Chroniques de mon jardin: floraisons bleues du printemps

Après le jaune des primevères et des narcisses, ce sont des touches de bleu qui parsèment le jardin en cette fin mars.
Pour commencer, cette petite scène au bord de la terrasse ronde : primula denticulata, véroniques, muscaris…

Cette jolie véronique repiquée en avril dernier s’est immiscée entre les muscaris latifolium et ça me plaît beaucoup.

véroniques et muscaris

Avec les primula denticulata dans le même ton, on obtient ici un joli camaïeu de bleu.

primula denticulata

Je suis sous le charme aussi de ces mignonnes anémones blanda, encore trop discrètes à mon goût dans le jardin. Pourvu qu’elles s’étendent et prennent bien leurs aises à l’image des tapis d’anémones sauvages que j’admire dans les bois!

anémone blanda
anémone blanda

Près de la grande terrasse, d’autres muscaris (muscaris armeniacum) tiennent compagnie aux primevères et à l’aubriète ‘Cascade Blue’.

muscaris armeniacum et aubriète ‘Cascade Blue’, primevères
muscaris armeniacum, primevères, aubriète

Les muscaris ont des fans.

muscaris butiné par une abeille

Mes hépatiques semblent enfin vouloir se développer… Je trouve ces fleurs très difficiles à photographier mais je m’obstine à essayer!

hépatique
hépatique

Les pervenches au pied du muret près de la terrasse font plein de nouvelles pousses.

pervenche

Quelques jacinthes, peu nombreuses et très discrètes, légères comparées à celles que l’on trouve chez les fleuristes, mais elles embaument!

jacynthe

Les aubriètes, des achats tout simples, il y a 2 ans, que je ne regrette vraiment pas!

aubriètes ‘Cascade Blue’

Une pulmonaire entre bleu et violet…

pulmonaire

Un gros coussin de violettes. Il faudrait se mettre à plat ventre à chaque fois qu’on passe tout près!

violettes
violettes

Ce sont là toutes mes fleurs bleues du moment.
S’il n’y avait pas les baveux, je pourrais ajouter à la liste les jolis bulbes de chionodoxa…

chionodoxa mangés par les limaces

Le brunnera ‘Jack Frost’ offre ses premières petites fleurs bleues qui ressemblent au myosotis…

brunnera ‘Jack Frost’

Et quand, en plus, le ciel est bleu comme ces derniers jours et que le soleil brille, c’est le bonheur!

14 commentaires sur “Chroniques de mon jardin: floraisons bleues du printemps

  1. Merci Malorie pour ce partage (et les précédents que je z’yeute souvent mais sans prendre le temps de répondre systématiquement…), …ici j’aurai prochainement la consoude de Russie qui fleurira toute bleue… Voici un lien trouvé sur le net pour t’en donner une idée : http://det68.free.fr/photos/herissee92%202002.jpg

    Si cela t’intéresse, je veux bien t’envoyer un morceau de racine. C’est assez volontaire. Bon jardinage. 😉

  2. Magnifique, le bleu donne vraiment une touche de couleur parfaite et fraîche, tu es vraiment un « peintre du jardin », j’aime beaucoup.
    Bises,
    Isa K

  3. Ah Malo! Quel bain de poésie, à chaque lecture de ton blog! Je suis fan de l’aubriète panachée (une plante de plus sur la liste des « à avoir absooooolument »!). Il y a aussi les scilles qui sont bleues et jolies. Savoure bien ces joies bleues et ce magnifique début de printemps! Delphine

  4. J’adore les fleurs bleues ! Tes photos sont très jolies. Je vais encore ajouter des muscaris pour l’automne prochain, bizarrement ils ont disparus à plusieurs endroits…sûrement mes campagnols. Bonne journée

  5. Oh oui en ce moment le jardin nous offre beaucoup de bonheur. Les fleurs bleues dans ton jardin sont bien nombreuses et fort jolies aussi. J’ai acheté il y a quelques semaines pas mal de vivaces couvre-sol à floraison printanière (aubriètes, phloxs subulatas, iberis…). Cela fait du bien d’avoir déjà pas mal de fleurs dès le mois de mars. Bonne journée !

  6. Qu’ils sont beaux tous ces bleus ! J’aime beaucoup les muscaris qui me font penser à de petits lutins. Je n’ai que des arméniacum mais ils ont vraiment l’air de se plaire. J’en ai dans tous mes massifs. J’aime aussi énormément ces petites véroniques, beaucoup de charme. Pervenches et violettes se trouvent bien aussi dans mon jardin et je viens de faire une seconde tentative pour les anémones blanda si mignonnes. Les précédentes semblent avoir disparu mais comme cela fait plusieurs fois que je vois surgir des plantes « muettes » l’année d’avant…J’aurais peut-être une bonne surprise l’an prochain.
    Bonne semaine. Bises

  7. Tout est beau mais j’aime bcp la délicatesse de la petite véronique. Chez moi, j’ai entre autres bleu  » brunnera » que j’aime tant au point que je mets des éclats un peu partout.
    Bonne journée
    Lydie

  8. Je me faisais la réflexion que je n’avais qu’une aubriète dans les murets et que je devrais en planter en bordure de massif. Ca fait un joli coussin au printemps ! Et cette petite Véronique est absolument délicieuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *