❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Marietta Silva Tarouca’

Ce vigoureux grimpant, souple et plein de charme, offre une cascade de petites fleurs simples, rose vif, qui persistent longtemps, même quand il pleut.

Vigoureux et dense, il peut rapidement habiller un mur, une pergola ou une tonnelle.
Il sera facile de palisser sur son support les rameaux souples… mais épineux.
En mai-juin, la floraison spectaculaire recouvre tout le feuillage vert vif, bien sain.

rosier 'Marietta Silva Tarouca'
rosa ‘Marietta Silva Tarouca’ palissé contre un mur dans le village de Chedigny

Les petites églantines de 3 cm, rose vif à coeur blanc, sont réunies en larges bouquets aérés, qui résistent bien à la pluie.
Elles restent belles, même en fanant. En revanche, elles sont quasiment sans parfum.

Très facile à cultiver, il est assez rustique (-15°).

On le dit tantôt très remontant, tantôt un peu trop timide lors de la floraison automnale… Cela varie en fonction du climat, du sol, de l’exposition et des soins qu’on lui apporte…
Supprimez les bouquets fanés au fur et à mesure pour stimuler la formation de nouveaux boutons.
Un apport d’amendement organique et un arrosage ponctuel l’aideront sans doute à donner le meilleur de lui-même et à soutenir sa longue floraison…

Il n’y a plus aucune raison de ne pas l’adopter de toute urgence…
Quoi encore « Le manque de place »??? Qui ose ENCORE me bassiner avec « le manque de place »?  Oui je sais que mon jardin est rempli! Pfff… Même plus le droit de rêver…

rosier 'Marietta Silva Tarouca'
rosier ‘Marietta Silva Tarouca’, (Obtenteur Zeman, Dendrol-sarden) 1925 (Rép. Tchèque), Hybride de multiflora, Grimpant (3 à 5 m x 3m),  très remontant (06-10), très sain, rusticité moyenne. Fleurs de 3 cm, non parfumé

Entretien

Supprimez les bouquets fanés au fur et à mesure pour que le rosier refleurisse mieux.
Il est peu exigeant mais appréciera un apport de nourriture au printemps et/ou en juin, pour soutenir la longue floraison.

À la fin de l’hiver (de février à mars selon la région, hors période de gel), on peut si besoin détacher le rosier de son support pour pouvoir le tailler plus facilement.
Supprimez le bois mort, enlevez les plus vieilles branches et repalissez les autres en les attachant avec un lien souple pour ne pas blesser les rameaux.

rosier 'Marietta Silva Tarouca'
rosier ‘Marietta Silva Tarouca’

Jolis mariages

Les mariages de roses sont souvent très réussis quand on apporte du contraste que ce soit dans les formes de fleurs (fleurs simples avec fleurs doubles) et/ou dans la taille des fleurs (petites et larges corolles) et/ou dans les couleurs (une couleur tendre avec une teinte plus forte).

‘Marietta Silva Tarouca’ serait par exemple en harmonie avec du blanc, du rose doux, un rose franc, du pourpre et même avec un beau rouge profond

Je l’imagine bien avec le rosier ‘Roville’, tout aussi vigoureux, aux larges fleurs simples rose fuchsia.
Avec ‘Hella’ ou ‘Opalia clg’, aux fleurs moyennes, blanches, légèrement doubles.
Ou avec des fleurs en petits pompons doubles comme ‘Super Excelsa’ en rouge cerise ou alors ‘Snow Goose’ en blanc.
Ou alors des grandes fleurs doubles comme ‘Théo’, ‘Laguna’, ‘The Wedgwood Rose’, ‘Constance Spry’, ‘Emera clg’,…
Ou avec ‘Red Parfum’ aux fleurs doubles rouges, prêtes à compenser le manque de parfum de ‘Marietta’!
Pour le parfum aussi, en rose soutenu, pensez à ‘Gertrude Jekyll’. Ou ‘Melina’ en violet…

‘Gertrude Jekyll’, ‘Mme Grégoire Staechelin’, ‘Roville’, ‘Red Parfum’ ou ‘Hella’, pourraient accompagner ‘Marietta Silva Tarouca’
au fond, rosier ‘Marietta Silva Tarouca’ avec un rosier rouge à l’avant-plan, dans le village de Chedigny

13 commentaires sur “❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Marietta Silva Tarouca’

  1. Une petite bouture que j’avais reçue de Marie-Noëlle il y a quelques années! Il est devenu énorme! Il remonte légèrement en ce moment! Je l’aime beaucoup!

  2. Très déçue. Planté, depuis 4 ans ,palissé contre un arbre, il végète et est rachitique. Je l’ai associé à la clématite Summer Show.Je pensais les déplacer et suivant votre conseil,les associer à Laguna.

    1. La concurrence avec les racines de l’arbre et celles de la clématite, et sans doute l’ombre à son pied également, ne doivent pas l’aider à donner le meilleur de lui-même. Si vous avez la possibilité de le planter à côté de Laguna, il s’y plaira sans doute mieux en effet.
      Le mariage sera réussi. 😉

  3. Oui il est superbe…que de beauté…on reprends son cahier pour rêver à des prochaines plantations…jamais un moment tranquille avec le jardin….on a toujours un rosier en tête….

  4. Nouvelle lectrice de votre blog qui m’enchante! J’ai une bouture de Marietta Silva Tarouca offerte par une jardinière de la Sarthe, mais chez moi dans les Ardennes, il n’a encore qu’1m20 en 3 ans, mais pleine forme, fleuri très tard, aucune maladie (alors que le marsonia sévit pas mal dans mon jardin)
    Sinon , j’ai quelques uns des rosiers que vous décrivez si bien, et je suis assez d’accord avec vos observations en général 🙂 Petit avis à vous demander: est ce que les rosier d’André Eve résistent bien sous nos climats? Ceux de Daniel Schmitz, nickel, mais tous ceux que j’ai acheté en France (promesse de fleur)sont moins vigoureux et plus atteints par le marsonia. Merci!!!

    1. Bonsoir,
      Merci pour votre si gentil message! 😉
      Vous pouvez faire entièrement confiance à la qualité des rosiers André Eve.
      Il est vrai qu’ils fournissent des rosiers dans des régions aux climats très différents. Ils ont dans leur catalogue des rosiers moins rustiques que d’autres, qui se plaisent plus au sud mais ne seront pas assez rustiques dans vos Ardennes…
      Veillez donc bien à la rusticité des rosiers que vous choisissez, quelle que soit la pépinière où vous les achetez.
      Il y a aussi des rosiers naturellement plus sensibles au marsonia. Autant éviter ceux-là et se diriger vers une sélection de rosiers indemnes de maladies.
      Bonne semaine 😉

    2. Je vous conseil sans hésité une seule seconde les rosiers André Eve.
      J’habite en Hesbaye dans la région Liégeoise et je suis une fan de ces rosiers extraordinaires, qualité irréprochable, ils ont un très bon porte greffe.
      Ils ont résisté sans problème à la sécheresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *