‘Santiago’, un nouveau serrata au jardin

Ce matin, je suis allée à la pépinière de La Thyle pour suivre une de leurs visites guidées pendant lesquelles Thierry de Ryckel explique comment reconnaître et cultiver les différentes sortes d’hydrangea. Il présente aussi leurs créations d’hémérocalles.
Si cela vous intéresse, les visites ont lieu tous les mercredi, vendredi et samedi de juillet, à 10h, 14h30 et 16h30.

J’étais partie avec une longue liste en main et en découvrant les hydrangea en situation dans leur arboretum, j’ai évidemment eu plusieurs coups de coeur!

Comme je suis très raisonnable et que je n’ai pas beaucoup de place au jardin (quoique j’en trouve encore!…), je n’en ai acheté qu’un (pour le moment):
L’heureux élu est l’Hydrangea serrata ‘Santiago’.
Un groupe de 5 arbustes bien ramifiés forme un ensemble absolument remarquable dans le jardin de la pépinière! Gros coup de coeur pour moi!

hydrangea serrata ‘Santiago’ à la pépinière de La Thyle

Quand, après l’avoir vu en fleurs, on vous conte toutes ses qualités, impossible d’y résister! Vous allez voir!

hydrangea serrata ‘Santiago’

‘Santiago’ est un petit serrata de 80 cm à 1,20m, issu du croisement d’un serrata ‘mont Azo’ avec un macrophylla. Un croisement résussi au succès immédiat puisqu’il a été primé plusieurs fois les années suivant son introduction, entre autre à Courson en 2008.

Il porte chaque année de nombreuses fleurs plates, rose vif, qui durent longtemps (de juin à septembre), avec une belle fanaison grenat.
Mais ils supportent mal la sécheresse.
En général, les hydrangea serrata apprécient la mi-ombre mais cette variété en particulier aurait des fleurs plus lumineuses au soleil et des couleurs d’automne plus intenses!

En principe, les serrata sont moins sensibles aux gelées tardives que les macrophylla. Rusticité que je ne pourrai confirmer que lorsque j’aurai un peu de recul sur ceux de mon jardin.

L’hydrangea que j’ai acheté ce matin a reçu une dose d’alumine afin de lui donner une couleur bleue. Je ne compte pas continuer à lui en mettre et il devrait donc redevenir rose vif d’ici un an ou deux, selon le pH naturel de mon sol.

Cela dit, il est intéressant aussi en bleu violacé, si vous avez un sol acide…

hydrangea serrata ‘Santiago’ avec un apport d’alumine
hydrangea serrata ‘Santiago’ avec un apport d’alumine

22 commentaires sur “‘Santiago’, un nouveau serrata au jardin

  1. J’adore ! j’ai acheté chez eux deux petits hydrangea et j’en suis ravie, je compte bien agrandir ma collection. Si je trouve un chauffeur j’y vais sinon je commanderai cet automne par correspondance comme j’avais fait l’hiver dernier. Les frais de port sont un peu chers mais ils sont tellement beaux. Merci pour ton billet Malo. Bisous

    1. Patou, si tu viens un jour jusqu’à la Thyle, tu es la bienvenue dans mon petit jardin! C’est à 20 minutes de là! Et si tu en commande, je peux éventuellement te les apporter en allant chez André, pour t’éviter des frais de port! Bisous

  2. Il est top. Tu va pas être déçue. Je confirme la rusticité (-28 ….) et la fleuraison malgré les neiges de printemps, le gel en mai et l’absence d’entretien.
    C’est une vrai belle acquisition.

  3. un bien joli serrata, tu as raison de le laisser devenir rose, car à mon gôut on obtient
    pas un joli résultat uniforme avec l’alumine j’ai donc laisser faire la nature du sol .
    Tu va encore embellir un peu plus l’endroit avec sa venue ! Bonne soirée.Colette

  4. Comme je te l’ai déjà dit, j’adore les hydrangeas.
    J’ai eu la chance de rencontrer Thierry de Ryckel à une fête des plantes au lac d’Aiguebelette dans les Alpes. J’en avais profité pour lui acheter trois hydrangeas et pour qu’il me dédicace son livre, qui d’ailleurs est très intéressant.
    Un très bel hydrangea qui a beaucoup d’atouts. Je l’ai aussi planté, et je trouve son feuillage très joli à l’automne.
    Bisous et bon dimanche.

  5. Bonjour Malo cette pépinières est superbe avec leur hydrangeas ah j’irais faire un tour les voir sur place rien de tel ,un bien bel achats il est splendide je les aime en rose je crois qu’il serais devenu rose par la suite, ‘aime le feuillage cuivrée à l’automne .
    Merci Malo pour ce partage et belle semaine à vous

  6. Une valeur sûre l’Hydrangea Santiago.
    Et tu as raison, pour peu que le sol ne soit pas trop sec (on peut protéger le pied avec de la végétation ou un paillage) les serrata supportent un peu de soleil.
    Bises

  7. J’avais prévu d’aller faire un tour à la pépinière de la Thyle cet été, mais pour le moment, les WE se sont organisés autrement. Au moins, je suis raisonnable comme ça !
    Ton Santiago est très sympa, il me fait penser à mon « Blue bird ».
    Bises et bonne journée

  8. J’ai planté Santiago l’année dernière. Les fleurs étaient bleues. Cette année, il commence à fleurir et les fleurs changent de couleur. Mais cela n’a aucune importance pour moi. Je l’apprécie tout autant. Thierry de Ryckel n’est jamais avare de renseignements. Même par mail, il répond et conseille. Presque tous mes hydrangéas viennent de chez lui. Belle soirée.

    1. Je suppose que le mien virera au rose aussi. L’été prochain peut-être puisque le tien a changé de teinte dès sa deuxième année…
      C’est vrai que Thierry de Ryckel n’est pas avare de conseils. Il vient d’ailleurs de me répondre par mail pour identifier mon vieux macrophylla près de la cabane!
      Bonne soirée

  9. J’en bave ! mais le sol est trop sec dans le coin possible. L’an dernier j’avais fait une virée chez de Ryckel, évidemment je suis revenue avec un hydrangea, un involucrata.; première saison un peu difficile (planté en aout) mais ce printemps, il est bien parti.. pas encore de boutons, c’est un tardif.. chez moi, les hydrangeas deviennent roses également. je les adore.

  10. Il sera bien à cet endroit, c’est une super idée !!! ♥ Je l’ai planté aussi au printemps, dans le nouveau massif de roses … il est encore petit, j’espère qu’il se plaira, gros bisous

  11. Ah ah , j’ai aussi fait une visite guidée chez Thierry de Rickel…et j’ai aussi acheté Santiago, en bleu également , mais je compte le garder plutôt bleu. Côté rose foncé et en serrata, un nain, j’ai pris nou murazaki, un coup de cœur. Je crois que c’est une histoire d’amour qui débute avec les hydrangeas, ce n’est pas sans risque de rencontrer un passionné colle Mr de Rickel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *