Devine qui vient manger au jardin? Evolution de mes résultats d’observation

En encodant mes résultats de 2021 sur le site de Natagora, je suis allée comparer les résultats du comptage des oiseaux du jardin depuis 2012. La progression est flagrante et je me réjoui d’accueillir chaque année plus d’oiseaux et surtout plus d’espèces.
Je regrette quand même de ne plus voir les mésanges à longue-queue depuis 2015-1016, ni les verdiers aperçus une seule fois en 2019. Les autres deviennent des habitués, même si ils ne sont pas toujours présents le jour du comptage…
Une belle preuve que cultiver son jardin au naturel, cela porte ses fruits!

moineaux domestiques
moineaux domestiques

2012 : 7 espèces – 14 individus (3 Merles, 2 Mésange bleue et 3 charbonnières, 3 Moineaux domestiques, 1 Pie, 1 Rougegorge, 1 Tourterelle)
2015 : 9 espèces – 19 individus (pas de tourterelle mais on ajoute 2 corneilles, 3 mésanges à longue-queue et 1 pinson des arbres)
2016 : 7 espèces – 18 individus ( 1 Merle, 2 Mésanges bleues, 2 charbonnières et 6 longue queue, 4 Moineaux, 2 Pinsons, 1 Rougegorge)
2017 : 7 espèces – 12  individus (2 Merles, 2 Mésanges bleues, 1 charbonnière, 3 Moineaux dom., 1Pigeon, 1 Rougegorge, 2 Tourterelles)
2019 : 15 espèces – 38 individus (viennent s’ajouter : 1 Accenteur mouchet, 4 Étourneaux sansonnet, 2 Grives mauvis, 1 Mésange noire, 1 Troglodyte mignon et 2 Verdiers d’Europe, en plus des 9 Moineaux domestiques, 1 Pie bavarde, 5 Pinsons des arbres, 1 Rougegorge, 2 Tourterelles turques, 3 Corneilles noires, 2 Merles noirs, 2 Mésanges bleues et 2 charbonnières)
2020 : 11 espèces – 31 individus (2 Accenteurs mouchet sont revenus, avec 1 Pigeon ramier, 1 Choucas des tours, 2 Merles, 6 Mésange bleue et 4 charbonnières, 9 Moineaux domestiques, la pie, 2 Pinsons des arbres, le Rougegorge et mon couple de Tourterelles)

2021 : 14 espèces – 54 individus 

Accenteur mouchet 1
Choucas des tours 6
Étourneau sansonnet 3
Grive litorne 5
Merle noir 3
Mésange bleue 3
Mésange charbonnière 3
Moineau domestique 18
Pie bavarde 1
Pigeon ramier 2
Pinson des arbres 4
Rougegorge familier 1
Tourterelle turque 3
Troglodyte mignon 1

Mésange bleue
Monsieur Pinson des arbres
Accenteur Mouchet
Mésange bleue
moineau domestique
moineau domestique
moineau domestique
Merle noir
rouge gorge familier
rouge gorge familier
Monsieur Pinson des arbres
Choucas des Tours
Accenteur Mouchet
Accenteur Mouchet
Accenteur Mouchet
Monsieur Pinson des arbres
Merles noirs
Tourterelles turques
Mésange bleue
Mésange charbonnière
Touterelle turque
Touterelles turques
Moineau domestique
Merle noir
tourterelle turque
tourterelle turque
tourterelle turque
tourterelle turque
Mésange bleue
Madame Pinson des arbres
merlette
moineau domestique
moineau domestique
moineau domestique
moineau domestique
Accenteur mouchet
Accenteur mouchet
pie bavarde
pie bavarde
Mésange charbonnière
Mésange charbonnière
Rougegorge familier
Rougegorge familier
pigeon ramier
pigeon ramier
Monsieur Pinson des arbres
Monsieur Pinson des arbres
Rougegorge familier
Rougegorge familier
moineaux domestiques et Pinson des arbres
Moineau domestique
Rougegorge familier
Rougegorge familier
tourterelle turque
tourterelle turque
Choucas des Tours
Merle noir
Merles noirs
Rougegorge familier
Rougegorge familier
Rougegorge familier
Rougegorge familier
Rougegorge familier
Rougegorge familier
des traces dans la neige
Mésange charbonnière
Mésange charbonnière
Mésange charbonnière
Mésange charbonnière
merle noir
moineau domestique
grives litornes
grives litornes
la grive litorne
rougegorge familier
Madame Pinson des arbres
Madame et Monsieur Pinson des arbres
Moineau domestique
rouge gorge familier
rouge gorge familier

18 commentaires sur “Devine qui vient manger au jardin? Evolution de mes résultats d’observation

    1. Tu me fais rire! Hi, hi… Je dois admettre que je n’arriverais pas à les compter et les identifier aussi sûrement sans le zoom de l’appareil photo ou une paire de jumelles, car quand ils sont dans les buissons devant la fenêtre, il y a quand même quelques mètres qui nous séparent et de loin, on confond facilement moineaux, pinson femelle et accenteur mouchet qui se mélangent dans un joyeux tintamarre…
      Après, le but est de compter combien d’oiseaux de la même espèce on voit en même temps. Je trouve que ce n’est pas très compliqué pour les mésanges ou les pinsons qui sont toujours en petit nombre chez moi.
      En revanche, les moineaux eux sont tellement nombreux que c’est difficile, surtout qu’ils bougent tout le temps! Je ne pourrais pas les compter si ils restaient dans la haie de hêtre des voisins, cachés par le feuillage marcescent. Mais j’ai la chance qu’ils se posent tout le temps sur mon viburnum, devant la fenêtre. Quand l’arbuste est « rempli » d’oiseaux, je compte à toute vitesse en espérant qu’ils ne s’envolent pas. Si j’arrive à ce qui me semble être la moitié et que tout le monde s’envole à ce moment là,… je fais x 2… Ca reste assez approximatif mais quand j’hésite entre 18 et 20 eh bien je note 18…

  1. Bonjour Malorie,
    Ici dans mon jardin du nord-est de la France, j’ai comptabilisé une vingtaine de moineaux, une bonne dizaine d’étourneaux, un couple de pies, et un couple de tourterelles turques.

    1. Magnifiques photos d’oiseaux familiers de nos jardins sublimées en cette période hivernale par cette belle neige et que vous avez su capter avec professionnalisme. Merci. J’adore également les nourrir et ils me le rendent bien de par leur présence et leurs chants. C’est un ballet incessant avec les habitués comme les 2 rouges gorges le fin et le bouboule qui se battent sur le même territoire mais qui se tolèrent quand il s’agit de se nourrir, les voraces les petites mésanges bleues,la mésange charbonniere, le pinson des arbres, le merle noir,et les migrants (je les appelle ainsi)qui arrivent en bandes (des moineaux domestiques& groupés par dizaines) qui chassent tous les autres et qui dévorent toute la nourriture.
      Heureusement Jewel mon adorable york met de l’ordre dans tout ce petit monde, il ne leur fait aucun mal mais comme il est très gourmand il est surtout intéressé par le contenu des mangeoires

      1. Bonjour,
        C’est amusant d’observer tout ce petit monde! Ici les moineaux ne font pas fuir les autres, ils sont tous emmêlés dans les buissons et aux mangeoires 😉
        Une de mes mangeoire est tombée et j’ai remarqué que les oiseaux cherchaient leur nourriture autour de l’endroit où elle était… Du coup je leur met quelques cacahuètes et graines de tournesols par terre sur la terrasse mais je dois aussi surveiller que Nala n’aille pas les manger à la place des oiseaux, comme Jewel 😉

    2. Quel plaisir! Je n’ai vu les étourneaux qu’une seule journée cette année, il y a quelques semaines. Ils ne sont même pas revenus avec la neige :/ Par contre j’ai noté que j’avis 2 pied aussi (je n’en avais vu qu’une lors du comptage). Elles vont pouvoir nous faire des bébés 😉

  2. C’est magnifique. Quel bonheur de voir tous ces oiseaux. Même question. Comment faire pour comptabiliser tous ces oiseaux qui volent dans tous les sens ?
    Merci pour votre bel investissement.
    Je lis avec un grand plaisir vos articles très éclairants.

    1. Bonjour,
      Oui, j’adore vraiment regarder leur ballet incessant!
      J’ai répondu à Françoise ci-dessus, comme ça vous avez mes explications aussi! 😉
      Bon week-end!

  3. Bonjour Malo ,comme Françoise, je suis fascinée par votre travail. Moi ,je ne reconnais que 3 ou 4 espèces. Il est vrai que dans mon jardins ,les oiseaux sont très effrayés par le passage incessant des chats du quartier et je n’ai pas le cœur de les chasser.
    Encore bravo.

    1. Bonjour,
      pour vous aider à identifier les oiseaux, je vous conseille un livre très bien fait , avec de belles photos ainsi que les caractères distinctifs pour chaque espèce. Il vaut 9.9 euros.
      Ses coordonnées :
      Reconnaitre facilement les oiseaux du jardin
      Daniela Strauss
      Edition ULMER
      Je l’utilise et le trouve très pratique.
      Bonne continuation à toutes et tous

      1. Michelle, merci bcp pour le conseil! J’en cherchais un justement.
        Malo, tu as vraiment travaillé pour l’augmentation de la biodiversité dans ton jardin. Et en plus, les humains s’y sentent tellement bien aussi….

  4. Bravo et merci pour toutes ces belles photos !
    Quel est cet arbuste au feuillage persistant et aux nombreuses baies dont semble raffoler la grive litorne ?
    Belle journée au jardin.

    1. Brrr!!un petit coup de froid en Bretagne et voilà qu’on nous annonce de la neige. Il va falloir être vigilant et nourrir tout ce petit monde. Surtout en cas de gel n’oubliez pas de vérifier les points d’eau …
      A peine un demi centimètre ce matin pour le morbihan mais cela suffit pour bloquer le département !!! Comme nous sommes confinés aussi bien par le virus que par notre 1/2 cm de neige nous avons le temps d’observer nos petits amis les oiseaux. Je n’avais jamais autant observé ce grand chêne envahi de lierre et qui borde ma propriété qu’aujourd’hui et j’ai compris qu’il jouait un rôle essentiel à la vie de nos oiseaux. Il leur sert d’abri par temps temps froid ou de pluie, ils se nourrissent de leurs boules noires et des petits insectes. Les pigeons y font leurs nids, les branches leurs servent de perchoirs pour examiner les alentours, et tout ce petit monde y trouve un intérêt. Bref, je ne regarderai plus ce lierre de la même façon.
      Portez vous bien.

  5. Bonjour Malorie, vos photos sont magnifiques comme toujours ! Je craque pour l’Accenteur mouchet dans la neige, le Rouge-gorge sur la branche de Glycine et Monsieur Pinson des arbres sur fonds d’Hellébore enneigé. Je suis admirative de votre travail. Je ne parviens pas à compter les Mésanges bleues et charbonnières tant leur ballet autour des mangeoires est virevoltant! Dans mon jardin en Haute-Loire, j’observe en plus de celles-ci deux Mésanges nonnettes, un Rouge-gorge, un Troglodyte mignon, des Accenteurs mouchet, des Tarins des Aulnes (depuis deux jours), des moineaux domestiques, des Pinsons des arbres, des Chardonnerets, un Geai des Chênes, un Merle noir et un Pic vert.
    Merci pour ce magnifique reportage!

  6. Bonjour Malo,
    Merci pour ces photos qui nous permettent de mieux identifier nos hôtes du jardin. Chez moi, je n’ai jamais vu les choucas ou les grives. Et cette année, pas de verdier ni sittelle. Belle journée.

  7. Bonjour ! J’ai eu très peu d’oiseaux ce week-end (la pluie ?), mais depuis lundi – et la neige – ils sont revenus bien plus nombreux. Manque depuis cet automne le pic épeiche que je n’ai plus revu, et une sitelle torchepot que venait de temps en temps. Une petite question : quel est cet arbuste à petits fruits rouges sur la photo de grive ? J’ai quelques arbustes à fruits, et ils sont bien dépouillés de tout en c mois de février. A bientôt. Michèle

  8. Bonsoir Malorie,
    A Obigies, vu le temps hivernal, les observations furent intéressantes mais pas de nouvelles espèces: verdiers et pinsons des arbres en grand nombre, mésanges bleues, charbonnières et orites à longue queue, merles, rougegorge,accenteur mouchet, moineaux domestiques, pic épeiche ( tous les jours )vidéo demain sur ma page FB., grives musiciennes,litornes, tourterelles, pigeons ramiers et même le martin-pêcheur qui malgré la glace sur l’ étang, est venu se poser sur le perchoir qui lui est réservé. Merci pour les belles photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.