❤ ❤  Focus sur le rosier ‘Rosarium Uetersen’

Ce rosier-ci est installé dans le jardin de mes voisines, contre la palissade qui sépare nos jardins. Quand il atteindra 3 ou 4 m de hauteur, je profiterai tout l’été des fleurs qui dépasseront de mon côté et peut-être aussi de leur frais parfum de pomme verte que la brise me portera…

rosier 'Rosarium Uetersen'
rosa ‘Rosarium Uetersen’, Obtenteur: R. Kordes (De) 1977, Grimpant (350 x 150 à 200 cm), parfumé**, très remontant (06-09), très bonne résistance aux maladies et au gel (-20°)

Ce rosier offre de grands bouquets vivement colorés et même si ce n’est pas à proprement parler un coup de coeur pour moi, je dois dire que sa floraison de juin est vraiment spectaculaire!

rosier 'Rosarium Uetersen'
rosier ‘Rosarium Uetersen’

C’est un excellent rosier : Ce grimpant vigoureux est résistant aux grands froids, quasi indemne de maladies, bien remontant durant l’été et jusqu’aux premières gelées… Il s’adapte à la mi-ombre comme au plein soleil et les fleurs tiennent assez bien à la pluie.
Ce rosier grimpant a été obtenu par Kordes, en 1977 (excellente année que celle là… d’ailleurs c’est celle de ma naissance! 😉

rosa 'Rosarium Uetersen'
rosa ‘Rosarium Uetersen’ en arrière-plan, ‘Garden of Roses’ au bord du bassin

Entretien et Soins

  • Peu taillé et bien nourri, il peut atteindre les 4 m de hauteur et couvrir une gloriette ou une pergola.
  • Prélevez les bouquets fanés pour stimuler une nouvelle floraison.
  • Ce rosier très sain ne nécessite aucun traitement.
    En revanche, apportez au pied un amendement organique en fin d’hiver puis à nouveau en cours d’été, et maintenez le sol frais à ses pieds par un arrosage hebdomadaire en cas de sécheresse, et il vous remerciera en remontant très bien jusqu’aux portes de l’hiver.
    Clic ici pour voir mes conseils « Soins aux rosiers »
rosa 'Rosarium Uetersen'
une belle pivoine parfumée, et le rosier ‘Rosarium Uetersen’
rosier 'Rosarium Uetersen'
rosa ‘Rosarium Uetersen’, Obtenteur: Reimer Kordes (De) 1977, Grimpant (350 x 150 cm), parfumé***, très remontant (06-09), très bonne résistance aux maladies et au gel (-20°)

rosa 'Rosarium Uetersen', Obtenteur: Kordes
rosa ‘Rosarium Uetersen’, Obtenteur: Kordes
rosa 'Rosarium Uetersen', Obtenteur: Kordes
rosa ‘Rosarium Uetersen’, Obtenteur: Kordes

N’hésitez pas à aller lire l’article sur le jardin de mes voisines, il regorge de petits bijoux comme celui-ci!

7 commentaires sur “❤ ❤  Focus sur le rosier ‘Rosarium Uetersen’

  1. Bonjour Malo

    En voilà un qui est parfaitement adapté aux conditions de montagne. La neige ne mai ? le gel en juin ? La neige en novembre sur des feuilles bien vertes ? Les taches noires après des litres d’eau ? Même pas peur, il est en fleurs.

    Le parfum n’est pas très marqué mais il est planté à mi ombre. Il enlace Albertine dont il prends le relais dans un ton plus framboise. Cette année il a prit 60 cm de neige sur les feuilles début novembre et a fleurit jusqu’à Noël. Un vrai rustique, ultra facile et vraiment pas sensible aux maladies. Hauteur après quelques années de plantation : 3 m environ

    Je recommande chaudement

    Bises jardinières ensoleillées

    1. Eh bien ça me fait très plaisir de lire tout cela, c’est intéressant d’avoir le récit d’une expérience concrète dans tes montagnes! 😉
      Cela complète parfaitement mon article! Merci beaucoup! 😉

  2. Pour info, on nous a donné le nom du rosier près de notre cuisine, celui qui ressemble à ‘Pink Cloud’. C’est le UETERSEN. Chez nous, il est grimpant et monte à +/-3m. Il est,(selon la visiteuse qui l’a identifié), très résistant, remontant, et peu sujet aux maladies, ….ce qui semble vrai.
    Il est contre un mur orienté Est, et ses fleurs résistent assez bien aux fortes pluies.
    Belle fin de journée

  3. pas parfumé chez moi, comme quasi tous les Kordes. Quant à la hauteur, il est donné pour1.50m, chez moi il les a atteint depuis l’année dernière et n’émet pas de grandes tiges comme un vrai grimpant!?….

    1. Il est plutôt donné pour 3 m en général…
      La taille doit être très légère. Si on rabat trop sévèrement un grimpant, on risque de contrarier sa nature et d’en faire un arbuste. Mais j’imagine que tu ne l’as pas raccourci chaque année comme un buisson alors… je ne sais que répondre… Nous ne sommes que fin juin, peut-être verras-tu pousser des tiges plus hautes après sa première grosse vague de fleurs?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *