Chroniques de mon jardin : rien ne va plus!

Je n’ai pas beaucoup été au jardin en août. Je l’ai délaissé…
Encore cette semaine, on s’est boudé lui et moi.
Je ne lui trouvais pas d’attrait. Je ne vois que les choses qui restent à faire, trop de choses que je voudrais changer, plein de trucs ne vont pas!

Le fond du jardin est affreux! On avait étendu la terre mais rien n’est mis de niveau, les bordures ne sont pas arrangées parce que j’ai mal au dos, la pelouse n’est pas semée, l’enclos de Zélie traîne pour barrer le chemin à Nala qui aime patauger dans la gadoue, les pavés en trop attendent toujours en tas que l’on daigne faire le chemin devant l’appentis à bois, l’appentis à bois qui n’est pas fini comme j’aurais aimé, comme je l’ai vu à Berchigranges.

L’eau de la piscine est verte, il faut la vider, la nettoyer, la sécher, la replier, la ranger…

Les panicums ‘Squaw’ s’effondrent lamentablement, je vais les arracher!
Ca ne ressemble à rien!

Celui-ci encombre le chemin… Et si je le sangle autour d’un tuteur, c’est d’un moche! Il a l’air tout engoncé…

 

panicum ‘Squaw’ après la pluie

Puis les echinacea qui suivent le mouvement…

echinacea

Les barres en acier de 6m de long traînent depuis 2 mois dans la pelouse, attendant qu’on termine les structures pour rosiers grimpants…
Du coup, ‘The Generous Gardener’ s’écroule, sauf une tige que j’ai dirigée dans l’arbuste devant, histoire de voir au moins quelques fleurs…

rosier ‘The Generous Gardener’

Chéri m’a quand même fixé deux bouts de barre pour le beau ‘Roville ‘d’André Eve.
Il a du avoir pitié devant mon chagrin… Ou il en a eu assez que le vent lui rabatte les tiges épineuses dans la figure quand il passait par Park Allée!?

support pour rosier grimpant

L’autre jour, je buvais un thé sur la terrasse et puis, sur un coup de tête, je me suis levée et j’ai arraché le rosier ‘Saint Exupéry’, tellement décevant! Même si ses deux roses par an ont un divin parfum de citron!
Je n’ai eu qu’à tirer un peu car les racines n’étaient pas plus vigoureuses que le rosier!
Et puis les mulots ont bouffé presque toutes les racines de l’aster à côté. J’ai déterré la motte, taillé, replanté… Il n’en reste que deux malheureuses tiges.  Dire qu’il était si beau l’année dernière!

aster et épimedium

Au-dessus, le rosier ‘New Dawn’ a été très moche aussi cette année! Je l’ai tout retaillé en juillet.

 

J’envisage sérieusement d’enlever aussi les deux rosiers ‘Lavender Dream’ ,trop malades… On ne les voit même plus tant ils sont dégarnis!
Ils font pitié!

DSC_5414

Pareil pour ‘Cardinal Hume’!

DSC_5486

Puis il y a ‘Blue Eden’. Lui est vigoureux, il fleurit vraiment bien, mais ce n’est pas un coup de coeur pour moi… Je ne sais pas si maman ne va pas en hériter! Je le remplacerais par un hydrangea…

Il faudra arracher aussi le bel ‘Iceberg grimpant’ sur la clôture car les voisins s’en sont encore plaint (ça pique! On ne sait jamais qu’on s’égratignerait en passant!). Quant au deuxième ‘Iceberg grimpant’, planté en même temps mais dans le massif jaune, il reste petit et moche. Je vais l’enlever aussi!

Les hydrangea ‘Annabelle’ ne tiennent vraiment pas droit! C’est un peu de ma faute, j’ai encore zappé le tuteurage!  Mais du coup, c’est moche, ça tombe, ça écrase les voisines…

DSC_5409

 

Ici, dans le massif de mon Homme, la persicaria amplexicaule ‘Blackfield’ a tout envahit en une saison! Je ne vous parle pas du rosier ‘Burgundy Ice’, perdu quelque part là-dessous! Si chétif! Je n’ai même pas l’élan d’essayer de le sauver!
Je ne suis plus sûre d’aimer ‘Darcey Bussel’ qui ne reste pas assez pourpre à mon goût.

DSC_5418

L’aster ‘Lutetia’, complaisant, se met au niveau des limaces, pour leur faciliter le repas!

DSC_5459

Tant de choses à arranger…
En plus les vacances sont  finies!

Mais hier, quand Béné est venue au jardin, j’ai quand même vu quelques rosiers remonter, des asters s’éveiller, deux ou trois jolies choses…
Alors, aujourd’hui, sous la pluie, j’ai essayé d’ouvrir les yeux aux jolies choses pour prendre des photos…

Demain, je vous les montre, dans un article un peu moins pessimiste. Mais bon, soyons honnêtes, il faut bien montrer aussi ce qui ne va pas dans un jardin!

43 commentaires sur “Chroniques de mon jardin : rien ne va plus!

  1. Je connais ça depuis des années: c’est la déprime de fin août, quand les fleurs commencent à faire grise mine et qu’on sent la belle saison tout doucement s’en aller …. Courage! Un jour à la fois et puis, l’année prochaine, ce sera encore plus beau car tu auras tiré des leçons de tous ces petits déboires! Bizzz!!!

  2. Ça sent la morosité cet article serait ce la fin de l’été qui vous rend si triste ?
    L’été a été si chaud que les fleurs n’ont pas donné toute leur beauté elles ont souffert aussi, je suis sûre que l’automne vous redonnera un regain de plaisir dans votre joli jardin ne désespérez pas
    Douce nuit à vous
    Danielle

  3. Du mieux sur la fin, tu me rassures car ton article laissait voir un gros blues de jardinière. Cette année n’est pas facile pour le jardin. Chez moi encore beaucoup de sécheresse jusqu’à hier où il pleut à qui mieux mieux et je suis surprise de voir l’herbe verdir. Elle a grillé depuis si longtemps que je n’y croyais pas. Mon Burgundy Ice est chétif aussi je pense le déménager pour l’associer avec le petit arbre à papillon bleu. Ton jardin t’a déjà beaucoup donné cette année et tu as fait un gros travail de pavage, normal d’être un peu lasse, l’envie reviendra vite. Belle fin de semaine. Bises

  4. Salut Malo
    Un jardin toujours beau et beau partout ça n’existe pas!!!. Il y a toujours des moments moins flamboyants et tant mieux. ça rend ton travail plus humain, plus fragile.
    Personnellement j’aime beaucoup ton article, il me rassure : ton si joli jardin qui m’apparait toujours si beau et si fleuri est finalement comme le mien avec ses heures de gloire et ses petits moments de découragement.
    A bientôt.

  5. Comment veux tu que les jardins soient superbes avec ce temps ?
    Je remarque par contre ta superbe heuchère, chez moi aussi elles sont vigoureuses cette année
    Laisse toi un peu de temps pour enlever, ou mets en attente dans un coin du jardin et cache ton binzz dans un seul coin
    Moi je le trouve très beau ton jardin, excellente journée

    1. Béné m’a dit comme toi de cacher le b*%µ§* »& loin des yeux… L’ennui, c’est que pour cacher le binzz, il faut transporter chaque pavé au fond du jardin, près du tas de bois. Et le jour où on voudra paver le chemin, tout rebouger pour avoir la place de travailler… Je sais que « faire et défaire c’est toujours travailler » mais risquer de se coincer le dos juste pour que ce soit dégagé, ce n’est pas raisonnable…
      Je dois prendre patience, voilà tout! 😉
      Bisous

  6. Ma petite Malo ! Heureusement que je lis en fin d’article quelques notes d’optimisme, sans quoi, je serais accourue avec du chocolat, de gros bisous et mon APN ! 🙂 TOUS les jardins se ressemblent fin août. La pleine saison s’achève. La pluie, violente parfois, est passée par là et fait tout s’affaisser… Au moins, nous en avons eu ! Tellement nombreux sont les jardins qui ressemblent à des paillassons depuis juin chez certaines de nos copines ! Moi, je trouve que ça a un charme fou. Je ne vois pas le panicum qui s’effondre, je le vois s’alanguir nonchalamment. Avant de le couper, pense aux petites branches ramifiées que tu glisses en dessous, le temps qu’il se redresse tout seul. (truc valable pour toutes les languissantes !!!) . Moi aussi, j’ai mes moments de « bouderie » contre mon jardin. Heureusement que les copines alors sont là ! Des projets de remaniement, on en fait tous en ce moment. On fait un petit bilan et c’est normal. Lavender Dream est passé à la trappe en juillet pour les mêmes raisons que toi. Tu vas voir, Malo ! Tu auras à peine replongé les mains dans la terre que ton coeur va de nouveau bondir de joie ! Je te fais de gros bisous !

    1. Pffff… ça veut dire que je n’aurai pas droit au chocolat ça! Mince alors! :p
      Si tu veux, je peux te donner un joli panicum alangui… Il s’alanguira chez toi! LoL
      Merci pour ton soutien moral! Bises

  7. Ne serait ce pas la période qui te rend morose : fin des vacances, jours qui raccourcissent, retour des pluies (même si en France nous en avons bien besoin), ne te précipite pas pour tout arracher. Cet été a été stressant pour les plantes. Je trouve cette abondance de végétation tellement chouette et je rêve d’avoir la même chose dans mon jardin. Bon courage

    1. Tu as raison, il ne faut pas arracher ce qui me déplaît maintenant si je leur ai trouvé du charme au printemps ou en été! Je le regretterais! J’enlèverai seulement ce qui me déçoit chaque année de manière récurrente, pour les remplacer par mieux!
      Le foisonnement a du charme au jardin, mais il ne faudrait pas que les plantes s’étouffent mutuellement. Dans ma frénésie d’achats, j’ai fait quelques erreurs de plantations qu’il me faut corriger!
      Bises

  8. Une petite déprime jardinière, ça nous est arrivée sûrement à presque toutes… Tout va s’arranger petit à petit, j’en suis certaine. Comme on en a discuté, tu as raison, il y a des plantes qu’il faut enlever afin de laisser de la place aux autres. Les rosiers qui ne te plaisent pas, je les enlèverais aussi. Mais peut-être que tu as besoin d’encore un peu de temps et de recul. Ton jardin ne t’en voudra pas si tu poursuis encore un peu ta pause… Gros bisous.

    1. Merci pour ta visite, tu es toujours de bon conseil et une bonne oreille aussi, à l’écoute de mes doutes et de mes réflexions. Si seulement je n’avais pas tant de scrupules à supprimer une plante, même décevante!…
      Gros bisous

  9. Hé bien Malo !!! tu en tiens une bonne là !
    le verre à moitié vide… et ce demi vide si décevant.. qui devient presque plein-vide…
    N’oublie pas que tu as fait de délicieux gâteaux avec tes enfants.; que vous avez fait de chouette balades en famille.. et bon.. Comme tu l’as vu de tes yeux, il y a tellement de trop ici.. n’hésite pas à me dire ce que tu aimerais prélever, avant que les plantes ne s’étouffent les unes les autres.. (En tous les cas, il y a une bouture de Pois de Senteur pour toi !) Les mulots ! je suis vraiment étonnée avec les chiens et chats qui sont chez vous ! Les persicaire BF.. très envahissantes.. pas étonnée, c’est pour ça que j’en avait mis dans mon ancien jardin.. elles y sont encore.. elles résistent à tout. Les limaces.. J’enrage aussi.. je ne comprends pas comment elles se multiplient à ce point.. tous les matins, j’en trucide..
    Les iceberg.. ne voudrais tu pas tenter le joli rosier Jardin des Lianes ? il me semble qu’il serait bien là…

    1. Ton ‘Pois de Senteur’ aura sa place toute trouvée pour remplacer les ‘Lavender Dream’! Pour le reste, je vais essayer de résister à l’attraction de nouveaux rosiers. Je veux des arbres et j’aimerais 2 ou 3 hydrangea!
      Merci pour ton gentil message de soutien! Bises

  10. c’est quoi ce coup de déprime ?les jardins ne sont jamais aussi beau que dans notre imaginaire , en général on ne montre que ce qui est beau mais on fait l’impasse sur le reste , car ici après la canicule c’est les trombes d’eau qui on fait quelques dégâts car on ne met jamais assez de tuteurs et beaucoup de plantes sont à terre , si ça peut te consoler regarde juste ce qui est beau et j’attends les photos de demain car je suis sûre qu’elles seront belles , bonne journée

    1. Ce n’est pas une déprime Camille, sois rassurée! 😀
      Mais justement, on ne montre jamais que ce qui est beau et on fait l’impasse sur le reste. Hors, je voulais partager les réalités de mon jardin en août, mon désintérêt momentané, somme toute tout à fait humain, les travaux qui n’avancent pas, le triste et le moche, le décevant,… Je n’avais plus fait d’article sur mon jardin de tout le mois d’août et le bilan n’était pas très folichon! 😀
      Gros bisous! Bon weekend!

  11. Oh la la. Une petite déprime ? Le blues ? Je crois que l’on passe tous par là. Il y a des moments où l’on trouve tout moche. Où l’on remet tout en question. Ok fais de la place pour que tes plantes respirent. Divise, éclaircis, taille ….Mais peut-être ne faut-il pas arracher et te débarrasser trop vite de certaines plantes. Elles n’ont peut-être pas été en forme cet été. Mais bon, elles ont sûrement leurs raisons. Il ne faut pas oublier qu’il a fait particulièrement chaud et sec. Les pauvres, elles ont souffert… Tu sais ces derniers temps je n’ai pas mis beaucoup les pieds au jardin non plus et avec la pluie qui est de retour, les mauvaises herbes s’en donnent à coeur joie. Les fleurs s’affalent tellement elles sont gorgées d’eau. Je me dis qu’il y a toujours quelque chose pour nous embêter. Le chaud, le sec, le froid, la pluie….Mais bon, ne te laisse pas abattre. Prolonge ta pause jardinière et l’envie de jardiner reviendra d’elle-même. Courage et patience. Bonne journée.

    1. Tu as raison Wivina, même si je ne suis pas déprimée, je trouve beaucoup de moche au jardin en faisant le bilan de ce mois d’août! Mais comme tu me le suggère, il faut que je fasse de la place, que je divise, taille, éclaircisse… J’ai trop planté, entre la frénésie d’achat du débutant et les nombreux cadeaux des copines, le jardin s’étouffe!
      Je ne vais me débarrasser que des plantes qui me déçoivent depuis plusieurs années… Je leur ai assez laissé de chances de me prouver leur valeur!
      Et je donnerai les belles, saines et vigoureuses, mais qui ne sont pas à mon goût! Dans un petit jardin, on ne peut pas se permettre de garder celles qu’on aime « moyennement »!
      Il y aura du nettoyage, c’est certain, petit à petit…
      Bon weekend, bises

  12. Comme tout le monde, je te dirais qu’on en passe toutes par là ! Chez moi, c’était plutôt pendant les mois d’été désespérément secs, où je voyais le jardin brûler chaque jour un peu plus, la pelouse se transformer en foin, les vivaces s’étioler, les roses faner après 24h… là, on a enfin eu de la pluie, ça va un peu mieux.
    J’ai le même problème que toi avec Annabelle chaque année : il est superbe jusqu’aux premiers orages d’été, après il est par terre et il n’y a plus rien à faire. Ca m’énerve ! Marie David m’a conseillé un carré de treillage à béton, soutenu par 4 tuteurs en fer à béton aux coins, à mettre en place en début de saison. C’est super, sauf que je n’ai personne pour souder. Mais toi peut être que tu peux t’en faire faire un…
    Et Lutétia ! Chez moi aussi, ça fait 2 ans qu’il rampe comme un couvre sol, après une première année normale. Je n’y comprends rien. Tu as une explication pour le tien ?
    Enfin pour Blackfield, tu es sûre que c’est la bonne variété ? Le mien est nettement plus sombre.
    Ah, et je te dis comme à Béné : si vous avez besoin d’être logées quand vous venez à l’automne, ou si vous avez juste envie de venir me voir dans le jardin, la porte est grande ouverte !
    Bisous Malo, à bientôt.

    1. Oui, ici, on a eu davantage de chance, une canicule moins sévère et puis la pluie en suffisance. Je n’ai pas à me plaindre comparé à chez vous où les jardins ont cuit!
      J’avais pourtant vu chez Sophie « Le jardin c’est tout » comment elle tuteurait avec un morceau de treillage de clôture ses ‘Annabelle’ et autres tombantes… Mais comme toi, je n’ai pas le matériel, pas les outils, pas le bricoleur qu’il faut!
      Mon ‘Lutetia’ a fait comme le tien: superbe la première année et depuis, il s’écroule! En 2016, je le pincerai plus bas encore et plus souvent! On verra!
      Merci pour la proposition de logement! C’est super sympa! Nous verrons comment on s’organise d’ici là.
      Gros bisous

  13. Oh lala!!!! Est-ce ainsi toutes les fins d’été ?
    Cette déprime n’est, j’espère pour vous, que passagère.
    Il est vrai que cet été nous avons connu des conditions climatiques hors normes et malgré tous les soins apportés à nos jardins, nous n’avons pas été récompensés…
    Attendons l’année prochaine
    Bien à vous

  14. comme toutes avant moi, je pense que c’est normal que tu sois un peu déçue en ce moment au jardin, qui ne l’est pas? je trouve qu’il y a de beaux restes encore (vu d’un oeil extérieur)
    chez moi aussi à chaque fois que je me promène entre les massifs, je suis déprimée par ce que je vois! cet été a été particulièrement néfaste pour les plantes..trop chaud, trop sec! et j’imagine que tous les étés futurs seront ainsi. Il vaut mieux privilégier les plantes de terrain sec et résistantes à la chaleur..la Provence en Bretagne ou en Belgique!
    fais comme tu l’écris, arrache ce que tu n’aimes plus, peut être que ton moral remontera au sommet? des jours plus cléments arrivent, profite en.
    Courage! bises

    1. Merci Catherine! Je crois que nous faisons toutes le bilan de l’été… et tout n’est pas rose évidemment! Mais c’est ainsi qu’on améliore progressivement nos jardins!
      Bon weekend, bisous

  15. Oh, quel pessimisme ! tu as eu toute l’année un si beau jardin, et j’ai si souvent suivi tes conseils au point que cette année mes asters sont plus courtes et très ramifiées, aussi j’attends leur floraison.
    Mon « New Dawn » a donné une très abondante floraison rose enfin grâce à tes conseils!
    Chez nous, il fait toujours sec, le puis est de nouveau vide et l’herbe toujours jaune. Pas de limace mais des rats-taupes qui ont coupé une de mes belles ramenée du Lautaret.
    Il y a toujours du bon et du moins bon !Ma mare a séché et tous mes poissons sont morts, mais juste à côté, la pergola couverte de vigne , a cette année de magnifiques grappes de raisin délicieux si tu fait attention aux guêpes qui les premières le déguste!
    Courage et ne jette pas trop vite ce que tu as aimé, tu le regretterais l’année prochaine.

    1. Oh làlà, tu me décris un jardin bien bien sec chez toi! Pauvres poissons… 🙁
      Rassures-toi, je vais bien et j’ai le moral malgré tout!
      Simplement, je voulais montrer aussi le moins beau, pas toujours laisser à penser que mon jardin est toujours au top et que moi, j’y suis toujours avec le même entrain! Non, mon jardin et moi, on est comme tout le monde, on a nos hauts et nos bas.
      Mmmm, du raisin! Régales-toi! Bises

  16. Je suis chagrinée de te sentir si mal, toi qui a travers tes articles, tes photos, me donne toujours de l’énergie, du courage et du goût, j’espère que ton moral va remonter très vite, cela ne te ressemble pas. Entre la météo compliquée, les absences durant l’été, il faut admettre que le jardin demande tellement de temps que parfois nous avons bien du mal à suivre. Je t’embrase et souhaite que tu retrouves au plus vite ton énergie débordante, bise. Fabienne

    1. Ca y est, tu peux effacer ton chagrin, me revoilà telle que tu me connais! 😀
      Mais bon, il faut bien montrer le moche de temps en temps, pour que les copines puissent se dire « Ah, chez elle aussi c’est le bordel! »… Bisous

  17. Oh malo, c’est juste un moment de lassitude: pas de panique, on connait toute ça!
    Je vais faire comme toi: un article qui montre tout ce qui ne va pas et tu vas être servie! Après avoir vu mon jardin, tu seras consolée de voir le tien lol!
    Noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir: beaucoup de mes vivaces ont grillé et une bonnne majorité ont la souche noircie, desséchée, à tel point que je m’interroge: vont elles repartir l’an prochain et seront elles vigoureuses? Je crains que non..
    Mes asters d’automne sont grillés, j’ai des trous partout, les mulots m’ont avalé comme toi une paire d’asters: je suis consternée!
    Ma solution: laisser passer l’hiver, ne toucher à rien pour le moment et je reverrai tout cela au printemps!
    Pour annabelle, j’ai trouvé une solution: olivier m’a réalisé un tuteur en fer à béton qui soutient les tiges!
    Je ne vois rien de grave dans ton jardin: juste quelques reaménagements et le printemps est propice à cela! Tu foisonneras d’idées et on dévalisera saint jean!
    Je t’embrasse

    1. Oh toi hein, c’est en partie de ta faute!!!! Tu nous montres les travaux d’Olivier, ses tuteurs, sa table à rempoter, ses supports pour rosiers, sa pergola, ses… ses… ses…. Pfff. Et tu ne veux même pas me le prêter pour quelques menus travaux ici!
      Je suis sûre qu’en 3 ou 4 jours, il ferait des miracles!
      Ca vous dit pas des vacances en Belgique cet automne? MDR
      Gros bisous

  18. Avec l’été qui plie doucement ses bagages et l’automne qui bientôt prendra sa place, nous voyons toutes notre jardin moins beau qu’il n’est en réalité. Nous y voyons beaucoup de choses qui ne nous plaisent plus alors qu’elles nous ont donné tant de satisfaction. Arranger son jardin est un perpétuel travail car comme pour la maison il y a toujours quelques travaux (petits ou plus importants) à réaliser. Mais là est tout le plaisir : cogiter, trouver de quoi améliorer, rajeunir parfois, etc.
    Amicalement

    1. Tu as raison, il y a toujours à faire, au jardin comme à la maison! D’ailleurs, une chance que je ne vous aie pas parlé de ce qu’il y a à faire dans la maison, vous m’auriez définitivement crue dépressive! mdr
      Aller, ça nous laisse plein de projets à peaufiner! On ne s’ennuiera pas!
      Bisous

  19. Malo, je ne te reconnais pas. Ne t’emballe pas à arracher certains rosiers ; ils peuvent être beaux avec d’autres conditions climatiques et en les taillant et les dégageant un peu. Ce soir en faisant le tour du jardin je voyais du travail partout aussi ; je manque de temps et j’ai repris le travail sur las chapeaux de roue. En passant devant ‘Generous Gardener », j’ai également noté de le tuteurer car ses fleurs regardent toujours vers le bas.
    Bises et garde ton moral de jardinière !

  20. Un petit coup de blues, Malo? Ton jardin est une merveille tant de mois dans l’année…il a quelques passages à vide te temps en temps et je suis sûre qu’entre tes doigts de fée, il sera à nouveau ravissant pour septembre.
    *des bises, Malo et un doux week–end*
    Cécile

  21. C’est drôle, ce sont les mêmes rosiers qui nous déçoivent … j’ai déjà arraché Cardinal Hume en juin dernier, trop trop malade, je ne donnais pas cher de sa peau … Lavender Dream est chétif chez moi aussi et d’autres pareils … je vais remanier tout ça !!! Bisous et bonne rentrée à ta petite famille 😉

    1. Ca me brise le coeur de jeter un rosier mais Cardinal Hume’ est vraiment trop malade pour que j’ose le replanter chez mes parents! Ce ne serait pas cool de ma part! Quant à ‘Lavender Dream’… Pfff, décevant ici, décevant chez toi, je crois que Béné n’en est pas satisfaite non plus… Bref…
      Quels sont les autres rosiers qui te déçoivent au point que tu envisagerais de les arracher?
      Merci et bonne rentrée à tes loulous aussi!
      Bises

      1. Il y a Brother Cadfael qui n’a plus une feuille, Pénélope idem mais difficile de prendre une décision tant j’aime ses fleurs et même cas pour Félicia … Darcey Bussell est déjà parti pour la même raison que toi … bisous

        1. Merci Virginie!
          ‘Félicia’ me pose question aussi. Je vois que je ne suis pas la seule. Mais pourtant, je ne suis quand même pas (encore?) décidée à l’enlever, car j’aime ses fleurs et leur parfum!… Bon weekend! Bisous

  22. Hou la la !!!! Je reprends mes lectures aujourd’hui et je m’aperçois que la morosité a gagné presque tout le monde… Alors moi je dis NON !! Tu as un jardin merveilleux dans lequel tu nous transmets tant de délicatesse, de poésie, de douceur…
    Allez, boude-le un bon coup et c’est sensé repartir ! (ce n’est pas encore reparti de notre côté…)
    Bises et bonne journée

    1. Coucou les filles!
      La morosité ne dure jamais bien longtemps en été! J’ai repris le chemin du jardin. Un peu de nettoyage, les floraisons d’automne qui arrivent, les remontées… Il reste toujours des choses à faire mais il faut savoir regarder du bon côté! Gros bisous!

  23. Du coup je lis cet article après le « moins pessimiste » : ça m’a fait sourire 🙂
    c’est normal les coups de mou au jardin, ais tu vois, moi en regardant les photos, je n’ai rien vu de tout ce que tu décris de négatif. La façon dont on voit son jardin est souvent lié à celle dont on se sent intérieurement, mais ça, je ne te l’apprends pas 😉

  24. Bonjour Malo (j’adore ce prénom, pour un garçon chez nous) !
    Un petit conseil que ma donné le monsieur qui tient la pépinière sous un arbre perché : pour que l’hydrangea Annabelle ne tombe pas il ne faut pas le tailler du tout. C’est cureux mais apparement si on ne le taille pas il reste compact.
    Voilà , tu peux essayer une année peut être… ou leur demander par mail.
    Et surtout ne déprime pas ton jardin est juste splendide, comme j’aimerais en avoir un.
    Petite question : tu comptes planter des arbres (moi aussi), n’as-tu pas peur que cela fasse trop d’ombre à tes vivaces ou rosiers et qu’ils ne se plaisent plus ?
    Marie

    1. Bonjour Marie,
      Eh bien, je vais peut-être bien suivre ce conseil avec mes deux ‘Annabelle’ et on verra ce que ça donne l’été prochain! Merci du tuyau!
      Tu me fais songer qu’il faudrait que je fasse un article avec les arbres qui me tentent pour cet automne! Je vais en planter 6 si tout va bien (on verra le budget que cela représente!). J’hésite justement à planter le tillia ‘Henryana’ qui me fait tellement envie depuis longtemps, car je crains que sa ramure ne soit plus dense et donc fasse beaucoup d’ombre au massif le plus proche.
      Par contre d’autres arbres de ma liste sont de petits arbres qui supporteront une taille de formation et/ou qui ont un feuillage léger. (prunus serrula, cornus kousa, acer griseum…)
      Certains d’entre eux seront plantés côté nord du jardin, si bien qu’ils n’ombrageront les massifs qu’en fin de journée.
      L’heptacodium sera planté dans le massif de mon homme, qui se trouve déjà à mi-ombre donc les plantes y sont adaptées. Pareil pour le cercis (sans doute ‘Forest Pansy’) qui sera dans le massif du toboggan où il y a hosta, épimediums…
      De toute façon, j’ai vraiment trop envie de ces arbres. Si certaines vivaces doivent déménager plus tard, j’aviserai! Un jardin est en perpétuelle évolution… 😉
      Et toi quels sont les arbres auxquels tu penses pour ton jardin?
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.