🦋 Papillon de menthe

Il est tout petit ce papillon de nuit! A peine 15 mm d’envergure en moyenne! Quel minus!
Comme il est actif de jour aussi, on le repère facilement avec ses taches d’Or sur des ailes d’un sombre brun pourpré.
Néanmoins, le prendre en photo n’est pas une sinécure car ce nabot s’amuse à jouer à cache-cache en se posant sous une feuille ou une fleur.

papillon pyrale de menthe sur une ombelle d’achillée

Au repos, les ailes antérieures sont souvent en triangle. On observe alors une grosse tache dorée et une plus petite sur chaque aile antérieure.

papillon, pyrale de la menthe

Quand les ailes sont ouvertes, elles laissent entrevoir un bout des ailes postérieures avec une ligne jaune d’or transversale.

Papillon de menthe, Pyrausta aurata (de 10 à 20 mm d’envergure)

Il vit dans les jardins, les prés, les friches et partout où se trouvent les plantes-hôtes, c’est-à-dire principalement les menthes mais aussi autres lamiacées dont se nourrit la chenille (mélisse, marjolaine, origan, sauge, nepeta, etc.).

Papillon de menthe, Pyrausta aurata, la Pyrale de la menthe ou Pyrale dorée

Actif de jour comme de nuit, il vole d’avril à fin septembre suivant les régions.
Il y a deux générations par an, l’une en mai-juin, l’autre en juillet-août. Les chenilles de la seconde génération hivernent.

Papillon de menthe, Pyrausta aurata ,
papillon de menthe

Il ressemble beaucoup à Pyrausta purpuralis, une espèce assez proche dont les ornementations dorées sont beaucoup plus visibles.

2 commentaires sur “🦋 Papillon de menthe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *