Chroniques de mon jardin: Beautés d’été

Nala est sans conteste la plus belle fleur de mon jardin, ne trouvez-vous pas?

Nala

Mais elle ne prend jamais la pose bien longtemps…
Quand je m’accroupis avec l’appareil photos, elle se lève pour s’approcher de moi.

Nala

Bon, soit, même sans chien, il y a d’autres belles fleurs à voir au jardin!

allée des roses

Les anémones du Japon sont sublimes! On les appelle aussi Anémones d’automne ce qui leur va très bien car elles illuminent la fin d’été et l’automne, tout en légèreté! Elles sont absolument indispensables au jardin!
Elles se plaisent dans tous types de sols, même à l’ombre un peu sèche ou au soleil, et s’étalent en drageonnant en sol léger. Pourquoi s’en priver?

allée vers la cabane avec les anémones du Japon ‘September Charm’
anémones du Japon

Mais c’est aussi la saison des hydrangea.
Ici, à l’ombre légère de mon amélanchier, ‘Annabelle’ est magnifique et pour la première fois il se tient vraiment bien grâce au support en fer forgé réalisé par Olivier.
J’adore les hydrangea arborescens! Ils ne sont vraiment pas difficiles et donnent un effet spectaculaire! Ils se plaisent aussi très bien au soleil non brûlant.  Et même si ils préfèrent les sols neutres, riches et frais, ils acceptent aussi les sols plus pauvres et légèrement calcaires. Sans compter qu’ils sont très résistants au froid!
Les hydrangea paniculata non plus ne craignent pas le soleil pour autant qu’ils ne manquent pas d’eau.

anémones d’automne, hydrangea ‘Annabelle’

Les perovskia sont aussi en fleurs en ce moment. Ce sont des arbustes vraiment faciles à vivre: ils résistent au froid et à la sécheresse mais ils redoutent les sols lourds et humides en hiver.
Ces arbustes peuvent former de très belles touffes de 1,20 m, avec un joli feuillage argenté et une longue floraison estivale d’un superbe bleu lavande qui se marie joliment avec les rosiers remontants jusque tard en saison.

rosier ‘Bossa Nova’ et perovskia’
massif devant le bureau

Les rosiers remontants assurent le dernier acte.
‘Bossa Nova’, ‘Princesse Alexandra of Kent’, ‘Scepter’d Isle’, ‘Mortimer Sackler’, ‘Astronomia’ et bien d’autres…

rosier ‘Scepter’d Isle’ et aster

Les asters vont fleurir bientôt… Le premier entame son show au jardin.

premier aster…

Un autre indispensable au jardin, à mes yeux, c’est tout simplement la potentille arbustive, tellement mignonne avec ses airs de mini églantier sauvage, et son fin feuillage ravissant.
C’est un buisson rond et compact, facile d’entretien, pas très exigeant, très florifère et il en existe de différentes couleurs: blancs, jaunes, orangés, roses. Il offre une longue floraison, de mai/juin à septembre/octobre.
Je la recommande souvent pour des jardins « presque sans entretien » car elle ne nécessite qu’une taille par an, après la floraison.
Si facile, si rustique et si résistant à la sécheresse, qu’on plante souvent ce petit arbuste au bord des routes…  Il se plaît au soleil ou à mi-ombre et pousse bien dans les sols pauvres, bien drainés mais pas trop calcaires.

potentille ‘Lovely Pink’

Le rosier ‘Salet’ est rempli de fleurs et de boutons. Son feuillage est très sain! C’est un must!
Les fleurs se succèdent sans arrêt! Dès qu’une d’elle fane, deux autres sont déjà prêtes de part et d’autres pour prendre le relais!

rosier ‘Salet’ et perovskia
rosier ‘Salet’
rosier ‘Salet’
rosier ‘Salet’
rosier ‘Salet’
rosier ‘Salet’

‘Princesse Alexandra of Kent’ est un autre must! Sain, bien remontant, florifère, un parfum divin…

rosier ‘Princesse Alexandra of Kent’
potentille arbustive et rosier ‘Princesse Alexandra of Kent’
rosier ‘Princesse Alexandra of Kent’
rosier ‘Princesse Alexandra of Kent’
rosier ‘Narrow Water’
rosier ‘Scepter’d Isle’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosiers ‘Mortimer Sackler’ et ‘Scepter’d Isle’
rosier ‘Mortimer Sackler’
le portique de la balançoire tout fleuri avec ‘Sally Holmes’ et ‘Cornélia’ et vue sur un banc de la terrasse ronde
un syrphe sur le rosier ‘Sally Holmes’
balançoire et rosier ‘Astronomia’
rosier ‘Astronomia’
massif de la balançoire, rosier ‘Astronomia’ au bord de Park Allée
fructification de ‘Cornélia’

rosier ‘Sibelius’
stachys byzantina

Le rosier ‘Rose de Rescht a des fleurs merveilleuses et très parfumées mais il n’y en a pas beaucoup. Le feuillage est malade de la rouille et l’arbuste n’a pas un aussi beau port que le rosier ‘Salet’, c’est bien dommage! Aller, je vous montre quand même  la floraison mais je ne le recommanderais pas…

Rose de Rescht

Le rosier ‘Wollerton old Hall est plus grand que moi! Et je ne suis pas si petite! Il doit frôler les 2 mètres!
Il est couvert de boutons floraux! Ses fleurs rondes, doubles, très parfumées s’ouvrent jaune beurre avant de s’éclaircir en rose chair, crémeux.
C’est un rosier anglais bien sain. Son port érigé le destine plutôt à l’arrière plan de massifs.

rosier ‘Wollerton old Hall’

La photo n’est pas très bonne mais regardez la quantité de boutons sur cette seule tige!

rosier ‘Félicia’ au parfum sublime!
rosier ‘Tapis Volant’
rosier ‘Belle de Sardaigne’
anaphalis triplinervis de Pascale

plantation Rudbeckia ‘Goldstrum’
camomille double de Pascale
persicaria microcephala ‘Red Dragon’
persicaria microcephala ‘Red Dragon’ de Caroline C.

Vous remarquez qu’entre le début et la fin de l’article, j’ai tondu la pelouse…

terrasse ronde

Nala n’a pas changé de place, à l’ombre…

Nala

Mais elle n’a pas gardé la pose longtemps… Elle est venue à mes pieds quémander des caresses!

vue sur la cabane

9 commentaires sur “Chroniques de mon jardin: Beautés d’été

  1. Chats et chiens cherchent l’ombre !
    On dirait que ce beau jardin ne souffre pas de la chaleur, moins que moi en tout cas ! Bouh ! Pas un souffle ! Vite que le ciel ouvre ses vannes !
    Bonne soirée.

    1. C’est vrai que la chaleur est de retour chez nous cette semaine! J’aimais bien ce début d’août, frais, lumineux, avec quelques jours de pluie bienfaitrice…

  2. Que de jolies choses chez toi ! J’aime beaucoup Salet ! Contente de voir que les plantounes vont bien. La camomille double se ressème bien à l’identique. Bises

  3. Un jardin fleuri avec une pelouse comme c’est agréable. Et quand il est si joliment arrangé, les végétaux si bien choisis et associés, quel plaisir ! Cela me change de chez moi. La tondeuse est au chômage depuis des mois (deux tontes au printemps en tout et pour tout). Avec encore 32° après le coucher du soleil ce soir et pas de pluie en vue, on va aussi finir par oublier les fleurs. Même les asters pas encore fleuris sont en train de sécher. Heureusement que ce n’est pas le cas chez toi. Bonne semaine. Bises

    1. Oui, en France, vous avez moins de chance que nous en Belgique! Notre mois d’août a été plus frais que juillet et arrosé de temps en temps par de bonnes pluies. C’est pour cela que nos jardins souffrent moins en cette fin d’été.
      Cette semaine, les fortes chaleurs sont de retour. Les roses durent moins longtemps à cause des rayons ardents du soleil.
      Je sors la tondeuse toutes les 3 ou 4 semaines. Esthétiquement ça me suffit et ça la préserve un peu aussi.
      A bientôt,
      Bises

  4. Tu as de la chance, de l’herbe verte, et des rosiers en fleurs…. ça fait du bien de voir ça.
    Les rosiers ne fleurissent pas, mais ils sont toujours en vie, ouf !
    Hier j’ai cherché désespérement de quoi faire un petit bouquet , avant les 35° de l’après-midi !
    J’ai trouvé mais tout juste.
    La Loire est si basse qu’on la croirait à sec, et on n’a pas le droit d’arroser, sous peine de 1500€ d’amende si on se fait piquer.
    Une occasion de repérer ce qui va disparaitre du jardin, et qui va rester.
    Bises

  5. J’aime les floraisons de fin d’été. Comme toi je craque pour les potentilles. J’en ai d’ailleurs deux roses les mêmes…sans faire exprès. J’ai aussi une sympa jaune pâle, presque crème. Je pense en ajouter. J’aime aussi les hibiscus, les butineurs aussi et ils fleurissent avant que les roses ne remontent. Bonne journée

    1. J’ai essayé de bouturer un hibiscus blanc chez une copine. Je n’ai pas l’habitude des boutures, on verra si ça marche…
      C’est vrai qu’en août/septembre, leur floraison est intéressante car les arbustes fleuris en fin d’été sont moins nombreux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *