Achillea ptarmica ‘The Pearl’

Ce printemps, j’avais reçu de Nathalie des boutures d’achillea ptarmica ‘The Pearl’.
Je les adore ces petits boutons d’argent !
Un godet planté au printemps et on a un pied de 60x60cm en fin d’été, au soleil, dans une terre riche et qui reste humide.
Donc elle est vraiment vigoureuse plantée dans de bonnes conditions!

achillea ‘The Pearl’

D’ailleurs, cet été, je suis heureuse de retrouver leurs jolis pompons blancs, autour de la piscine, près du rosier ‘Belle de Sardaigne’. Ils ne tarderont plus à être rejoints par les épis bleus des perovskias et aussi par les verbena de Buenos Aires! Ce sera, je pense, très naturel et léger.
Merci Nathalie, je suis ravie!

achillea ptarmica ‘The Pearl’

Une jolie achilée blanche avec ses bouquets de petites fleurs doubles, aux feuilles vert foncé lancéolées, étroites et finement dentées.
La plante revient fidèlement chaque été. C’est une vigoureuse!

L’achilée est une vivace rhizomateuse très traçante.  Elle aime un sol frais mais bien drainé, plutôt à mi-ombre.
En rabattant la plante à la fin de la floraison, on encourage une remontée avec un nouveau feuillage.
J’ai donc taillé les fleurs fanées pour prolonger la durée de floraison…

achillea ptarmica ‘The Pearl’
phlox ‘Blue Paradise’ et achillea ptarmica ‘The Pearl’
achillée ptamica ‘The Pearl’
rosa ‘Théo’, ‘ Tapis Volant’, ‘Belle de Sardaigne’, achillea ‘The Pearl’

A noter: ‘The Pearl’ mesure 60 à 80 cm mais ‘Perry’s White’ a des tiges plus hautes (80 cm à 1 m) et ‘Boule de Neige’ est plus bas (50 à 60 cm).

8 commentaires sur “Achillea ptarmica ‘The Pearl’

  1. les achillées sont des plantes que j’aime beaucoup, il y a une vaste diversité de fleurs..malheureusement, elles aiment avoir les racines au frais, mais j’ai créé près de ma mare un petit marais, où elles se plaisent!
    bon dimanche Malo

    1. Je les aime beaucoup moi aussi mais j’ai un peu de mal à les garder au jardin… J’en suis dépitée! 🙁
      Faudrait-il que je créée une petite mare moi aussi?… LoL
      Bises

  2. Coucou Malo,

    Une plante merveilleuse, mais sacrément cavaleuse !!! ATTENTION
    Je ne l’ai pas planté dans mon jardinet, parce que je l’ai vue à l’action à Widoye. Là bas, c’était une merveille puisqu’il y avait de la surface à couvrir.
    Elle est aussi sujette à l’oidium s’il fait trop sec,
    En coupant les branches assez court, elle te redonnera des fleurs en fin de saison.
    Une bonne idée est ce Diascia a fait, mettre une bordure autour des racines, pour la limiter
    bisous à vous et bon dimanche en amoureux

  3. Elle est présente jusqu’aux gelées elle est extra!!!et en prime elle s’étale d’année en année, je vais essayer de la diviser, son caractère légèrement « envahissant » n’est pas pour me déplaire. Bon après midi

  4. Je dois absolument essayer cette merveille. Mais ma belle Cerise Queen n’a pas réapparu cette année ??? Je m’en aperçois à la lecture de ton article et je vais aller fureter dans le massif, voir si une malheureuse pousse aurait été étouffée…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.