Spiraea prunifolia Plena

Je l’ai photographiée cet après-midi, par-dessus une clôture, en promenant le chien près de chez mes parents. J’ai eu un vrai coup de foudre pour ces petits pompons floconneux, blanc pur au coeur vert!
On dirait presque de minuscules roses de moins d’1 cm… J’étais en pâmoison!
« Oooh regardez, il y a un rejet à côté du pied mère! Papa, maman, vous les connaissez ces gens là?… Croyez-vous qu’on pourrait leur demander?…  » 😉

spiraea prunifolia plena ou spirée à feuilles de Prunier, des fleurs doubles de moins d’1 cm, blanches à coeur verdâtre. 

Une merveille…

Ne trouvez-vous pas que cette spirée printanière se démarque de toutes les autres avec ses adorables petites fleurs doubles?
Elles s’épanouissent tôt, dès fin mars, sur les fines branches arquées.
Cerise sur le gâteau, les petites feuilles ovales prennent, en octobre, de belles teintes bronze orangé.

Une rareté…

Il y a un peu plus de 20 ans, c’est une vieille Baronne passionnée de botanique qui habitait là. Elle a donc planté dans son jardin un tas de jolies pépites végétales, assez rares à l’époque, et dont les nouveaux propriétaires n’ont sans doute pas conscience.

Les arbres et arbustes qui entourent cette spirée sont aujourd’hui devenus bien trop grands et la pauvre chérie pousse difficilement sous le couvert de ses voisins, à l’ombre. Mais on peut dire qu’elle est courageuse puisque ça ne l’empêche pas de fleurir!

Normalement, elle préfère le soleil ou l’ombre claire mais on a ici la preuve qu’elle s’adapte à tout!
Peu exigeante, elle apprécie un sol ordinaire, plutôt frais et bien drainé, elle accepte un sol calcaire et une fois installée elle supporte même la sécheresse passagère en été. Cela dit, un paillage est toujours bénéfique.
Cette adorable spirée s’adapte également en pot sur une terrasse.

Taille et taille

L’arbuste atteindrait 100 à 120 cm, voire 150 ou 250 cm selon les sources. A le voir au bout de 20 ans dans le jardin de la Baronne, même si les conditions de culture n’y sont plus optimales, je penche plutôt pour maximum 1,50 m…

Comme tous les arbustes à floraison printanière, on le taille aussitôt après la floraison.
Si on veut lui garder un port compact et des dimensions raisonnables, on peut sans soucis le tailler d’1/3 voire de moitié.

Alors, ce bel arbuste viendra-t-il s’installer dans mon jardin? J’aimerais bien!

12 commentaires sur “Spiraea prunifolia Plena

  1. C’est ma spirée préférée et je l’ai depuis plus de 20 ans dans le jardin et je l’ai même déménagé et comme elle fait des drageons j’en ai mis ailleurs : je l’adore. Maintenant on la trouve en jardinerie.

  2. J’ai cette spirée que j’adore! chaque fleur est une rose en miniature!
    Elle atteint allégrement 1m50 en terre argileuse; mi ombre sous le lilas, et il faut absolument la tailler, car elle devient vite désordonnée, pas toujours facile….voilà.

  3. arbuste très joli depuis 20 ans chez moi , on le trouve maintenant ds tt les jardineries . il a toutes les qualités, il est gracieux , pas désordonné du tout et il est encore plus beau en automne grâce à son feuillage rouge . ll drageonne facilement . il lui faut du soleil, mais pas brûlant. Sa réplique en plus petit ( 60cm ), est la spirée Thumbergii, parfaite en bordure , feuillage vert clair très fin , fleurs petites et ravissantes comme le grand Prunifolia. tout ce petit monde est à tailler aussitôt la dernière fleur fanée , car les nouvelles feuilles vertes apparaissent très vite même quand l’arbuste est en pleine fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *