Visite du jardin de Marie (jardin privé)

J’ai croisé Marie-Noëlle par hasard, au jardin Les Airelles. Elle n’habite qu’à quelques minutes de là et m’a proposé de passer chez elle après… Comme j’étais accompagnée, j’ai décliné l’invitation à regrets mais… « On peut y aller maman si tu veux, ça ne me dérange pas! »… Et mon Namoureux n’a pas dit le contraire!… Alors j’ai appelé Marie (du blog « Je suis au Jardin ») et nous sommes allés voir son joli jardin!

le jardin de Marie

Alors que chez moi, la première floraison des roses est terminée, chez Marie, certains rosiers vont seulement entamer leur première salve comme ‘Blush Noisette’, au pied du poirier pleureur.
Par une taille annuelle, Marie maîtrise parfaitement ce petit arbre sur tige. Il a des airs d’olivier avec son feuillage gris…

‘Blush Noisette’ et une petite spirée japonaise au pied du poirier pleureur.

Une petite terrasse accueille la table et le parasol…

Dans son jardin, Marie accueille les semis vagabonds avec bienveillance…
Bien que les mariages de fleurs, de feuillages et de couleurs soient mûrement réfléchis, ils semblent être le fruit du hasard car le jardin garde l’allure champêtre, un peu sauvage, ébouriffé,… encore plus charmant que dans mes souvenirs…

rosier ‘Dinky’ au milieu d’une multitude de fleurs, feuillages, annuelles…

Notre hôte a bien du mérite! Chez elle, dans les Ardennes belges, les hivers sont plus rudes et en plus, elle plante sur un terrain difficile, schisteux. Je suis admirative du travail qu’elle a pu effectuer pour créer son coin de paradis. Marie s’excuse presque : « Les plantes n’ont pas un développement optimal ici, comparé à d’autres jardins au sol riche et profond »…

Moi ce que je vois, c’est que chacune prend tranquillement sa place, s’immisce discrètement au milieu de ses voisines et je pense que cela contribue à créer cette ambiance particulière… Ce n’est pas l’opulence, c’est le foisonnement. Ce n’est pas la rondeur mais la légèreté… Ce n’est pas discipliné, c’est ébouriffé. Ce n’est pas fastueux, c’est comme un fourmillement… Un jardin rempli de surprises, de merveilles, de petits trésors, de découvertes…

hémérocalles

phlox

Depuis le jardin du haut, une vue sur le coin repos aménagé au pied de l’arbre. On aperçoit la pergola au pied de la maison…

rosier 'Lupo' au milieu des Penstemon 'Black Bird'
rosier ‘Lupo’ au milieu des Penstemon ‘Black Bird’, campanules, achillee millefeuille, géranium vivace…
Penstemon 'Black Bird'
Penstemon ‘Black Bird’ (résistant depuis plusieurs années au climat ardennais!)

De l’autre côté de la maison, Marie s’est installé un coin repos intime, tranquille, pour bouquiner sur la petite terrasse en bois… Elle a créé là un joli petit bassin surélevé au pied d’une rocaille…

le petit bassin surélevé, chez Marie
Salvinia minima et nymphea
Marie m’a donné de ces ravissantes plantes flottantes (sauf erreur Salvinia minima) que l’on voit ici dans son bassin à côté des feuille de nymphea
rocaille
sctachys byzantina, géranium pyrenaicum

corydalis et hydrangea
gleditsia triacanthos
gleditsia triacanthos

Mais descendons un étroit escalier, vers le jardin intermédiaire… Une grande rocaille retient les terres entre les deux niveaux. Il n’a pas dû être facile d’y creuser des poches de plantations mais les rosiers sont là et s’y plaisent, au milieu d’une multitude de vivaces…

rosier ‘The Fairy’ et ‘Emera’
rosier 'The Fairy'
rosier ‘The Fairy’

En face de la rocaille, sous le couvert d’un arbre, ce sont les feuillages qui s’épousent à merveille…

feuillages
pieris japonica ‘Little Frosty’, géraniums, heucheres,
feuillages
dahlia
Euphorbia stricta 'Golden Foam'
une très lumineuse et très vaporeuse Euphorbia stricta ‘Golden Foam’ (semis de graines de chez Chilternseeds) au pied des clématites ‘Etoile Violette’
une très lumineuse et très vaporeuse Euphorbia stricta ‘Golden Foam’, au pied des clématites ‘Etoile Violette’

rosier 'Plaisanterie'
rosier ‘Plaisanterie’
rosier 'Plaisanterie'
rosier ‘Plaisanterie’
potentille herbacée 'Miss Willmott'
potentille herbacée ‘Miss Willmott’

phlox paniculata
phlox paniculata

le coin des boutures et rempotages…
rosa 'Légère surprise', Obtenteur: Daniel Schmitz (B), 2011
rosa ‘Légère surprise’, Obtenteur: Daniel Schmitz (B), 2011
rosier 'Buff Beauty'
rosier ‘Buff Beauty’
rosier 'Sally Holmes'
rosier ‘Sally Holmes’
Marie-Noëlle à l’entrée de la serre…
rosier 'Indigo'
rosier ‘Indigo’, sublime!
rosiers ‘Mme Isaac Pereire’ et ‘Westerland’
rosier ‘Westerland’
rosier ‘Marietta Silva Tarouca’

Joli mariage entre le rosier grimpant rose vif ‘Breewood Belle’, de Scarman, et ‘Pois de senteur’ de Jean-Lin Lebrun, en rose pâle.

deux bien jolis rosiers... 'Breewood Belle' (Scarman) et 'Pois de senteur' (Jean-Lin Lebrun).
deux bien jolis rosiers… ‘Breewood Belle’ (Scarman) et ‘Pois de senteur’ (Jean-Lin Lebrun).
rosier grimpant 'Breewood Belle' (Scarman)
rosier grimpant ‘Breewood Belle’ (Scarman)
rosier grimpant 'Breewood Belle' (Scarman)
rosier grimpant ‘Breewood Belle’ (Scarman)

J’avais déjà visité le jardin de Marie, mais c’était il y a longtemps… en 2013! (clic ici)
Depuis, il a bien changé car Marie a apprivoisé la dernière partie du jardin: la pente abrupte s’est muée en paliers successifs où les tons chauds ont la part belle!
Grâce à la place ainsi récupérée, il est non seulement plus grand, mais aussi encore plus riche, plus généreux, plus mystérieux…
J’aime ce naturel foisonnant et les étroits chemins à explorer,… Ils mènent au potager, en contrebas, et dissimulent sûrement des secrets, des murmures… des cachettes secrètes?

rosier 'Les Yeux d'Elsa' (Jean Lin Lebrun - Melarosa)
rosier ‘Les Yeux d’Elsa’ (Jean Lin Lebrun – Melarosa)
rosier 'Les Yeux d'Elsa' (Jean Lin Lebrun - Melarosa)
rosier ‘Les Yeux d’Elsa’ (Jean Lin Lebrun – Melarosa)
kniphofia ‘Mango Popsicles’
rosa ‘Lavender Dream’ et agastache ‘Red Kudos’, hyper résistante !
agastache ‘Red Kudos’, hyper résistante !
le nouveau potager
soucis, camomille et panais en fleurs
les fleurs d’artichaut sont si jolies que Marie n’a pas eu le coeur de les manger tous…
rosier ‘Lady of Shalott’, à droite du petit chemin sinueux qui nous ramènera au palier du milieu…
rosa ‘Grootendorst Suprême’
rosier ‘Westerland’
rosiers ‘Westerland’, ‘Ina an Mona’ et ‘Jeannette et Paul’
rosier ‘Ina an Mona’ et rosier ‘Jeannette et Paul’
rosier 'Marie Curie'
rosiers ‘Entente Cordiale’ et ‘Marie Curie’
rosier 'Marie Curie'
rosier ‘Marie Curie’, ‘Entente Cordiale’ et ‘Westerland’ au fond…
rosier 'Marie Curie'
rosier ‘Marie Curie’

rosier ‘Fifi sur la Volière’

Et puis il y a partout ces petites déco pleines de charme…

mini bassin chez Marie
rempli de paille, ce pot de terre cuite est un abris à forficules (perce-oreilles)

Seconde année au jardin pour l’agastache ‘Beeliciouss Purple’, magnifique! Elle semble donc supporter les hivers ardennais! 😉

agastache ‘Beeliciouss Purple’

Je ne suis pas repartie les mains vides, Marie m’a offert un ravissant petit sedum, une plante aquatique pour mon bassin et une tige de basilic panaché pour tenter une bouture…  Merci Marie pour ton accueil à l’improviste et pour ta générosité!
C’était très sympa de se retrouver pour bavarder tranquillement sur ta nouvelle terrasse… Et ton jardin, faut-il encore le dire?, ma plaît beaucoup!

14 commentaires sur “Visite du jardin de Marie (jardin privé)

  1. Un tout grand Merci pour ce magnifique reportage chez Marie, Marie qui me (nous) manque tant sur la toile pour apporter ses récits talentueux et les photos de toute cette vie en mouvement dans son jardin.
    Un lien Malo que tu m’offres par ce trait d’union. Merci à toi pour cette régularité de conseils, d’enseignements, cette générosité de photos, reportages, chaque parution est un bonheur matinal.
    Belle journée à toi.Brigitte.

  2. Un jardin qui respire la beauté,le charme, la santé et la générosité !
    J’aime particulièrement le blog Marie et j ‘attends toujours ses articles avec impatience !
    Merci pour ce partage .

  3. On ne se lasse jamais d’une tite visite chez Marie ! Un jardin complètement en symbiose avec sa jardinière, tout y est délicatesse. J’aime beaucoup aussi ces nouveaux mélanges plus chauds de rose, rouge et orange, une jolie réussite. Et je découvre le potager, j’espère Marie que tu nous montreras tout bientôt d’autres floraisons encore. Un tout grand merci Malo, je vous envie cette escapade au paradis de Marie.

  4. Merci Malo pour ce beau partage .Ah le jardin de Marie est fabuleux et elle a bien du mérite car pas facile avec les dénivelés .J’adore cette terrasse elle avait fait un article sur sa construction C’est un jardin chaleureux comme Marie que je ne connais que par retour de commentaires avec toujours des mots bienveillants .
    Il y a de la couleur et de la douceur et le choix est vaste chez Marie .
    Vos photos sont un autre aperçu de son jardin vous l’avez divinement photographier .

  5. Merci à tous les trois pour votre visite au jardin ! Ça m’a fait plaisir de vous accueillir et de partager ces moments avec vous. Merci aussi pour ce long article enthousiaste ! ❤❤❤ Gros bisous Malo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *