❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Bouquet Parfait’

Ce rosier n’a pas usurpé son nom : il offre réellement, au sommet de chaque tige, un ‘Bouquet Parfait’ de fleurs blanches fardées de délicates nuances rose doux. Vous pouvez vous marier sur un coup de tête, le bouquet au moins est déjà prêt pour la cérémonie!

rosier 'Bouquet parfait'
rosa ‘Bouquet Parfait’, Hybride de Moschata, Obtenteur : Louis Lens 1989 (Belgique), Arbustif érigé (120 à 150 x 80 à 90 cm), Parfumé*, Très Remontant (06-09), Résistance maladies: Moyenne, Résistance au gel: -20°, fleurs de 5 à 8 cm

Les rosiers moschata sont tous fabuleux et celui-ci est sans doute un des hybrides de Moschata les plus connus de l’obtenteur belge Louis Lens.

rosier 'Bouquet parfait'
rosa ‘Bouquet Parfait’, Hybride de Moschata, Obtenteur : Louis Lens 1989 (Belgique), Arbustif érigé (120 à 150 x 80 à 90 cm), Parfumé*, Très Remontant (06-09), Résistance maladies: Moyenne, Résistance au gel: -20°, fleurs de 5 à 8 cm

Les boutons et les fleurs

Les boutons rose foncé s’ouvrent en petits choux rose tendre, puis s’épanouissent en coupes doubles de 5 à 8 cm, bien ouvertes, d’un blanc laiteux.
Groupées à l’extrémité de tiges robustes, elles forment des bouquets au parfum léger, composés d’une vingtaine de rosettes serrées les unes contre les autres.

Les fleurs offrent des nuances changeantes. Les premières de la saison, en juin, sont parfois plus roses… ou à l’inverse, elles seront plus claires au printemps et plus roses à l’automne. L’ensoleillement, et sans doute aussi la terre, jouant leur rôle dans la coloration des fleurs

Les corolles brunissent en fanant mais elles ne restent pas longtemps ainsi sur l’arbuste. Les pétales tombent tout seuls ce qui en fait un rosier plus ou moins « autonettoyant ».

rosier ‘Bouquet parfait’ (chez Pascale G.)

Malheureusement, ces bouquets tout faits ne tiennent pas très bien en vase m’a-t-on dit…
Mais au jardin, ils résistent bien à la canicule et à la pluie ! Comme beaucoup de rosiers blancs, les pétales se piquent de quelques taches roses après la pluie mais personnellement je ne trouve pas du tout que ce soit gênant.

rosier 'Bouquet parfait'
rosier ‘Bouquet parfait’

Chez Pascale, ‘Bouquet Parfait’ est tout le temps en fleur. « Tout l’été et tout l’automne, jamais de pause! me dit-elle! Et cela rien qu’avec une couverture de BRF… »
Si on supprime les bouquets défleuris au fur et à mesure, il fleurit de manière très honorable, sans discontinuer, jusqu’aux premières gelées!

En revanche, ‘Bouquet Parfait’ fleurira par vagues successives si on supprime en même temps tous les bouquets fanés, après la première abondante floraison en juin. Il marque alors une pause pour revenir en force un mois plus tard et ainsi de suite jusqu’à l’automne.

rosier 'Bouquet parfait'
rosier ‘Bouquet Parfait’, en plein soleil, au jardin des Senteurs à la citadelle de Namur
rosier 'Bouquet parfait'
rosier ‘Bouquet parfait’ (chez Pascale G)

L’arbuste

Ce rosier musqué forme un arbuste érigé mais souple, à la silhouette harmonieuse, qui ne se dégarni pas du pied, et d’une hauteur de 120 à 150 cm x 80 cm d’envergure environ.

rosier 'Bouquet parfait'
rosa ‘Bouquet Parfait’, Hybride de Moschata, Obtenteur : Louis Lens 1989 (Belgique), Arbustif érigé (120 à 150 x 80 à 90 cm), Parfumé*, Très Remontant (06-09), Résistance maladies: Moyenne, Résistance au gel: -20°, fleurs de 5 à 8 cm

Chez Pascale, je l’ai photographié palissé en petit grimpant.
Il montre une belle vigueur, il est très florifère, et résiste bien aux gelées hivernales comme aux étés caniculaires.

rosier 'Bouquet Parfait'
rosier ‘Bouquet Parfait’ palissé en petit grimpant chez Pascale

Ses tiges épineuses portent un beau feuillage satiné, bien que parfois un peu sensible au marsonia selon le climat.

Prenez patience avant de découvrir tout son potentiel. D’abord, souvent, il s’installe, développe en secret son système racinaire puis, une fois bien implanté, il donne le meilleur de lui même.
L’arbuste s’élargit alors et offre de belles pousses solides et vigoureuses (à ne pas confondre avec des gourmands!) qui portent enfin ces remarquables bouquets sphériques qui font toute sa particularité.

Jolis mariages

Dans un massif de vivaces et de petits arbustes, par exemple avec un abélia, des lavandes ou un caryoptéris, en compagnie d’autres rosiers roses ou blancs, d’un nepeta, de géraniums vivaces, d’un aster…
Le feuillage gris et duveteux d’un stachys byzantina… ou un feuillage sombre comme l’ophiopogon nigrescens, un cotinus nain ‘Lilla’, un berberis atropurpurea ‘nana’ ou un weigelia ‘Ebony and Ivory’…

rosier 'Bouquet parfait'
rosier ‘Bouquet parfait’

Plantation

Il peut être installé en plein soleil, où il sera plus florifère, mais je dois dire qu’une ombre légère met en valeur toutes les nuances de ses coloris.
Il supporte parfaitement le soleil, même brûlant. La canicule ne lui fait pas peur.

Espacez-le de 80 à 100 cm par rapport à ses voisines.
Je conseille toujours une plantation des rosiers à l’automne, afin de leur permettre de bien s’installer pendant les saisons pluvieuses. Ameublissez bien le sol en profondeur et offrez-lui une terre enrichie en matière organique (terreau de feuilles ou compost mûr par exemple). Arrosez bien.

rosier 'Bouquet parfait'
rosier ‘Bouquet Parfait’ (chez Pascale G.)

Entretien

  • Facile de culture et très généreux, ce rosier est néanmoins un peu sensible au marsonia selon le climat.
    Il n’en souffre pas trop mais cela peut gâcher l’esthétique de l’arbuste et la remontée sera plus chiche.
    Une bonne nourriture l’aidera à garder un beau feuillage sain.
  • Comme tous les Moschata, il appréciera une bonne terre et un apport régulier d’engrais spécial rosiers.
  • Arrosez régulièrement la première année, voire jusqu’au 2eme été (1x/semaine, 10 litres d’un coup, sans mouiller le feuillage).
  • En saison, coupez les bouquets fanés avec un bout de tige, comme pour les mettre en vase. Idéalement, coupez 1 cm au-dessus d’une feuille tournée  vers l’extérieur.
  • Ce rosier ne nécessite quasiment pas de taille. Rabattre les tiges d’environ 1/4 de leur longueur en fin d’hiver, en coupant toujours au-dessus d’un œil dirigé vers l’extérieur afin que le buisson s’étoffe sans que les branches n’encombrent le centre de l’arbuste.
rosier 'Bouquet parfait'
rosa ‘Bouquet Parfait’, Moschata, Obtenteur : Lens 1989 (Bel), Arbustif (150 x 90 cm), Parfumé*, Très Remontant (06-09), Résistance maladies: Moyenne, Résistance au gel: -20°
rosier 'Bouquet parfait'
rosier ‘Bouquet parfait’ (chez Pascale G.)
rosier 'Bouquet parfait'
rosier ‘Bouquet parfait’ (chez Pascale G)

9 commentaires sur “❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Bouquet Parfait’

  1. Je confirme que ce rosier est magnifique! Parmi ceux que j’ai au jardin, c’est un de mes préférés. Il est différent des autres et se distingue par ses jolis bouquets frais. Il a fleuri abondamment dès la première année de son installation. Je trouve aussi qu’il porte très bien son nom

  2. Je l’aime beaucoup et je le possède aussi. Et même constat que toi, une belle résistance à la sécheresse, même chez moi en plein soleil et en sol drainé. Etrangement, je ne l’ai jamais testé en bouquet. Bises

  3. Que d’envies lorsque je lis les descriptions de tous ces rosiers !
    Une folle envie aussi de tenter des boutures pour quelques uns.
    Merci pour tous ces partages

  4. J’aime bien ce rosier, et Malorie vous me faites vraiment toujours rire … c’est vraiment chouette de vous lire, ca joint l’utile à l’agréable « Vous pouvez vous marier sur un coup de tête, au moins le bouquet est déjà prêt.. » Blague à part, ce rosier que je n’ai pas encore me plait beaucoup, merci pour ce focus, et à tout bientôt!

  5. La bouture que m’avait donné une amies-jardin est restée naine et végétative…je vais lui donner de l’or brun et la changer de place pour que ce rosier s’exprime enfin. Merci Malo. Il est sublime en effet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *