Cerinthe Major

La cerinthe major a un rare coloris bleu métallique et pourpré que les abeilles admirent autant que moi, c’est dire si j’ai des rivales!

Cette annuelle a vraiment une surprenante floraison : des bractées bleu violacé métallique protégeant les fleurs tubulaires pendantes pourpre. Elle forme un original couvre-sol de 50 cm de haut.

cerinthe major

Exposition soleil  ou mi-ombre. Sol léger et bien drainé car elle ne supporte pas l’humidité!
Plante saine mais peu rustique (-5°).
Attention aux escargots et autres limaçons qui sont friands des jeunes plants.

J’ai semé en mars, au chaud. Elles ont bien germé et il était temps de les rempoter séparément. Je n’ai pas cette infinie patience et j’ai pris le risque de les planter déjà au jardin, en pleine terre, avec une mini-serre sur leur tête! (un pot en verre).
Je les ai planté serrées (15cm), en association avec des graminées (stipas tenuifolia) mais avec des plantes à feuillage gris, le mariage serait certainement réussi.

J’espère qu’elles supporteront les températures nocturnes encore fraîches et fleuriront en juillet car je compte bien recueillir quelques grosses graines noires à semer l’an prochain et aussi, pourquoi pas, essayer de laisser se former des semis spontanés.

D’après mes lectures sur le net, il est préférable de les semer en place, ou d’attendre pour semer au chaud en avril et planter au jardin en mai.
On peut encore semer en juillet pour une floraison d’automne.
Les jardiniers téméraires peuvent tenter des semis en septembre-octobre pour planter à l’automne, avec les risques liés au gel, en espérant une floraison au printemps suivant.
En bref, il n’est jamais trop tard!… 

cerinthes major

6 commentaires sur “Cerinthe Major

  1. J’adoooore, je suis fan fan fan, c’est trop joli !!! ♥♥♥ Et on peut dire que c’est un semis facile, le taux de réussite est élevé !!! je vais rempoter les miens demain ! bises Malo ! ;D

  2. J’adore les cerinthes, ce sont des fleurs splendides. Ce sont les seules annuelles que je mets au jardin en fait, mais elles sont trop belles pour faire l’impasse. Associées à des rose, violet, fushia, un vrai bonheur !

  3. C’est effectivement une magnifique plante que l’on laisse vagabonder dans les graviers où elle a un aspect de succulente. En pleine terre elle peut prendre des proportions qui lui font perdre un peu de son charme.

  4. j’aime beaucoup ! j’en ai eu mais ils ne se sont pas ressemés, et je n’en avais pas gardé de graines… Je le regrette et je retenterai surement le semis un de ces jours. Ce bleu métallique n’est pas courant…

  5. Chouettes ces informations, Malo! Merci ! Mes cérinthes ont bien levé, mais elles (ils?) filent! Je vais faire comme toi : dehors avec une cloche sur la tête ! C’est de saison ! Ton association sera très réussie. Bisous !

  6. C’est une belle découverte. Bon à savoir le semis tardif en pleine terre… Je vais essayer car c’est vrai qu’à l’intérieur elles ont tendance à filer. Merci Malo! Bisous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *