Chroniques de mon jardin: Beautés d’août

A part 2 ou 3 jours de froid et de pluie autour du 10 août (j’avais même allumé un feu une soirée!), dans l’ensemble, nous avons eu un mois d’août très chaud, et même caniculaire! Je ne suis pas friande de ces jours brûlants et moites où l’on ne peut sortir qu’au petit matin ou le soir sans risquer une insolation…
L’orage de ce week-end n’est pas passé par chez moi… mais nous avons eu un peu de pluie le lendemain et ça a fait un bien fou! L’air est rafraîchi, on respire à nouveau!
Ce temps tiède et doux est quand même plus agréable et le jardin a davantage de charme lorsqu’il n’est pas écrasé de chaleur…

Le jardin s’en sort pourtant bien en cette fin août…  Delphine, l’ouvrière du 19ème, me demandait hier quelles floraisons j’avais encore en ce moment. Alors allons faire le tour du jardin…

A l’entrée du jardin, on n’a d’yeux que pour le courageux rosier ‘Astronomia’ qui n’a de cesse de fleurir et fleurir encore:

rosa ‘Astronomia’ dans park allée
rosa ‘Astronomia’

A l’autre pied du portique de la balançoire, il y a l’adorable ‘Belle des Fagnes’ aux délicieuses petites fleurs absolument charmantes et qui se renouvellent sans cesse aussi. En cette fin août, je ne coupe plus les fleurs fanées pour laisser les rosiers fructifier.

Park allée et le rosier ‘Astronomia’ au pied de la balançoire

 

rosa ‘Belle des Fagnes’ au pied du portique de la balançoire

Entre les deux, le très bel aster ‘Monch’ et un discret petit gaura.

aster ‘Monch’
aster ‘Mônch’
une achillea ‘Rose d’Antan’ et le teucrium hircanicum de Virginie

En face de ‘Belle des Fagnes, il y a l’acer griseum avec, à son pied, le doux feuillage des stachys byzantina et le sublime rosier ‘Sibelius’.  Ce sera plus joli avec une belle pelouse mais je n’ai pas semé après la plantation de l’acer, je la laisse reprendre sa place toute seule (l’herbe s’installe plus vite aux endroits où je n’en veux pas!).
Au fond près du sambucus, on voit encore la belle floraison de ‘Castor’…

baies du sambucus nigra
rosa ‘Castor’, verbena hastata et la seconde floraison de la spiraea ‘Anthony Watherer’

Les echinacea qui ne se plaisent pas tant chez moi… Trop de concurrence sans doute.

echinacea

L’hydrangea ‘méga Mindy’ a grillé…

hydrangea ‘Mega mindy’
rosa ‘Sibelius’
rosa ‘Sibelius avec, en arrière plan, rosa ‘Belle des Fagnes’
acer griseum

Autour de la terrasse ronde, il y a aussi la longue et belle floraison du kalimeris en fleurs depuis début juillet, l’aster ‘Ezo Murazaki’ qui commence à fleurir, le panicum ‘Squaw’ qui a du être tuteuré tant bien que mal, le début de la remontée de ‘Reine des Violettes’ et la belle reprise aussi de ‘Ann Endt’, pourtant reparti du pied après l’hiver!

kalimeris ‘Blue Star’
aster ‘Ezo Murasaki’ (de Claire)

Sous le banc, le géranium ‘Lilac Ice’ est une force de la nature! Il n’arrête plus de fleurir depuis juin!

géranium ‘Lilac Ice’ fleurit de juin aux gelées

Je peux en dire tout autant pour cette giroflée qui fleurit hiver comme été en faisant à peine une pause d’un mois en juillet! Elle ourle la terrasse ronde…

erysimum ‘Bowles Mauve’, en fleurs depuis février!

 

rosa ‘Reine des violettes’
rosa ‘Ann Endt’

A gauche du banc, le phlox ‘Rembrandt’ pourtant déplacé là au printemps, n’est pas encore bien mis car il est caché par l’aster! Un nouveau déménagement à prévoir!
Ce phlox blanc est bien plus parfumé que le phlox blanc ‘David’ planté dans un autre massif. Ainsi planté près d’un banc, il est un cadeau pour qui vient s’asseoir. Timinou ne s’y trompe pas!

phlox ‘Rembrandt’
phlox ‘Rembrandt’
Timinou, le gros Matou de la maison

Un nuage de verveines de Buenos Aires accueille une multitude de papillons…

verbena bonariensis

A droite du banc, le formidable rosier ‘Tapis Volant’ avec l’achillea ptarmica ‘The Pearl’…

rosa ‘Tapis volant’
rosa ‘Tapis volant’
achillea ptarmica The Pearl

Belle remontée pour le rosier ‘Théo’

rosier ‘Théo’
la terrasse ronde

Entre les pavés, les petits lobularia de Marie! « Ressemez-vous, ressemez-vous mes petits! »

lobularia maritima

Le chat aimerait bien boire mais il hésite sur le bord du bassin car le niveau d’eau a bien baissé à cause de la canicule…

Quelques pas en arrière, sur le chemin de l’appentis à bois… On voit à droite les rosiers ‘Acropolis’, ‘Munstead Wood’ et ‘Félicia’.

rosa ‘Félicia’
rosa ‘Puccini’, ‘Félicia’, ‘Munstead Wood’ et ‘Acropolis’

De l’autre côté du jardin, le massif jaune et blanc, qui a volé quelques cm de pelouse ce printemps, commence à combler sa bordure…

J’ai divisé mon hakonechloa pour apporter ici un contraste de feuillages. Les petits bouts ne font pas encore effet mais d’ici un an ou deux, j’y crois! Juste derrière, il y a la bouture d’heuchère qui vient du Théâtre des Minuits. Elle sera magnifique!

L’eomecon de chez Anemona commence à fleurir aussi! Je l’adore!

eomecon chionantha

Il est ici entre la pesicaria ‘Blackfield’ et le buis, en bordure.

eomecon, persicaria et rosier ‘The Alexandra rose’
persicaria ‘Blackfield’

Chouchou encore, chouchou toujours, le joli rosier ‘The Alexandra Rose’…
Quelques petites larves de tenthrède s’y sont attaquées ces derniers jours, je les écrase entre les feuilles quand je les vois!

rosa ‘The Alexandra rose’

Ce massif jaune me plaît beaucoup en ce moment. ‘The Alexandra Rose’, ‘Sweet Juliet’, ‘Golden Célébration’, Graham Thomas’, ‘Wollerton old Hall’ et les ‘Opalia’ remontent en même temps.
Le caryopteris fleurit ainsi que quelques jolies petites pépites…

caryopteris

Il ne refleurit pas mais Dieu!, qu’est-ce que son feuillage est beau!, c’est le rosier ‘Hugonis’!

rosa ‘Hugonis’

Le rosier ‘Wollerton old Hall’ porte ses fleurs sur de hautes tiges raides. Je me demande si je ne vais pas le déplacer en fond de massif!?

rosa ‘Wollerton old Hall’

‘Sweet Juliet offre seulement 2 roses mais je raffole de leur parfum citronné.  Il prépare quelques boutons pour prolonger le plaisir.

rosa ‘Sweet Juliet’

Les plus généreux dans ces parages sont ‘Graham Thomas’ et ‘Opalia’…

rosa ‘Graham Thomas’ et ‘Opalia’

Le feuillage doré du cornus florida ‘Rainbow’ et la coloration caramel du cercidiphillum forment un bel arrière-plan aux roses jaunes et blanches…

rosa ‘Goden Célébration’
rosa ‘Opalia’
rosa ‘Golden Célébration’
rosa ‘Graham Thomas’
euphorbia x martinii

Et contre la tour du toboggan, la viorne ‘Watanabe’ est toujours en fleurs!

viorne ‘Watanabe’

Oh j’en vois une là-bas qui me lance un regard assassin: Nala préférerait que je m’occupe d’elle au lieu de faire des photos de fleurs!

Regard sévère…

Nala

Revenons à l’entrée du jardin où le jeune heptacodium ne rivalise pas encore avec les roses mais attendez voir, dans quelques années! Les butineurs, eux, n’attendent pas pour s’y intéresser de près!

heptacodium miconioides

Dans Park allée, les persicaria amplexicaule alba sont clairement mes préférées!

persicaria amplexicaulis alba

Le rosier ‘Sourire d’Orchidée’, je l’aime!

rosa ‘Sourire d’Orchidée’

Et dans le massif Nord, en façade, la star est l’aster divaricatus et ses milliers d’étoiles blanches.  L’hakonechloa dont j’ai prélevé un bout pour le massif jaune, ce printemps… Les petits cynorrhodons du rosier multiflora de Titty…
Chose étonnante, le dicentra alba a refait un beau feuillage et il a même refleurit légèrement en juillet!

aster divaricatus, hakonechloa macra aureola et cynorrhodons

Partons vers la cabane…  Les anémones d’automne éclairent le pied de l’amélanchier.

anémones d’automne
anémones d’automne

L’hydrangea ‘Annabelle’ a eu chaud mais sert quand même encore de faire-valoir au beau feuillage du viburnum ‘Mariesii’ qui se colore déjà.

viorne ‘Mariesii’

Les sedums rosissent sous les assauts répétés des abeilles.

sedum

Près de la terrasse, le rosier ‘Princesse alexandra of Kent’, la potentille et le rosier ‘Mozart’ font un joli trio.

potentille et rosier ‘The Alexandra of Kent’
potentille
rosa ‘Mozart’

Autre trio tout en douceur dans le massif Mathis: le rosier ‘Guirlande d’Amour’…

rosa ‘Guirlande d’Amour’

Mignon comme tout le jeune hydrangea ‘Shiro Fuji’

hydrangea ‘Shiro fuji’

Et le rosier ‘Maria Theresia’…

rosa ‘Maria Theresia’

Il y a aussi dans le massif Mathis, la persicaria ‘Pink Elephant’ et le géranium ‘Algera double’ qui me déçoivent tout deux par leur faiblesse de caractère…
A déplacer peut-être?!…

A côté de la cabane, l’hydrangea macrophylla a eu trop chaud mais le rosier ‘Narrow Water’ s’est bien acclimaté! On voit aussi le rosier ‘Ballerina’.

rosa ‘Narrow Water’

Sur la marche du petit escalier, les campanules battent des records de longévité, en fleurs quasiment 11 mois par an!

campanules des murs

Devant la cuisine, le rosier ‘Iceberg’ fleurit sans jamais s’arrêter! Il est noyé dans un nuage de fleurs de la clématite ‘Summersnow’, magnifique!

rosier ‘Iceberg’
rosa ‘Iceberg’
clématis ‘Summersnow’

Depuis la terrasse, un regard vers le muret et je vois ‘Scepter’d Isle’ avec, en arrière plan, ‘Bossa Nova’. Encore plus loin, les anémones d’automne, l’hydrangea ‘Annabelle’ et le feuillage, bientôt rouge cuivré, de la viorne ‘Mariesii’.

rosa ‘Scepter’d Isle
rosa ‘Bossa Nova’

 

A côté de ‘Bossa Nova’, il y a ‘Charles Rennie Mackintosh’. J’avais dit que je l’arracherais mais je n’ai pas le coeur à faire ça et en plus, il m’offre quand même 2 roses + 2 boutons en ce moment! Ouais, bon, c’est pas très folichon! Mais elles sentent si bon!

rosa ‘Charles Rennie Mackintosh’
rosa ‘Charles Rennie Mackintosh’

A gauche, on voit que la glycine refleurit légèrement et elle sent divinement bon!

rosa ‘Bossa Nova’, ‘Salet’
Wisteria sinensis (glycine)

En bordure, la fine floraison de l’origan…

origanum

Et puis, il y a aussi les petits rosiers ‘The Fairy’ qu’ils soient blancs ou roses…

rosa ‘Chrystal fairy’ ou ‘Fairy white’

Les physostegia de Valou…

physostegia de Valou

Les légers plumets des pennisetums

pennisetum ‘Hameln’

Mes nouveaux géraniums ‘Oarkney Fisher’ de chez Anemona, la pépinière de Cynthia. Ils remplacent un hosta disparu et je n’y perds pas au change!

géranium ‘Oarkney cherry’

D’autres rosiers encore refleurissent généreusement comme ‘Roville’, ‘Comte de Chambord’, ‘Darcey Bussel’, ‘Harlow Carr’, ‘Gentle Hermione’ et j’en passe!

Les perovskia sont en fleurs aussi mais ils se vautrent lamentablement! Il me reste quelques catananches discrètes et une campanule ‘Loddon Anna’ sur le déclin,…

Début août, je pouvais encore compter sur les lysimaques, les clématites d’été, les hémérocalles, linaria, veronicastrums,…
Et c’était l’apothéose des hydrangea avant qu’ils ne grillent!

Pour fleurir le mois d’août j’ai repéré, sur le blog de Gine, les echinops. Je n’en ai pas (encore) au jardin mais ce sont de solides gaillards qui se resèment abondamment, source inépuisable pour les butineurs! Très intéressant!

Bonne dernière journée d’août et bonne rentrée à ceux qui reprennent demain, 1er septembre…

22 commentaires sur “Chroniques de mon jardin: Beautés d’août

  1. ton jardin est bien coloré, il ne me semble pas grillé comme le mien,, il faut dire qu’ici c’est la sécheresse absolue, même si il n’y a pas de températures caniculaires, bord de mer oblige..mais pas d’eau et du soleil (présent+++), je suis très déçue, je n’ai plus de photos à faire, c’est désolant..je n’alimente plus mon blog,..
    tu es chanceuse, profite!
    bon après midi, bises

    1. Je comprends ta déception! Un jardin tout grillé perd de son attrait… J’espère que tu auras un bel automne avec alternance de pluie et d soleil pour reverdir tout cela et nous faire profiter à nouveau de tes articles avec de belles photos de tes fleurs!
      Bises

  2. Eh ben dis donc il y a une quantité de floraisons incroyable dans ton jardin en ce moment ! C’est vraiment impressionnant. Parmi tes merveilles j’ai noté que nous avons des plantes en commun mais que les tiennes sont plus réussies donc si tu permets je vais te demander des conseils. je vois que ton verbena hastata est encore en fleurs tandis que le mien est défleuri. Faut-il couper pour stimuler une nouvelle floraison ? Même question pour le kalimeris blue star et le géranium lilac ice. Mon erysimum Bowles est nettement moins beau que l’année dernière et peu fleuri en ce moment. fallait-il tailler bas au printemps pour assurer une floraison plus tard dans l’année ? Mon rosier tapis volant, planté en novembre, a des branches TRES longues qui écrasent toutes les autres plantes et n’a pas beaucoup fleuri. Faut-il une taille très courte au printemps pour éviter cela ? je me demande s’il ne faut pas mettre des tuteurs pour essayer de faire monter les branches mais ce ne serait plus un tapis à ce moment-là ! En fait ce qui me dérange le plus c’est l’absence de fleurs. Bon voilà mes questions mais ne te sens pas obligée de répondre si elles sont trop bêtes ! J’ai un gros coup de coeur pour ta clématite summersnow, elle est toute fraîche et pimpante. Bisous

    1. Bonjour Judith,
      Je crois qu’entre chez toi et la Belgique, il y a simplement un décalage dans les floraisons. Mes verbena hastata ne sont en fleurs que depuis début août, mon kalimeris a commencé petitement mi-juin mais n’est réellement en fleurs que depuis juillet. Et le géranium Lilac Ice depuis début juin. J’imagine que les tiens, aujourd’hui défleuris, ont commencé plus tôt?! Mon erysimum a fleuri de fin février à fin juin. Je l’ai taillé début juillet quand il a été défleuri et il remonte maintenant depuis 2 ou 3 semaines environ.
      Chez moi ‘Tapis Volant’ s’étale et fait aussi de longues tiges robustes qui s’étirent par-dessus leurs voisines ou s’accrochent dans le rosier grimpant derrière lui. Je le laisse faire, il peut se le permettre chez moi. Et si jamais il gêne, je coupe la tige mais je ne l’ai jamais taillé vraiment très court. Ce qui est sûr c’est qu’il faut lui prévoir de la place. Je ne le tuteurerais pas pour respecter son port naturel mais à toi de voir selon son emplacement dans ton jardin. Pour ce qui est de l’absence de fleurs, je ne m’inquiètes pas, ici il est très florifère! Puisque tu ne l’as planté que ce printemps, attends peut-être de le voir l’été prochain?
      Bises

      1. Oh merci Malo pour ta réponse complète. Oui c’est probablement du au décalage entre nos deux régions. Pour Tapis Volant je verrai l’année prochaine. Félicitations encore pour ce jardin tellement fleuri. C’est vraiment magnifique.

    1. Bonjour,
      Certains végétaux supportent mieux que d’autres les aléas climatiques!
      Je pense que je n’arroserais les rosiers qu’une seule fois par semaine, un gros arrosoir pour chacun…
      Bonne journée!

  3. article réconfortant pour ce mois d’août alors qu’on voit tant de jardins à cette époque soit tout verts soit très broussailleux ……malgré l’arrosage. JE ne suis pas une fana de rosiers mais j’avoue que pour avoir des fleurs en plein été ils embellissent et remplissent bien l’espace . je suis très étonnée de l’amplitude de  » tapis volant « , je croyais qu’il était ras du sol , eh non il porte bien son nom ! . Jai vu un petit rosier aux fleurs jaune pâle, qui irait très bien ds ton massif jaune , il a eu plein de prix et fleurit jusqu’aux gelées , il s’appelle Liane Foly c’est un Meilland
    Je craque beaucoup plus devant
    tes merveilleuses anémones du japon …;qui n’arrivent pas à pousser chez moi, quand aux asters ,
    ; ils vont être l’apothéose de mon jardin ds 15 jours avec les grands soleils . Je ne les taille pas , ils sont fins et grands , se tiennent tout seuls bourrés de fleurs .
    Bon maintenant allons faire un petit tour ds le jardin de Béné
    Merci pour toutes ces photos

    1. C’est certain, les rosiers sont précieux pour fleurir l’été! Mais là, j’en ai assez, je n’en planterai plus je crois, même pas le si joli ‘Liane Foly’ mdr! Je pense même à en supprimer l’un ou l’autre…
      ‘Tapis Volant’ mesure bien 1 m de haut et s’étale sur un peu plus d’1,30m. Il est merveilleux!
      Ici les anémones du Japon roses prennent de plus en plus de place. J’ai déjà souvent partagé mais il vaut mieux leur prévoir de la place. Par contre les blanches ‘Honorine Jobert’ restent riquiqui, pour le moment en tout cas! On verra dans quelques années!
      Ah les asters! Encore de précieux trésors pour l’automne! Chaque saison a ses atouts! Bises

  4. On sent tout l’amour que tu portes à ton jardin et à tes plantes à travers cet article…Tu as vraiment tiré le meilleur de ton lopin de terre. Gros bisous.

  5. Chère Malo,
    Je te remercie infiniment pour ton billet! Quelle foison d’idées! Voici une demi-douzaine de plantes que j’ai chipées parmi tes photos et ajoutées à mon panier! La prochaine commande en ligne sera fournie 😉 Merci merci merci! Tu es vraiment une fée! Nos jardins ont une taille pratiquement semblable et pourtant, chez toi, ça semble immense, une belle jungle! Bon, le mien a débuté en 2013, je ne vais pas être trop sévère avec lui 😉 Bons baisers de Suisse 🙂

    1. Ah mais je veux savoir les 6 qui ont atterri dans ton panier grâce à moi! 😀
      Les photos sont trompeuses, mon jardin est petit, mais ce qui diffère par rapport à chez toi c’est peut-être sa forme qui est toute en longueur, et qui se rétréci en pointe? Une forme un peu bizarre mais qui permet de donner une perspective.
      Quand je vois l’évolution de ton jardin en 3 ans, je suis épatée! Et convaincue que d’ici un an ou deux, ton jardin sera un vrai bijou, un écrin pour ta si belle maison!
      Bises

  6. Bonsoir Malo que des floraisons malgré la chaleur c’est splendides vos rosiers font des remontées superbes vous en voyez des choses depuis votre terrasse et avec le beau temps cela doit être un enchantement d’y être,c’et très joli le rosier Iceberg et la clématite une scène charmante Mozart commence seulement chez moi la remontée mais plein de promesse ,
    Je vous félicite pour votre jardin et vous remercie pour les noms des plantes qui accompagne vos aericles.
    Belle journée Malo

  7. atmosphère, atmosphère… merveilleuse promenade Merci Malo
    je vois que nous avons des constatations très similaires en matière de comportement des plantes

  8. Merci de nous ouvrir les portes de ton petit paradis. Quelle profusion et quelle diversité. Malgré cet été caniculaire toutes tes plantes respirent la santé. On sent beaucoup d’amour derrière cette harmonie végétale.

  9. Oh il y a tant à montrer dans ton jardin… Le rosier tapis volant me plait beaucoup et j’aime beaucoup cet Opalia. Ta clématite blanche est superbe, toute en légèreté. J’ai planté le géranium Lilac ice ce printemps mais il ne va pas bien…j’ignore pourquoi.
    T’es photos et associations sont vraiment superbes, tu me fais rêver

  10. Quelle abondance de floraisons! C’est superbe à tout point de vue malorie.
    On sent la fraicheur de ton jardin et tu as de belles remontées.
    Tu as déjà des asters en fleurs, c’est plus que timide chez moi: l’aster monch n’a ouvert qu’un bouton alors que d’habitude il est déjà bien épanoui. La chaleur a mis au ralenti le jardin et j’espère que septembre va nous apporter un peu d’eau pour relancer tout ça!
    Je t’embrasse bien fort.
    J’espère que vous avez passé un beau week end avec béné.

  11. Me voilà de retour par ici !! ça fait du bien de te lire, que de couleurs (même si depuis plusieurs semaines le jardin doit avoir à nouveau changé…). Un régal cet article.
    Astronomia me manque tellement….
    ‘Castor’ est très joli, je ne connaissais pas ! Sibelius aussi d’ailleurs !

    Bon, je file lire le reste !
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.