A Strasbourg, balade autour de chez nous…

En balade avec Nala le long du Rhin Tortu, j’admire la faune et la flore d’ici…
Je m’émerveille toujours autant devant une abeille qui butine, un oiseau qui fait bruisser les branches d’un buisson, des canards qui rident la surface de l’eau, un cygneau qui se cache sur le dos de sa maman ou un ragondin qui fait sa toilette, devant les fleurs sauvages, les feuillages, les écorces des arbres,… 

Le bonheur vient de l’attention aux petites choses,
et le malheur, de la négligence des petites choses.

Liou-Hiang

Les cygnes et leurs cygneaux

Ragondin
Ragondin
Merle
Foulque macroule
Canard Colvert mâle

Floraison de l’érable

L’ail des ours est en fleurs dans les sous-bois et au bord des chemins. J’ai récolté un petit bouquet de feuilles pour préparer un pesto parfumé.

Ail des ours en fleurs

Leucanthemum vulgare
Metasequoia

Les métasequoia sont juste sublimes! J’avoue qu’il est rare que je m’extasie devant un conifère mais ceux-là sont particuliers.

Metasequoia
Metasequoia

Je suis séduite par le délicieux parfum de violette que dégagent les Paulownia… C’est une découverte car je n’avais jamais vu leur floraison lilacée.

Paulownia tomentosa (syn. Paulownia imperialis), arbre impérial

Le Cerfeuil sauvage est en fleurs en ce moment. Les fleurs blanches sont groupées au sommet de petites ombelles dont les pétales externes sont plus grands. Le feuillage très découpé est léger. C’est une très belle ombellifère qui pousse le long des chemins humides, en lisières de forêt et clairières…

Fleurs en ombelles de Anthriscus sylvestris (L.) Hoffm., 1814, Hauteur : 50 à 150 cm, Floraison : avril – août
Anthriscus sylvestris, Hauteur : 50 à 150 cm, Floraison : avril – août

J’espère que vous aussi, vous avez savouré la promenade et saisi l’importance d’être attentif chaque jour aux petites choses qui nous entourent…

11 commentaires sur “A Strasbourg, balade autour de chez nous…

  1. Bonjour Malorie
    Merci pour cette ballade que je découvre à mon réveil. Rien de tel qu’une promenade champêtre (même virtuelle) pour commencer la journée. Je respirais l’air de Strasbourg ….
    Bonne journée

  2. Bonjour Marjorie ,
    Très agréable cette petite visite …Une petite question ,la floraison du Tilleul que tu nous presente ,ne serait ce pas plutôt celle d’un érable ?Les feuilles naissantes me semble étranges pour un tilleul. Merci pour ton aide ,je te souhaite une agréable journée .

  3. Bonjour Malorie,
    « Floraison du tilleul » ?
    Je ne reconnais ni la feuille, ni la fleur du tilleul, est-ce une variété particulière ?
    et puis cela parait tôt pour une floraison de tilleul
    dans la Drôme la floraison des tilleuls n’a pas encore commencé, mais les acacias comment tout juste la leur !
    Crêpes parfumées aux fleurs d’acacia vont bientôt sauter dans les poêles ! Miam !
    Bonne journée
    Muriel

    1. Christelle a noté la même erreur que toi. Vous avez raison toutes les deux, évidemment, c’est bien vous êtes attentives! 😉
      J’ai corrigé l’erreur. Je ferais mieux de ne pas publier tard le soir mais de me relire le lendemain pour être sûre! 😉

  4. Bien jolie balade en effet et je découvre que le paulownia a une floraison parfumée et … ne fleurit pas au nord de l’Europe. Dans le sud-ouest de la France il fleurit sans problèmes et orne les parcs et les grands jardins. Grâce à vos photos j’ai pu apprécier en gros plan la finesse de ses fleurs. On les voit généralement de loin car l’arbre est assez haut.

  5. Bonjour, J’avais un paulownia, que j’ai malheureusement enlevé, car trop près des murs de la maison. J’habite en Alsace, près de Strasbourg et il fleurissait sans problème, dès son plus jeune âge. C’est un arbre qui pousse à une vitesse incroyable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.