Dans les pavés…

Sur la terrasse ronde que j’ai pavée de mes mains, j’ai planté, j’ai semé et j’ai laissé les semis spontanés se développer. Il y règne maintenant le joyeux fouillis dont je rêvais.

 

terrasse ronde
la terrasse ronde
l’alchemille sur la terrasse ronde

La mousse ne se développe pas autant que je l’espérais car il y a trop de soleil. L’acer griseum n’ombrage pas suffisamment la terrasse pour que la mousse s’y sente partout à sa place…
Mais mes petites vivaces et annuelles compensent largement.

alchemilla mollis

un coin de la terrasse ronde
orlaya
lychnis coronaria
campanula persicifolia
sedum
nigelles, erigeron et campanule
orlaya, verbascum, pâquerettes
teucrium hircanicum et stipa tenuissima
verbascum et myosotis
les sisyrinchium striatum au bord de la terrasse fond des petits dans les pavés…
sisyrinchium striatum
géranium pyrenaicum
linaria et nigelles
thym

J’ai planté la semaine dernière, entre les pavés, un petrorhagia saxifraga (oeillet des rochers).

Et une artemisia schmidtiana nana. Deuxième essais pour cette dernière. On verra si elle se plaît cette fois! En tout cas, entre les pavés, elle ne craindra plus l’humidité…

artemisia schmidtiana ‘Nana’

2 commentaires sur “Dans les pavés…

  1. Très chouette article sur les habitants de nos zones dites « à mauvaises herbes » et surtout l’idée qu’on peut y introduire manuellement d’autres variétés pour créer un nouveau tableau « coin sauvage »… ça me parle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *