Les fleurs bleu/violet du début du printemps

« Sauve qui Bleu! » Euh… « Mauve qui peut! »
En mars, le jardin est dans sa période bleue, comme Picasso!
Voici un petit échantillon de ses premiers tableaux…

EN MARS

Les premiers sont les crocus et les iris reticulata.

crocus
Crocus vernus ‘Pickwick’
iris reticulata ‘Harmony’

Dès la mi-mars, primula denticulata, véroniques et muscaris ‘latifolium’ offrent un joli camaïeu de bleu.

Ces drôles de primevères portent de ravissantes petites fleurs plates, au coeur jaune, réunies en ombelles sphériques. Elles apparaissent un peu plus tard que nos primevères de jardin, à partir du mois de mars.
Originaires des forêts et prairies d’Himalaya, du Tibet et du Népal, ces primevères apprécient un sol riche et frais, dans une bordure ensoleillée comme dans l’ombre légère d’un sous-bois.

primula denticulata ‘Cashmeriana‘, couleur bleu lilas
primula denticulata ‘Cashmeriana‘, couleur bleu lilas

On les dit parfumés ces grands muscaris aux grosses fleurs bleu sombre. Mais je ne me suis jamais mise à 4 pattes pour vérifier!  Les fleurs du sommet se teintent d’un ton bleu pâle en s’épanouissant.
L’unique feuille est nettement plus large que celles du plus classique muscari ‘armeniacum’.

muscaris latifolium et véroniques
véroniques

Les bulbes de chionodoxa qui, dès la fin mars, accompagnent à merveille les jeunes pousses pourpres des pivoines

chionodoxa

Les mignonnes violettes parfumées.

violettes

La floraison des aubriètes, en fleurs jusqu’en mai, accompagne d’abord primevères et muscaris.

aubriètes ‘Cascade blue’ et muscaris
primevères, aubriètes ‘Cascade blue’ et bruyères d’hiver
muscaris armeniacum et primevères

Les jolies fleurs bleues des hépatiques sont de retour, sur le joli feuillage brillant.
Mais que la croissance de cette vivace est lente! Au fur et à mesure des années, le feuillage formera un tapis lumineux.  Ce sont des vivaces de sous-bois frais dont il existe aussi des cultivars aux fleurs roses ou blanches.

Hépatiques (hépatica nobilis)
hépatique

Je suis sous le charme de ces mignonnes anémones blanda, encore trop discrètes à mon goût dans le jardin. Pourvu qu’elles s’étendent à l’image des tapis d’anémones sauvages que l’on admire dans les bois!

anémone blanda
anémone blanda

Petites montagnardes, les anémones pulsatilles se plaisent dans les rocailles ensoleillées. On remarque leurs adorables boutons duveteux avant leur jolie floraison, puis, fin avril, la fructification est tout aussi intéressante. Rustique et facile à cultiver, elle ne craint ni le froid ni le chaud.

anémone pulsatille
anémones pulsatilles

Les pervenches font de nouvelles pousses.

Les pervenches

Les fleurs bleues du brunnera ‘Jack Frost’ terminent ce mois de mars…

brunnera ‘Jack Frost’
brunnera ‘Jack Frost’

8 commentaires sur “Les fleurs bleu/violet du début du printemps

  1. Tes photos sont superbes Malo ! Et ce ciel bleu, je sais à présent où il était ce week-end ! lol !!!!
    J’aime beaucoup les fleurs bleues au jardin, c’est une couleur que je vais mettre de plus en plus. Je ne connais pas l’anémone pulsatille. C’est facile comme vivace ?

  2. Tu as l’air de t’éclater avec les photos macro 🙂
    La vie en bleu est aussi belle que la vie en rose.
    Ton anémone pulsatille est superbe. Chez moi, elles se réveillent à peine.
    Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.