🐦 Oiseaux du jardin : la grive litorne

Ce week-end, c’√©tait le comptage des oiseaux du jardin pour Natagora. J’ai report√© mon observation √† ce lundi, profitant de la neige qui am√®ne toujours plus d’oiseaux √† se rapprocher des maisons.
Dans le grand ginkgo de mes voisins, 5 grives s’√©taient rassembl√©es, avec 2 tourterelles et des choucas. Des silhouettes bien diff√©rentes, en ombres chinoises sur fond de ciel blanc…

Chez nous, 4 esp√®ces de grives sont r√©pandues : la grive musicienne, la grive mauvis, la grive litorne et la grive draine….
J’ai r√©ussi √† en photographier une quand elle est all√©e se rassasier sur le buisson des voisins… En agrandissant au maximum une photo, je me suis aper√ßue que ce n’√©tait pas la grive mauvis, comme l’ann√©e derni√®re, mais la grive litorne.
Il para√ģt que celle-ci visite beaucoup moins r√©guli√®rement les jardins que la grive mauvis mais on les voit souvent ensemble.
C’est surtout vers la fin de l’hiver, lorsque ses principales ressources naturelles commencent √† manquer.

En hiver les grives litornes, mauvis et draines sont souvent en bandes plus ou moins bruyantes et farouches. Elles mangent des baies dans les buissons ou au sol.
La musicienne est plus solitaire, discrète.

la Grive litorne, Turdus pilaris, Longueur : 24-28 cm, Envergure : 39-42 cm

Quelle grive ai-je observé? La grive litorne…

On reconna√ģt la grive √† son plumage brun tachet√©, mais selon l‚Äôesp√®ce, on constate des variantes de couleurs.
La grive ressemble assez à la femelle du merle noir.

La litorne est plus colorée que les autres grives: tête et croupion gris ardoise, dos brun, queue noire, ailes rousses et sa poitrine est jaune-orangé avec des chevrons noirs.
Le dessous des ailes est blanc comme chez la Grive draine. Le bec est jaune, les pattes brun-noir.
Il n’y a quasiment pas de dimorphisme sexuel.
Elle a la taille et la forme du merle mais son chant est bien moins mélodieux!

Les jeunes sont plus ternes: la tête et le dos sont de la même teinte brune.

une grive au-dessus, une tourterelle en-dessous

L’alimentation de la grive varie selon la saison.

La Grive litorne se nourrit en groupes plus ou moins grands, dans des zones ouvertes : les prairies et champs o√Ļ elle peut trouver sa nourriture, les bois, les bosquets ou les haies et parfois¬†jusque dans les parcs et jardins.

En automne et en hiver, la grive a un régime principalement végétal: fruits de l’aubépine, du houx, du  lierre, du gui ou les arilles des ifs.
Au printemps et en été, elle diversifie son alimentation et mange principalement des lombrics, des araignées, des escargots ou des limaces, des insectes tels que fourmis, mouches, coléoptères, punaises, grillons, larves de phalènes du bouleau….

grive litorne en haut du Ginkgo

Les grives annoncent la venue de l’hiver!

L’espèce est migratrice.
Si les hirondelles annoncent le printemps, les litornes, elles, signalent bruyamment la venue de l’hiver quand elles arrivent chez nous √† la fin de l’automne, en octobre/novembre.

grive litorne

Reproduction

Elle se reproduit depuis l’Islande jusqu’au nord-ouest de la Chine, et elle hiverne dans le sud de l’Europe et le sud-ouest de l’Asie.

La Grive litorne est une esp√®ce foresti√®re pendant la reproduction, alors qu‚Äôelle fr√©quente plut√īt les zones ouvertes en hiver.
Elle forme souvent des groupes importants, avec de 5 à 50 couples qui nidifient ensemble, mais on trouve rarement 2 nids dans le même arbre. Les nids sont espacés de plusieurs mètres, et installés entre 2,50 mètres et 9 mètres de hauteur selon les espèces.

La grive peut avoir 1 ou 2 couv√©es par saison et elle pond entre 3 et 6 Ňďufs, bleu clair, √† chaque ponte. La femelle couve les Ňďufs pendant 12 √† 15 jours. Les oisillons sont autonomes environ 30 jours apr√®s leur naissance.

Bombardage de fientes!

La Grive litorne a une fa√ßon tr√®s sp√©ciale de se d√©fendre contre les pr√©dateurs: les intrus (pies, geais, rapaces) sont bombard√©s avec des fientes. En g√©n√©ral, plusieurs grives attaquent en m√™me temps. Les rapaces n’appr√©cient vraiment pas de se retrouver couverts de fientes gluantes qui compliquent s√©rieusement leur vol!

grive litorne

1 commentaire sur “🐦 Oiseaux du jardin : la grive litorne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *