Géranium ‘Rozanne’

Cette variété de géranium vivace à fleurs bleues fait merveille dans mon jardin, installé naturellement au milieu des arbustes et rosiers plus érigés dont elle habille le pied.
C’est un fantastiques couvre-sol, très rustique et très florifère, vraiment facile de culture.
Il accepte toutes les expositions même si le soleil favorise sa floraison.
Grâce aux géraniums vivaces, je diminue considérablement la corvée désherbage, un atout non négligeable!

géranium ‘Rozanne’

La variété ‘Rozanne’ fait sensation dans un massif de roses ensoleillé.
De juin aux gelées, ses larges fleurs bleues au coeur blanc délicatement nervuré de rose, s’immiscent avec légèreté au coeur des plantes voisines.
Les fleurs (4cm) s’épanouissent en effet sur de longues tiges (jusqu’à 80cm) se dressant à leur guise bien au-dessus du feuillage dense et finement découpé, qui se colore joliment à l’automne. (60 x 50 cm)

géranium ‘Rozanne’ début décembre

Très vigoureuse, la plante peut rapidement couvrir une largeur d’un mètre et plus, sans pour autant être envahissante car elle est stérile.
Le bleu des corolles se marie admirablement avec les roses…, les blancs, les jaunes, les oranges et les gris.

Le feuillage semi-persistant se taille en fin d’hiver pour favoriser l’apparition des jeunes pousses.
On peut éventuellement supprimer totalement fleurs et feuilles en juillet – septembre pour renouveler la touffe.
Cette taille est surtout nécessaire si ‘Rozanne’, planté trop en bordure de massif, se vautre lamentablement sur un chemin ou sur la pelouse, sans pouvoir monter à l’assaut de quelques branches basses.

Il tolère les sols calcaires et la sécheresse. Il accepte la culture en pot mais n’apprécie pas un excès d’humidité.
Mieux vaut privilégier le bouturage car il semble difficile à multiplier.

Son frère jumeau, le géranium ‘Jolly Bee’, lui était à tel point semblable, qu’il a perdu sa licence et est maintenant commercialisé sous le nom ‘Rozanne’.

Un géranium à adopter impérativement! Parce qu’il le vaut bien.

24 commentaires sur “Géranium ‘Rozanne’

  1. c’est une très belle présentation du géranium rozanne que tu nous as fais; ça sent la passion…
    je veux bien l’adopter , le seul problème c’est que je n’ai pas encore réussi à lui mettre la main dessus; j’aurai tant d’amour à lui donner…
    Faute de le trouver j’ai acheté le géranium spinners, mais je suis déçu car il a très peu fleuri cet été tout au plus 5 fleurs: c’est vraiment peu pour un géranium
    je ne désespère pas d’y mettre la main sur rozanne….
    bonne journée, zoraly

  2. Comme toi, je suis hyper enthousiaste avec les geraniums vivaces: pourquoi se priver d’un couvre sol doté d’autant de qualités?? J’ai installé rozanne cet automne.
    Ton article est très complet!
    « Brookside », « patricia », les magnificums et les oxanianums « holliwood » et « summer surprise » font partis de mes préférés mais il y en a tant d’autres..
    Pas mal de nouvelles variétés (maccrorhizum notamment) sont venues se rajouter le mois dernier, je les jugerai donc l’an prochain..
    Bonne journée!

    1. Je n’ai pas toutes ces variétés de géraniums mais j’entends souvent parler de ‘Patricia’. Béné m’a donné pas mal de variétés ce mois-ci.
      Il y a assez de travail au jardin, même dans un petit, que pour ne pas profiter de ces avantageux couvre-sol!
      J’ai hâte d’être l’été prochain pour voir tous nos rosiers et toutes les vivaces de Béné en fleurs. 😉
      Bon Week-end!

  3. lol ! Hier soir j’ai commandé un géranium rozanne pour accompagner mon rosier The Pilgrim ! (Ainsi qu’une tanaisie ) J’en ai entendu tellement de bien sur les blogs que je n’ai pas hésité une seconde ! Béné m’a devancée mais en effet l’article d’Anne Marie explique parfaitement comment réussir la division du géranium Rozanne.
    Pour le moment j’ai le géranium psilostemon « Bressingham flair » et le géranium riversleaianum « Mavis Simpson »… ils ont été planté cet été et m’ont déjà offert quelques fleurs, ils ont surtout bien grandit !
    j’espère que Rozanne se plaira chez moi !
    Bonne journée

    Lydie
    Ps : l’article d’Anne Marie : http://jardindesgrandesvignes.blogspot.com/2011/09/division-du-geranium-rozanne.html

  4. Oui, un incontournable au jardin. J’ai « Jolly Bee » qui en fait est « Rozanne  » Ce sont les mêmes, les tests ADN en font foi. … J’ai d’ailleurs écrit quelque chose l’année dernière à ce sujet (http://lespinsnoirs.blogspot.com/2010/09/geraniums-vivaces-jolly-bee-et-rozanne.html). Mais bizarrement on continue à trouver « Jolly Bee » alors qu’on ne devrait plus trouver que « Rozanne ». Histoire de gros sous par rapport à la licence, à mon avis…
    En fait, je m’étonne qu’on le dise difficile à multiplier (?). Je l’ai divisé ce printemps sans aucune difficulté particulière.
    J’ai planté « Ann Thomson » au printemps, à mi-ombre : aussi florifère et vigoureux mais feuillage doré et couleur pourpre à oeil noir.
    Bon après-midi.

    1. J’ai effectivement lu divers témoignages sur des forums et blogs. Ce géranium ne se divise pas d’un simple coup de bêche comme tant d’autres mais avec quelques précautions, certains y parviennent apparemment bien, comme toi et Anne-Marie! J’essaierai donc peut-être, à l’occasion!
      Il est étonnant que tu voies encore des « Jolly Bee ». Il ne devrait plus être mentionné sur les étiquettes que comme ‘synonyme’ et encore!
      Ann Thomson a l’air très beau également! Une belle acquisition…

  5. Tu as raison, c’est le meilleur des géraniums ! encore en pleine floraison chez moi !
    Merci à Béné et Lydie qui m’ont devancée… j’ai divisé un pied de Rozanne il y a peu et les 6 « bébés » ont déjà de jolies feuilles : réussite 100% !

  6. Très intéressants commentaires , bravo Malo……j’espère que tes divisions reprendront, enfin !!! si tu en fais…..heu ! oui, un peu intéressée….

  7. j’ai les deux ,alors que rozanne est en floraison continue ,jolly bee n’est pas très florifère ???
    rozanne est encore en fleur chez moi et j’hésite à le diviser !!!même si Anne-marie a bien expliquer le processus !!!
    bonne journée

    1. Étonnant puisque les test ADN prouvent qu’ils sont identiques! Ne serait-ce pas l’exposition qui influence la floraison?
      J’hésite aussi à me lancer dans la division… Mais j’y songe quand même… un jour peut-être!? Bon WE

  8. cela fait peu de temps que j’ai d »couvert les géraniums vivaces mais je ne regrette pas. Rozanne est installé dans le jardin et semble se plaire. Je n’ai pas encore essayé de le diviser mais je suivrais les conseils d’Anne-Marie avec attention!!

  9. Bonjour Malo, ton article ainsi que les commentaire sont très intéressants. Je compte si j’ai le temps multiplier pour la première fois mes Rozanne. Croisons les doigts ! Une valeur sûre au jardin !!!

  10. Ping :Géranium Johnson Blue’ | Les Chroniques de mon Jardin

  11. Ping :Géraniums vivaces | Les Chroniques de mon Jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *