Après les crocus, il y a…

Danielle me demandait de montrer ce qu’il y a dans le massif « Mathis », après les crocus… Jean-Claude (Profhorti) m’avait déjà posé cette question la semaine passée.
J’ai donc repris quelques photos de ces deux dernières années pour vous montrer.

crocus

D’abord,  au milieu des crocus, on voit déjà les pousses pourpres de l’euphorbe ‘Chameleon’ et le feuillage des narcisses à venir.

DSC_5988

DSC_6629

Derrière, il y aura des muscaris et une euphorbe pourpre.

DSC_6820Ensuite, des petite tulipes botaniques ‘Little Beauty’, rose vif, entourent un géranium cantabrigiense.

DSC_7179

 

 

 

DSC_3519

DSC_7456

 

 

Au milieu du feuillage des crocus fanés, on voit pousser les hostas et les tulipes ‘Lady Jane’ sont prêtes à s’ouvrir. Les anémones blanda sont en fleurs.

DSC_3234

DSC_3081Il y a aussi des narcisses des poètes au milieu de tout ça.

DSC_3705Les feuillages jaunissant de tous ces bulbes seront ensuite cachés sous les hostas.

DSC_3404

DSC_3443

DSC_3549

 

Devant l’hosta marginé de blanc, un phlox divaricata entame sa floraison… D’autres narcisses vont fleurir, en arrière plan.

DSC_3594

DSC_3596

DSC_3998Les hostas, le phlox, le géranium prennent de l’ampleur…

DSC_3963

L’euphorbe ‘Chameleon’ ajoutée depuis entre l’hosta marginé de crème et le géranium, prend de plus en plus de place.

DSC_4011 - Copie

Elle aussi se développe vraiment bien.

DSC_7896
DSC_9333
Et derrière, le géranium ‘Johnson Blue’ lance ses fleurs dans tous les sens. Il y a aussi une linaria rose qui s’est ressemée là toute seule.

DSC_3767
DSC_9337Les hostas, avant d’être totalement dévorés par les limaces… 🙂

DSC_6430Et en décembre, il reste encore le feuillage des euphorbes, des géraniums et d’une lysimachia.

DSC_4861Voilà, vous savez tout, tout, tout sur le… massif « Mathis’.
Bonne nuit!

 

 

30 commentaires sur “Après les crocus, il y a…

  1. Superbe rétro de ce massif qui te procure beaucoup de beautés. J’ai déjà les tulipes ‘Little beauty » mais je vais rajouter les « Lady Jane » très belles aussi. Belle semaine Malo.

  2. Très beau massif au fil des saisons. Superbe ce mélange de tous ces bulbes qui fleurissent à tour de rôle et dont le feuillage jaunissant est camouflé par les vivaces. Très joli !!!. Bon travail au jardin.

  3. Waouh, super bien conçu ce massif, les mois s’enchaînent en offrant chaque fois un nouveau spectacle… Que c’est malin de planquer les feuilles jaunes de tes bulbes sous les hostas ! Chapeau pour cette jolie conception ultra bien pensée !

    1. Ah, tu sais, je n’y avais pas pensé tout de suite! C’est en observant le jardin au fil des saisons que l’on voit les choses à améliorer. Chaque printemps, on peut repérer à quels endroits il manque des bulbes précoces… Mais il faut s’en souvenir à l’automne, quand c’est la saison pour les planter 😉
      Bises

  4. Mmmm ça fait du bien tout ce printemps sous les yeux. Je me régale avec tes photos à chaque fois. C’est frais, ensoleillé, on entend presque les zoziox chanter.
    Quel est le type de sol ? J’ai vu de l’anémone, de la ????? (zut je trouve plus son nom, qui fleurit rose en coussin bas au pied de ton érable) et des euphorbes qui sont trois plantes qui refusent obstinément de pousser sur ma montagne

    1. Merci Helene! Les oiseaux chantent effectivement! Tu as l’ouïe fine!!! 😀
      Je n’ai jamais fait tester ma terre mais à priori j’ai une bonne terre de jardin, limoneuse, riche et fertile.
      D’après mes plus vieux voisins, l’ancien propriétaire cultivait des fraisiers sur tout le terrain et amendait donc généreusement de compost chaque année.
      Le propriétaire suivant s’est contenté d’une pelouse avec un hortensia. Aujourd’hui, je profite encore, sans doute, de la nourriture apportée à ma terre pendant des années. Chez mes voisins, la terre est plutôt argileuse.
      Bonne journée! Bises

  5. Du grand art cette succession de floraison/feuillage avec les crocus, bravo Malo, je crois que tu vas en inspirer plus d’un.
    Pas moi hélas, trois fois hélas, avec les rats et les mulots, je garde péniblement quelques crocus blancs dans un endroit qu’ils n’ont pas encore découvert.

  6. Comme c’est beau: on se régale à regarder évoluer ce massif au fil des semaines, des mois..
    Je vais recommander des phloxs divaricatus: je me suis extasiée l’an passée devant la floraison de l’unique exemplaire que je possède!
    Une question: tu rabats toutes tes euphorbes à la sortie de l’hiver ou seulement qq variétés?

  7. Ce massif au fil des saisons est bien beau, et pensé ! car les bulbes printaniers sont là et une fois leur floraison terminée, d’autres plantes prennent le relais.
    Ce tapis de crocus est superbe et j’imagine la photographe au moment de la prise de vue, ahhhh nous autres « jardinière reporter » avons parfois des positions pour prendre les clichés, cela m’amuse parfois d’imaginer ma voisine derrière sa vitre et de se demander ce que je fabrique allongée parterre ;), comment passer pour quelqu’un de bien après cela ? 🙂

  8. C’est exactement ce type d’explications que je cherche sur les blogs ! On voit l’évolution de ton massif sur l’année, c’est super ! Merci à toi d’avoir pris le temps de nous dévoiler tous les trésors qui le composent. Bises et bonne soirée.

    1. Merci. Contente d’avoir pu t’être utile.
      C’est vrai qu’en faisant cet article, je me suis dit que ce serait chouette de le faire pour d’autres coins du jardin… Qui sait, peut-être que…
      Bises

  9. Merci Malo d’avoir pour ce post c’est agréable de voir l’évolution d’un massif au fil des mois. Ton euphorbe chamaleon me plait beaucoup. Je vais garder le lien de ce message pour m’inspirer de la disposition des bulbes en automne .

  10. Bonsoir Malo
    Rien à dire tellement c’est beau. Cette petite rivière de crocus est magnifique et ce massif en mutation au cours des saisons recèle de bien jolies variétés. Un doux mélange en couleurs, une belle harmonie et tout en délicatesse. C’est vraiment superbe. Je vais le relire ( ce ne sera que la 4ème fois !). Bon, tu l’auras compris, je ‘like’ .
    A bientôt
    Laurence

  11. Je pratique aussi les bulbes printanniers auprès des Hostas, c’est une association parfaite!
    Mais je vois que tout au long de l’année ce massif est superbe! Une vraie démonstration, merci!

  12. Magnifique organisation de massif fleuri saison après saison.
    Je suis tellement moins organisée que toi, peut être est ce par ce que j’ai beaucoup de terrain que j’en plante un peu partout!, mais ç’est loin d’être aussi beau que chez toi! il faut que j’apprenne de toi !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *