❤ ❤ ❤  Focus sur le rosier ‘Pretty Pink’

Je fonds devant ce ravissant arbuste couvert de gros bouquets de petites fleurs simples. Elles ne sont presque pas parfumées mais qu’est-ce qu’elles sont charmantes!

rosier 'Pretty Pink', Hybride Moschata, L. Lens
rosa ‘Pretty Pink’, Hybride Moschata, L. Lens 1992, arbuste (150 à 180 cm), fleurs de 3-4 cm, peu parfumées, feuillage très sain, très rustique.

Je l’ai photographié cette semaine, dans le jardin de mon amie Bénédicte.
« Ce rosier, tu peux sans crainte le recommander à tes clients Malo » m’a-t-elle lancé en désignant ce charmant petit hybride de Moschata.
C’est un rosier jamais malade et vraiment costaud, qui nécessite peu de soins.

Chez elle, il devait faire environ 140-150 cm je pense… Mais selon la taille effectuée, il peut atteindre 150 à 180 cm, avec un port plutôt érigé.

rosier 'Pretty Pink', Hybride Moschata, L. Lens
rosier ‘Pretty Pink’, des bouquets de petites fleurs simples de 3-4 cm

Ses branches ploient avec élégance sous les longs bouquets pyramidaux couverts de petites corolles rose frais, avec un coeur plus pâle autour des étamines.
Les fleurs durent longtemps et se renouvellent plusieurs fois de juin à octobre.

rosier 'Pretty Pink', Hybride Moschata, L. Lens
rosier ‘Pretty Pink’, Hybride Moschata, L. Lens
rosier 'Pretty Pink', Hybride Moschata, L. Lens
rosier ‘Pretty Pink’

Béné l’a judicieusement installé au pied d’un grimpant à grandes fleurs semi-doubles, d’un rose un peu plus soutenu (‘Pink Cloud’).
Dans le même style, plus sain et parfumé, vous pourriez marier ‘Pretty Pink’ au rosier grimpant ‘Laguna’, ‘Volare’ ou encore ‘Gertrude Jekyll’…

Les contrastes de formes et grandeurs de fleurs sont toujours intéressants: des petites avec des grandes, des simples avec des doubles, les unes mettent en valeur les autres…
Quand on craint de se tromper avec les associations de couleurs, on peut ainsi rester dans des camaïeux sans faire d’erreur!

rosier 'Pretty Pink'
rosier ‘Pretty Pink’
rosier 'Pretty Pink', Hybride Moschata, L. Lens
rosier ‘Pretty Pink’
rosier 'Pretty Pink', Hybride Moschata, L. Lens
rosier ‘Pretty Pink’
rosier 'Pretty Pink', Hybride Moschata, L. Lens
rosier ‘Pretty Pink’

17 commentaires sur “❤ ❤ ❤  Focus sur le rosier ‘Pretty Pink’

    1. De manière générale, on dit que les rosiers ont besoin de minimum 5 à 6h de soleil par jour.
      En comparant simplement les rosiers chez Bénédicte où ils sont en plein soleil toute la journée, et chez moi où la plupart sont à mi-ombre, je constate que les siens sont plus florifères. Mais les miens sont beaux quand même… 🙂

      1. Merci pour cette info. J’adore les rosiers mais j’hésite à en prendre encore…. j’ai 3 rosiers « couvre-sol » et ils sont à chaque fois noir de pucerons et les feuilles toutes blanches…… Je pense ne pas avoir la main verte pour ça 🙁 😉

        1. Connaissez-vous le nom de vos 3 rosiers? Ca n’a peut-être rien à voir avec votre main « pas verte »: il se peut que ce soit simplement des rosiers sensibles aux maladies dès le départ?…
          Les obtentions récentes sont souvent très résistantes aux maladies et au froid…
          Les pucerons, ce n’est pas grave du tout…
          Une sécheresse excessive peut causer l’oïdium (blanc sur les feuilles). L’idéal est d’arroser les rosiers au pied, 1 arrosoir de 10 litres 1x/semaine (sans mouiller le feuillage) et ça devrait aller mieux…
          Bonne chance!

          1. Bonsoir,
            Les trois rosiers sont :
            -Fairy King
            -The Fairy
            -Crystal Fairy
            Lors de l’achat, on m’avait dit qu’ils étaient faciles d’entretien.
            J’avais l’impression qu’ils étaient épuisés à cause des pucerons et ces derniers ont mangé toutes les nouvelles feuilles bien tendres 🙁
            Par hasard, savez-vous dans quel magasin je pourrais trouver le rosier ‘Pretty Pink’ ?
            Merci d’avance et bon we.

        2. Les différents ‘Fairy’ sont en effet réputés pour leur solidité et leur floribondité.
          Avec un bon arrosage hebdomadaire, vous devriez en finir avec l’oïdium. Et pour les pucerons, à priori ce n’est pas grave… Si vous ne traitez pas et qu’un équilibre écologique peut s’installer, les prédateurs naturels vous en débarrasseront.
          Les pucerons ne « mangent » pas les feuilles. A la limite, un très forte infestation plusieurs fois sur la saison peut épuiser le rosier car ils sucent la sève mais si vous remarquez des feuilles « mangées », les pucerons ne sont pas les coupables…
          Vous pouvez trouver ‘Pretty Pink’ chez Lens 😉

          1. Merci pour vos conseils. Je vais les appliquer 🙂
            Par contre, j’ai regardé sur Google pour Lens… mais je ne trouve pas. C’est un magasin ? Auriez vous l’adresse ?
            Merciiiii 🙂 et bonne fin de we

  1. Bonjour Malo, si comme moi vous habitez le sud-ouest de la France, vous avez intérêt de planter les rosiers à mi-ombre . Plein soleil ,ils crament .

    1. Nous sommes en Belgique mais il est vrai qu’avec le changement climatique que nous observons ces dernières années, nous finirons peut-être avec le même climat que dans le sud de la France… Sécheresse et canicules se répètent ces derniers étés et mes rosiers à mi-ombre tiendront sans doute mieux le coup…

      1. a dit :

        Ce pretty pink garde t il ses couleurs bien roses en plein soleil? J avais acheté heavenly pink qui lui garde bien ses roses bien rose sans blanchir en plein soleil….c est là qu est le souci avec certains petits rosiers roses qui blanchissent au dur soleil…

    1. Je ne les connais pas tous assez bien que pour pouvoir juger de leur comportement dans le sud de la France.
      Il est toujours intéressant de voir ce que proposent les pépiniéristes de sa région car, en toute logique, ils doivent vendre des plantes adaptées à ce climat… Et peut-être trouver des blogs-jardin qui partagent le même climat également, pour avoir leur retour d’expérience sur les végétaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *