🦋 Papillon : Zérène du groseillier

Vite, vite, avant qu’il s’envole!
J’étais en train d’arroser les érables en pot quand j’ai aperçu ce papillon que je ne connaissais pas!
J’ai appelé mon chéri pour qu’il accoure avec l’appareil photos muni de l’objectif macro.
On a ainsi pu identifier la Zérène du groseillier!

Papillon : Zérène du groseillier ou Phalène mouchetée, Abraxas grossulariata (Linnaeus, 1758), envergure : 35-45 mm.

Mâle ou femelle, je n’en sais rien car ils sont semblables!
Le dessus des ailes est blanc à taches noires. Sur les antérieures on observe 2 bandes jaune orangé. Le corps est orangé.

Papillon: Zérène du groseillier ou Phalène mouchetée, Abraxas grossulariata (Linnaeus, 1758), envergure : 35-45 mm.

D’après Wikipedia, on l’observe dans les jardins, prairies, haies et lisières de forêts, en mai, pendant la journée, au crépuscule et en fin de nuit.
Il est déjà loin le mois de mai mon cher! Vous êtes en retard!

Papillon: Zérène du groseillier ou Phalène mouchetée, Abraxas grossulariata (Linnaeus, 1758), envergure : 35-45 mm.

Son nom vient du fait que les groseilliers sont des plantes hôtes des chenilles, ainsi que les aubépines, prunellier et fusain.
Il n’y a qu’une seule génération par an. La femelle pond les œufs sous les feuilles, en été. Les jeunes chenilles passent l’hiver. La nymphose a lieu en mai dans un cocon lâche sur la plante hôte.

3 commentaires sur “🦋 Papillon : Zérène du groseillier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *