser au jardin, notamment pour lutter contre les maladies cryptogamiques ou pour renforcer les plantes.

Lire la suite de à propos deDécoction et Purin de prêle

❤ ❤ Focus sur le Rosier ‘Axel Kahn’

❤ ❤ Focus sur le Rosier ‘Axel Kahn’

Je sais que mon choix va en étonner certain(e)s (hein oui Mo Sa?), mais en visitant le tout nouveau jardin de la pépinière André Eve l’été dernier, j’ai eu un coup de coeur pour un rosier rouge: ‘Axel Kahn’… Aussi l’ai-je ajouté à ma commande d’automne 😉
Je ne sais même pas où je vais planter ce grand arbuste! En attendant, il est en pot et je le balade dans le jardin… Lire la suite de à propos de❤ ❤ Focus sur le Rosier ‘Axel Kahn’

Chroniques de mon jardin : Ca ne s’arrête plus!

Chroniques de mon jardin : Ca ne s’arrête plus!

Ca y est, ça va de nouveau trop vite! Comme chaque année en juin, je n’arrive plus à suivre le rythme des floraisons… Je pourrais publier 50 photos par jour que je ne montrerais encore pas tout! Les floraisons explosent de partout, les parfums, les couleurs, les abeilles, les coccinelles, les libellules… Préparez-vous, ça va être long! Lire la suite de à propos deChroniques de mon jardin : Ca ne s’arrête plus!

Gillenia trifoliata, pour éclairer un coin de sous-bois…

Gillenia trifoliata, pour éclairer un coin de sous-bois…

Ce dimanche, j’ai admiré dans le jardin de Grany son Gillenia en fleurs! Quelle grâce dans ces 5 pétales effilés, blanc pur! Quelle légèreté dans cette multitude de petites étoiles portées par un calice rose au-dessus de frêles tiges pourpres !
De mai à juillet, elles créent un nuage vaporeux, idéal pour éclairer les coins ombragés, même entre les racines des arbres.
La floraison nectarifère attire les insectes pollinisateurs et les calices rougeâtres restent longtemps décoratifs, même après la fanaison. Lire la suite de à propos deGillenia trifoliata, pour éclairer un coin de sous-bois…

❤ ❤  Focus sur le rosier ‘Toul’

❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Toul’

Une jolie découverte ce rosier qui ouvre au jardin ses toutes premières fleurs! Planté en pot à l’automne, il est tout jeune, mais j’ai déjà un coup de coeur pour cette grande fleur de 9 cm, ronde et joufflue, qui exhale un parfum exquis!
Si il tient ses promesses, il fleurira continuellement tout au long de l’été, sur un feuillage très sain! Lire la suite de à propos de❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Toul’

La punaise Arlequin

La punaise Arlequin

Quel joli nom la « punaise Arlequin »! On se croirait au bal masqué!
On l’appelle aussi « Graphosome rayé » en référence au graphisme de sa carapace, avec des rayures noires et rouges, tandis que son ventre est tacheté de points noirs.
Cette punaise trapue est très commune. J’en observe beaucoup sur les ombellifères. Elles sont plusieurs sur la même plante mais elles ne sont pas rassemblées, au contraire, elles se snobent un peu… sauf quand il s’agit de s’accoupler! 😉 . Lire la suite de à propos deLa punaise Arlequin

Végétaliser un muret ou une rocaille avec des vivaces

Végétaliser un muret ou une rocaille avec des vivaces

Quelles vivaces utiliser pour végétaliser joliment le haut d’un muret de soutènement ou dissimuler en partie une maçonnerie afin de réduire son impact visuel, ou fleurir un muret construit avec des atalus (blocs en béton creux, empilables, végétalisables)?
Plusieurs vivaces de rocaille sont bien adaptées à ce type d’utilisation car elles se contentent de peu de terre et supportent parfaitement la sécheresse. Certaines s’installent bien dans une simple anfractuosité du muret et se ressèment dans les joints, les fissures…
Une fois installées, elles recouvrent sagement le haut du mur ou dégringolent en draperies fleuries sur les pierres. Lire la suite de à propos deVégétaliser un muret ou une rocaille avec des vivaces

C’était une belle journée!

C’était une belle journée!

Ce samedi 12 juin, j’ouvrais à nouveau mon jardin aux visiteurs. C’était une belle journée! Moins ensoleillée que la semaine précédente mais néanmoins lumineuse et très douce. Et les roses, cette fois, étaient bien présentes, diffusant leurs parfums suaves… Un vrai plaisir pour moi de vous faire sentir leurs effluves sublimes et de partager ma passion!
Merci à tous d’être venus et d’avoir montré tant d’enthousiasme en découvrant mon petit jardin!
Merci aussi pour vos dons à l’Association des Amis d’André Eve à laquelle je verserai tous les bénéfices de ces deux journées portes ouvertes!
Quelques photos de la fin du jour, une fois le calme revenu,… Lire la suite de à propos deC’était une belle journée!

Le saviez-vous? Pourquoi les pucerons reviennent-ils si vite?

Le saviez-vous? Pourquoi les pucerons reviennent-ils si vite?

En saison, les pucerons se multiplient par parthénogénèse. C’est-à-dire, qu’il n’y a pas d’accouplement, chaque femelle ne met au monde que des nymphes femelles qui elles-mêmes naissent déjà « enceintes » de pucerons femelles et ainsi de suite… C’est pour cela qu’ils reviennent en nombre à une vitesse hallucinante, après chaque pulvérisation d’insecticide! Il suffit de quelques individus pour refaire une colonie!
Et comme le savon noir tue aussi tous leurs prédateurs naturels, qui eux mettront plusieurs semaines à refaire une nouvelle génération, eh bien plus on traite, plus il faut traiter!
Les insectes auxiliaires (ce sont les insectes amis du jardiniers) ne seront plus jamais là au moment opportun pour vous aider à lutter naturellement… Lire la suite de à propos deLe saviez-vous? Pourquoi les pucerons reviennent-ils si vite?

👀 Que voyez-vous?

👀 Que voyez-vous?

Saperlipopette! En plus des pucerons, vous voyez maintenant comme des petites mouches blanches sur les jeunes pousses?! Les aleurodes dites-vous?! A moins que soit des cochenilles!?
Détrompez-vous! Il n’y a rien de tout ça! Ce ne sont que des exuvies blanches, c’est-à-dire les peaux que les pucerons abandonnent lorsqu’ils muent! No Stress! Laissez faire… Lire la suite de à propos de👀 Que voyez-vous?

🌳 Erable champêtre panaché ‘Carnival’

🌳 Erable champêtre panaché ‘Carnival’

Cet érable forme un gros buisson arrondi ou alors un joli petit arbre sur tige, dont l’intérêt est renouvelé à chaque saison: les minuscules fleurs vert chartreux, très mellifères, apparaissent avant les feuilles. Les jeunes pousses sont rosées au printemps, puis le feuillage lobé devient vert marginé de crème en été, avant de virer au jaune doré en automne. Les samares se remarquent avec leurs ailes rougeâtres étalées à l’horizontale. Et l’écorce est décorative en hiver.

Lire la suite de à propos de🌳 Erable champêtre panaché ‘Carnival’

🌳 Cornus kousa ‘China Girl’

🌳 Cornus kousa ‘China Girl’

Les cornus Kousa sont de petits arbres caducs vraiment remarquables! Leur abondante floraison est d’un incroyable raffinement avec ces larges bractées blanches ou roses, leurs couleurs d’automne sont flamboyantes et leur port étalé tellement élégant.
Leur croissance est vraiment très lente mais la patience du jardinier toujours récompensée!
Dans mon jardin, j’ai choisi de planter le Cornus Kousa ‘China Girl’ pour ses fleurs de 5 cm de diamètre, blanc verdâtre, et son feuillage rouge écarlate en automne!
Lire la suite de à propos de🌳 Cornus kousa ‘China Girl’

👀 Que voyez-vous?

👀 Que voyez-vous?

Non mais vous voyez comme moi ce crachat dégoûtant? Serait-ce un voisin jaloux venu expectorer sur vos plantes?
Que nenni!
Ce petit amas baveux que l’on appelle « crachat de coucou »,  ou « écume printanière », ce sont les excréments, liquides et visqueux, de la larve de cicadelle écumeuse, une sorte de petite cigale.
Cette vulnérable petite larve se nourrit de la sève des végétaux et sécrète l’excédent par son anus en y pulsant de l’air pour former ce «crachat » qui la protège contre la déshydratation et contre les prédateurs. D’autre part, les bulles lui font un bon isolant thermique! Lire la suite de à propos de👀 Que voyez-vous?

Chrysomèles de l’aulne

Chrysomèles de l’aulne

Cette chrysomèle bleu nuit aux reflets métalliques porte le doux nom de Agelastica alni. On l’appelle plus simplement Chrysomèle de l’aulne, bien que elle et sa larve ne consomment pas que de l’aulne, mais aussi du charme, du noisetier, saule, peuplier, chêne, hêtre ou encore du bouleau. L’adulte apparaît dans le courant du mois de mai et, rapidement, on voit les feuilles mangées, comme perforées.
Lire la suite de à propos deChrysomèles de l’aulne

Merci pour cette magnifique journée!

Merci pour cette magnifique journée!

Ce dimanche d’ouverture du jardin était vraiment une magnifique journée! La météo était avec nous bien sûr mais le soleil était aussi dans ces belles rencontres et ces échanges,… Les sourires cachés derrière les masques se lisaient dans les yeux!
Vous êtes venus de loin, ou de tout à côté… J’ai été heureuse de retrouver des amis jardiniers, des clients coachés qui m’ont donné des nouvelles de leurs jardins, et aussi de rencontrer des amis virtuels, des lecteurs assidus…
Je crois pouvoir dire que vous avez aimé la découverte de mon petit jardin. Ou alors vous êtes de sacrés bons comédiens!… Ou de fieffés menteurs! 😉
Merci à tous d’être venus! Merci pour vos compliments qui m’ont été droit au coeur! Merci pour votre enthousiasme! Lire la suite de à propos deMerci pour cette magnifique journée!