Supports pour rosiers et surprise du jour

Les enfants se plaignaient: ils savaient encore jouer à la balançoire mais plus avec les anneaux car ils se piquaient au rosier ‘Petticoat‘ qui penchait trop en avant.
Il fallait un support pour le retenir!

le chat, lui, ne semblait pas s’en plaindre

Mon mari se plaignait aussi (décidément!) : le rosier ‘Iceberg‘ squattait un tiers de la terrasse en faisant des courbettes et s’invitait (encore) à notre table à chaque repas…
Il fallait un support pour le retenir!

rosa ‘Iceberg’

Je comptais donc passer à la pépinière Filroses pour dépenser, un peu en avance, les sous de la petite enveloppe que maman m’a donnée pour mon anniversaire!

Mais comme Béné allait aux portes ouvertes ce week-end, elle m’a gentiment proposé de m’en rapporter les deux supports dont j’avais besoin! J’évite ainsi les trajets et les tentations! D’une pierre, deux coups! Merci Béné!
Et j’ai eu le plaisir de refaire un tour du magnifique jardin de Béné en allant chercher mes supports chez elle après l’école! Ils sont beaux, solides, assez grands. Je suis ravie! Merci maman, merci papa! (« tous les ans on voudrait qu’ça recommence… Youkaïdi aïda aïda! »)

Petticoat‘ est soutenu et n’encombre plus l’espace de jeux…
J’ai du le tailler pour parvenir à placer l’arc en fer forgé et j’ai cassé quelques tiges en boutons, mais le bonheur de mes enfants vaut bien ce petit sacrifice!

Iceberg‘ est soutenu et n’encombre plus la terrasse. J’ai du le tailler bla bla bla… (même histoire que pour le précédent!) Mais le bonheur de mon mari, bla bla bla,… (pareil aussi!).

rosa ‘Iceberg’ soutenu par son nouveau support en fer forgé

Une fois ‘Iceberg‘ redressé, j’ai nettoyé un peu à ses pieds: feuillage abîmé des ancolies, pétales jonchant la terrasse, feuilles malades tombées au sol… Je suis tombée sur un tas de foin et de feuilles que j’avais sans doute laissé là en automne pour protéger mon nouveau géranium  »Katherine Adèle‘… J’ai voulu enlever tout ça aussi mais je me suis piqué le doigt sur une épine. Ah ces rosiers!!!! J’ai voulu réessayer mais je me suis piquée encore! Et encore! Et… Non d’une pipe! Qu’est-ce que c’est que ça! J’ai dégagé les tiges sèches et…

Quelle surprise! Désolée de vous avoir dérangé cher hérisson! Je vous remet votre couette et vous invite, quand vous voulez, à venir manger quelques baveux dans mon jardin! Soyez le bienvenu! Je suis tellement heureuse de vous accueillir! Un de mes rêves se réalise!
Bonne nuit!

11 commentaires sur “Supports pour rosiers et surprise du jour

  1. Eh bien t’as pas chômé! Ni une , ni deux et hop les arceaux sont bien installés. Tu as dû taillé, c’est certain mais ça repoussera pour la remontée de août. Je te souhaite un joli week-end chez toi à la campagne, on y est quand même mieux qu’en vill en hein? Gros bisous

  2. Pour le plaisir de nos enfants, de notre cher mari qui nous rend bien ses services, tu as bien fait de maîtriser tes rosiers, car toi si tu aimes qu’ils croulent sous les floraisons, eux aiment passer sans être piqués !
    Sympa ces tuteurs, c’est une bonne idée.
    Comme j’aimerai avoir comme toi un hérisson au jardin, j’en ai vu un un jour, mais avec mes 2 molosses de chiens (yorkshires) je crains qu’il vienne et reparte vers d’autres lieux plus tranquilles.
    Bon week end

  3. Tu as fait du beau travail tout en faisant le bonheur autour de toi. Tu as bien de la chance de trouver un hérisson dans ton jardin. Il y a quelques années j’en avais mais plus rien à présent et pourtant j’espère… Ne dit-on pas « l’espoir fait vivre » ?
    Je te souhaite un agréable dimanche.

  4. tu es chanceuse, avec cet hérisson..au printemps on en a découvert un au jardin, (pas trop en forme) et on l’a retrouvé mort plus tard, j’étais vraiment triste! un hérisson au jardin le protège effectivement des vilaines limaces..
    tes rosiers sont prolifiques et en pleine santé, tu les bichonnes bien!
    bon dimanche, bises bretonnes

  5. Effectivement vous avec bcp de chance d’avoir ce hérisson dans votre jardin, chez moi entre le Terre Neuve et le Westie cela risque d’être compliqué et pourtant j’aimerai tellement ! A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *