🐦 Recensement des oiseaux de jardin pour Natagora

Ce week-end, à la fenêtre, j’ai observé les oiseaux pour participer au recensement des oiseaux de jardin organisé par Natagora.
Les observations de plusieurs milliers de participants peuvent mettre en évidence des informations sur les changements qui affectent ces populations d’oiseaux.

Dans mon jardin, comme d’habitude, quelques moineaux, moins que les autres années cependant, des mésanges charbonnières et bleues, le rouge-gorge, les pies, un merle…

Mais les surprises sont venues de Mme Pinson des arbres, que je n’avais pas encore vue cet hiver, et des mésanges à longue queue qui sont revenues juste pour l’occasion!
Je n’ai pas toujours eu facile à les photographier. Voici les moins floues…

Aujourd’hui, j’ai aperçu Mr Pinson qui accompagnait sa dame, et les longues queues sont revenues! Alors, même s’il y a moins de plumes chez moi que chez certaines bloggeuses qui les comptent par dizaines, je suis quand même contente de ma petite moisson.

16 commentaires sur “🐦 Recensement des oiseaux de jardin pour Natagora

  1. Superbes photos… et quelle joie de pouvoir les observer…
    Chez moi, mésanges charbonnières, bleues en grand nombre, quelques rouges gorges
    Et les plus communs les petits moineaux…des pies, j’ai vu une buse, qui à frôlé la baie vitrée avec une proie dans ses pattes, du jamais vu d’aussi près… et une espèce de pic vert, tout ça dans mon jardin m’dame… bon faut dire qu’il sont en all inclusive aussi
    Pas encore de mésanges à longue queue chez moi , dommage elle sont superbes!
    Gros bisous Malo
    Bonne journée
    Joelle

  2. Superbe ! Tu as réussi à photographier une longue queue bravo var pas simple fu tout. Elles sont discrètes et se cachent bien. Lorsqu’il fait très froid c’est un peu plus facile. Elles ne viennent que très rarement dans mon jardin. Bisous

    1. Oui, je les trouve adorables ces mésanges à longue queue! Les photos sont floues mais on les reconnaît! Je ne les ai vues que 3 ou 4 fois au jardin cette année. Mais je ne suis pas à la fenêtre tous les jours non plus! 😀
      Bises

  3. J’ai fait moi aussi le comptage, et j’ai constaté la présence de toutes les espèces les plus fréquentes, mais pas de rareté.
    Mon seul souci, c’est le coté agressif des corneilles, avec leur grand bec, elles sont très menaçantes, et je les soupçonne d’avoir déjà largement prélevé dans les petits oiseaux granivores. j’ai mis les mangeoires à l’abris, tant des chats que des gros oiseaux, mais.. ces grands noirs.. j’en vois beaucoup ! beaucoup trop me semble-t-il. Bonne journée, désolée pour ta petite boule de poils qui a tiré sa révérence..

    1. Ton jardin est très bien fréquenté alors! C’est super!
      Je n’ai pas de corneille au jardin mais j’en aperçois chaque jour dans un arbre chez des voisins, deux maisons plus loin… Je préfère qu’elles ne viennent pas faire fuir les quelques petits oiseaux qui animent mon jardin!
      Bisous

  4. Moi aussi j’ai beaucoup de mésanges, charbonnières, bleues, et huppées que l’on me dit timide et rare à la mangeoire , pas chez moi! Et aussi 4 couples de bouvreuil pivoine,une merveille;un charbonnerai élégant, un rouge gorge et quelques pinsons.Tes mésanges longue queue sont magnifiques, je n’en n’ai pas ici.

    1. Je n’ai jamais vu ni mésange huppée, ni chardonneret! Tu as bien de la chance!
      Et j’ai dû aller voir sur internet ce qu’était un bouvreuil pivoine! Superbes couleurs!
      Je suis un peu jalouse là!!! Mais je me console avec mes mésanges à longue queue! 😉
      Bisous

  5. Cette mésange à longue queue est carrément craquante ! Je l’ai découverte cet hiver, sur la blogosphère ! Je ne l’ai jamais vue ici !
    C’est du bonheur hein d’observer les pious ? Même si on ne les compte pas par dizaines dans nos jardins… Je crois même que moins on en a, plus on est excité de les croiser. C’est comme si chaque fois, c’était un cadeau. Non ? Non. Ca doit être aussi drôlement excitant d’en avoir beaucoup! (Mais gare aux crottes!)
    Passe une belle semaine
    Greg

  6. Oh tu as du beau monde chez toi ! L’important n’est pas la quantité, mais la qualité 🙂
    Et tu as réussi à photographier les longues queues, bravo ! Moi, pas encore, elles sont trop rapides ! Bises et bonne journée

  7. Je partage ton enthousiasme pour tes Mésanges à longue queue !
    Je découvre de mon côté en 2015 des Mésanges nonnettes (ou boréales ?) et des Gros bec : c’est la fête !!
    Merci Malo pour tes reportages, rarement commentés, mais toujours appréciés…
    Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *