Grignotages: avant/après

Avant

L’allée s’ouvrait trop « en entonnoir » et ça ne me plaisait pas. La pelouse était abîmée par le choisya qui avait prit tellement d’ampleur avant la taille de printemps!

Alors, hier matin, j’ai découpé l’arrondi à la bêche en soulevant juste un peu l’herbe, histoire de voir…

Après

Hier soir, j’ai grignoté la pelouse pour de bon, avant le retour de mon homme afin qu’il ne m’interrompe pas net dans mon élan (genre « non ça rétrécit trop le passage, c’est pas facile de tourner avec le vélo… » ou que sais-je encore comme excuse bidon déjà maintes fois entendue). LoL

Je n’avais rien de nouveau à planter mais j’ai avancé une sauge et un géranium qui étaient en grande souffrance sous le choisya et puis j’ai déplacé un bébé achillée chamboulé par le gros tas de terre qui a envahi son espace (à droite)…  J’en ai aussi profité pour déplacer un phlox divaricata qui n’a quasiment pas fleuri cette année parce qu’il était trop à l’ombre…

Bref, tout ce petit monde ne paye vraiment pas de mine en ce moment! On pourrait presque appeler ça « mission sauvetage »!

géranium him. ‘Derrick Cook’, salvia ‘Rose Rhapsody’ de Marie, achillea ‘Rose d’Antan’ de Béné, orlaya grandiflora de Jocelyne et papaver de Béné

J’espère que ces rescapés vont vite se remettre et fleurir!

Salvia ‘Rose Rhapsody’ et géranium ‘Derrick Cook’   photo juin 2013

J’ai aussi planté là un semis d’orlaya grandiflora et deux petits papaver rhoes que Béné m’a donné ce weekend.

Aujourd’hui, il a plu… un peu… pas de quoi arroser suffisamment le jardin! Ni abreuver Nala! 😀

Nala sous la pluie

23 commentaires sur “Grignotages: avant/après

  1. Beaucoup mieux qu’avant ! De toute façon les hommes ont toujours quelque chose à dire et une fois que c’est fait :  » ah oui c’est mieux comme ça » … J’ai le même à la maison et je fais presque toujours tout toute seule sauf quand c’est vraiment trop lourd.
    Nala prend sa douche ? 🙂
    Bisous et bon week-end,
    Isa K

  2. Je trouve le « après »bien mieux, moins entonnoir, comme tu dis. Et tu as malgré tout encore un vide de çi, de là entre les plantes en convalescence.
    Bon weekend Malo.

  3. Ah ah, j’avais vu moi hier sur une de tes photos que le coupe bordure était passé par là!
    Qu’il y avait du grignotage dans l’air!
    C’est très bien comme ça: et puis sven ne peut plus rien dire, le zozio a trouvé sa place!
    Et toutes les jolies plantouilles des amies!

  4. les courbes sont plus agréables à l’oeil, celle ci renforce l’idée d’aller voir plus loin.. tu as bien taillé ton choisya, le mien a des branches graciles, et plusieurs se sont cassées, c’est pas mieux! avec un peu de temps et de courage, je ferai comme toi.
    Bon après midi, ici après la pluie, le beau temps..

    1. La taille du choisya était devenue indispensable pour le garder dans des dimensions qui conviennent à mon jardin et surtout à cet emplacement au bord de l’allée. J’ai taillé dès la floraison terminée. Mais c’est vrai j’y ai été un peu fort! Il va refaire un nouveau feuillage, ce sera nickel!

  5. C’est plus joli comme ça et tu pourras dire à ton homme qu’une allée de jardin est une allée, pas un boulevard ! lol
    Tes petites plantounes vont sans doute te remercier et fleurir bien vite.
    J’adore Nala essayant de boire les gouttes de pluie.
    Bisous

    1. Mon homme n’a même pas rouspété dis donc! Quel amour!
      Je croise les doigts pour que tu aies raison et que les plantes se remettent vite de ces déménagements! Bisous

  6. Oui, c’est mieux! Pas que ça gênait tant que ça avant, mais au final, c’est mieux! Tes plantes vont vite « prendre de la bouteille » dans leur environnement fait rien que pour elles!
    Adorable, Nala!

  7. Super ! Tu comprends pourquoi je n’ai pas encore installé beaucoup de pierres de bordure dans mon jardinet ! je SAIS que ça va bouger..
    Quelle jolie photo que cette salvia et le geranium.. Ils sont fait pour être ensembles ceux là.
    Ce qui est chouette, c’est que tu as fait des jolies courbes.. . et puis ça aurait été moche de faire tout dès le départ..
    Et puis, tant qu’on peut encore se faufiler jusqu’à ta terrasse, ça va encore. (plus tard, tu pourras toujours installer un distributeur de machettes à la barrière pour ceux qui viennent, c’est ce que Diascia m’a dit que je devrai prévoir chez moi -mdr-). Les plantes sont heureuses, …….et c’est bôôôoo, c’est ça qui compte.
    J’adore l’atmosphère de ton jardin..
    Hier j’ai arrosé .. il fait très sec.. et surtout pour des plantes récemment plantées..

    1. Combien de fois n’ai-je pas grignoté la pelouse, arrondi les bords?… Oh là là, je ne compte plus! mdr
      J’aime beaucoup l’idée des machettes à l’entrée du jardin! Diascia a l’imagination très fertile! Il a plu ici cette nuit et ce matin! Un petit rafraîchissement salvateur!
      Bises

  8. Une très bonne idée que cette courbe. Les nouvelles plantules vont certainement être bien bichonnées et vont vite prendre leurs aises. C’est inné chez les hommes…ils ont souvent des remarques à faire mais après coup, ils se rendent compte que finalement ce n’est pas si mal. Le changement les perturbe parfois :). Bon w-e.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.