Le Jardin d’André Eve et le Théâtre des Minuits, au printemps

Après la fête des plantes de Saint-Jean de Beauregard, ce vendredi, nous sommes partis pour Pithiviers où nous dînions le soir avec nos amis André, Arnaud et puis Julien dont nous avons fait la connaissance.
Une très belle soirée!

Samedi matin, André et son épouse nous ont accueillis à bras ouverts.
Bien sûr, malgré le froid, nous n’avons pas résisté à l’appel du jardin que nous avons découvert comme nous ne l’avions encore jamais vu: au tout début du printemps, avec les narcisses et les tulipes!
Mmm… Il faut absolument miser sur les bulbes printaniers pour 2016!

Une bordure de charme, le long du mur, avec des petites violettes sauvages qui se sont ressemées un peu partout sur le chemin!
Mmm… mignonnes ces violettes!


De jolies anémones ici et là…
Mmm… Je devrais en ajouter chez moi!


La fameuse cabane qui penche, qui penche, qui penche… Toujours un peu plus!


L’allée fraîchement tondue, qui mène à ce petit banc en pierre que j’adore!


Tout moussu, lové dans le lierre…
Mmmm, je devrais peut-être offrir un lierre à un de mes bancs de briques?


Le salon de jardin bien entouré de bulbes printaniers et les bordures déjà bien fleuries alors que la saison commence à peine!
Mmmm… il faudra que j’ajoute des coussins fleuris le long de mes bordures!


Au fond du jardin d’André, je retrouve les adorables petites violettes jusque dans la pelouse et même autour de ses carrés potager déjà tout nettoyés.
André me tend un de ses outils pour en prélever une pour mon jardin et nous passons par la petite serre pour rempoter ce fragile trésor…

 

On prolonge la joie d’être ensemble et on se met en route pour La Neuville-sur-Essonne où le Grand Jardin du Théâtre des Minuits accueille un conservatoire unique de toutes les obtentions d’André Eve, commercialisées ou non, en compagnie de leurs parents, plantés à leurs cotés.

aperçu de la cour du château

Arnaud et Julien, en tenue de jardiniers, s’affairent à la Roseraie. La tondeuse est sortie, la brouette, les outils aussi!
Tout sourire, Arnaud remonte l’allée aux courbes généreuses, comme André aime les dessiner,…

Et il nous fait l’honneur d’une visite guidée en bonne compagnie.


Le travail n’est pas fini dans cette partie du jardin et André prodigue quelques conseils de taille.


Nous regardons, amusés, les 3 poules blanches qui nous suivent puis descendent les marches en pierre pour boire un peu dans le bassin…


Depuis le ponton, à l’entrée du Grand Jardin, on découvre d’abord les ancêtres: les rosiers lianes sont guidés, arqués, « enroulés », c’est du grand art!

les rosiers lianes sont guidés, arqués, « enroulés »

Puis on chemine au milieu des rosiers d’André, plantés dans l’ordre chronologique de leur obtention.

Le rosier ‘Shéhérazade’, non commercialisé, mais dont Béné, Sophie et moi avons une bouture au jardin, est ici énorme! Il doit être fabuleux en fleurs!

Mais le Grand Jardin du Théâtre, ce n’est pas que une roseraie conservatoire!
Arnaud et Julien sont en train d’y créer un merveilleux jardin contemporain, un jardin magique , un jardin-théâtre, un jardin de contes de fées!
Il y a une large prairie avec un grand bassin de rétention, le jardin des fruits, le jardin blanc ou encore la « forêt interdite ». En tout, ils ont planté plus d’une centaine d’arbres de collection pour donner vie à leurs idées « théâtrales » qu’ils créent avec une réelle passion!

le chemin creux qui traverse la Forêt interdite

Ce n’est qu’après être allés manger un bout ensemble dans un sympathique petit bistrot du village (mmm… le « croque Savoyard »!) que Béné, mon homme et moi avons repris la route pour rejoindre Sophie et Olivier dans leur jardin…
Quel fabuleux week-end!

22 commentaires sur “Le Jardin d’André Eve et le Théâtre des Minuits, au printemps

  1. C’est un endroit que je n’ai jamais encore visité et qui me tente bien, comme le jardin de Giverny c’est un endroit que je visiterais probablement dans les prochains mois
    De jolies images qui donnent des idées d’aménagement au jardin
    Bonne semaine, le soleil est bien présent

  2. Super ton reportage. Il relate bien cette belle mais froide journée de samedi. Arnaud est hyper photogénique: normal pour un acteur de théâtre. De beaux moments passés, ça c’est sûr! Je crois que André et Arnaud seraient intéressés de lire ton article. Gros bisous. Passe une belle journée, le soleil va être magnifique aujourd’hui et moi je serai seule pour sauver le « monde » au cabinet (comme dirait notre amie Sophie Arendt)

    1. Bon courage Béné pour cette journée! Le monde a besoin de toi! Tu es une super-héros des temps modernes! 😀
      J’ai envoyé le lien à André et Arnaud.
      Gros bisous ensoleillés

  3. Comme d’habitude, tu nous captives malo. Le jardin d’André est beau, quel que soit la saison!!!
    Il y tant d’idées à piocher dans son jardin.
    Et ce théâtre de minuit, il est si prometteur!
    J’espère y aller prochainement!
    Bises

  4. Trop chouette ton reportage. Les anémones des bois… à propos d’anémones, tout à l’heure j’emmène ma fille Margaux à son cours d’équitation et, oh la la qu’avais je repéré mercredi dernier mais trop tard ? Un tapis géant d’anémones le long de la forêt qui borde la route, et tout à l’heure je vais m’arrêter c’est certain !!!!
    Pressée de voir la suite de ton reportage.
    Bises,
    Isa

  5. Merci Malo, vous nous partagez un trésor ! On a presque l’impression d’être près de vous.. et en plus.. tu nous donnes à réfléchir aux bonnes idées, c’est vrai que du lierre sur le banc est une belle idée.. pour les anémones, tu prêches à une convaincue, les essayer, c’est les adopter.. je les aime beaucoup.. elles sont magnifiques en sous bois et restent longtemps en fleurs, (en plein soleil.. ça craint un peu..)… je ne me souviens plus si tu as déjà montré des photos de ce rosier Shérazade.. quel nom portant aux songes….

    1. Mes anémones blanda sont encore bien petites en comparaison à celles-là! Je vais en ajouter c’est certain 😉
      Mon ‘Shéhérazade’ n’a pas encore fleuri mais je compte bien sur lui cette année! Il s’apprête à grimper sur un des poteaux de « Park Allée ». Ce sera somptueux si c’est comme je l’imagine!
      Bises ensoleillées

  6. Oh je suis ravie de voir le sourire d’André sur tes photos. Son jardin est une source d’inspiration pour moi. Il est beau en toute saison. Je suis un peu triste de l’avoir raté à st jean cette année. Le jardin du théâtre prend forme je l’avais vu au tout début il était très prometteur. Merci pour ces photos. Bisous

    1. Oh oui, une belle évolution depuis sa création en 2011! Ils sont en train d’ajouter nombre de vivaces au pied des rosiers.
      Et l’inauguration est prévue en 2016! Ce sera superbe!
      bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *