Saponaire de Montpellier (saponaria ocymoides)

Dans mon jardin, cette vivace forme un joli couvre-sol tapissant, en bordure d’un massif ensoleillé, au pied d’un rosier dont elle ne dérange pas les racines.
Ses petites feuilles duveteuses se couvrent dès le mois de mai d’une myriade de toutes petites fleurs roses.  Mais qu’est-ce qu’elles sont difficiles à photographier ces mignonnes de seulement 1 cm!

Saponaire de Montpellier, Saponaria ocymoides Saponaire des rochers, Saponaire rose, H 15 cm,
Saponaire de Montpellier, Saponaria ocymoides Saponaire des rochers, Saponaire rose, H 15 cm

La floraison débute seulement mais bientôt les fleurs recouvriront totalement le feuillage, et jusqu’en juillet si tout va bien!
Vu les étés secs et caniculaires que nous avons ces dernières années, il est bon de miser sur cette plante assez résistante à la sécheresse! Elle apprécie le soleil et les sols bien drainés.

Saponaire de Montpellier, Saponaria ocymoides Saponaire des rochers, Saponaire rose, H 15 cm,

La saponaire de Montpellier est une jolie montagnarde qui vit sur les rochers ensoleillés, escaladant les rocailles et dégringolant gaiement des murets de pierres sèches.  Elle s’étend sans soucis au pied des rosiers, des petits arbustes ou des grandes vivaces solides.

Les bouquets de petites fleurs roses se marieront bien au feuillage doux des céraistes, aux phlox mousses ou au sedum acre.  Évitez toutefois de l’installer à côté de petites plantes à faible développement qu’elle étoufferait…

Saponaire de Montpellier, Saponaria ocymoides, fleurs roses de 1 cm, plates, à 5 pétales

Plantation & Soins

Les saponaires sont des plantes très rustiques, peu exigeantes, très faciles à cultiver.
Elles aiment les sols légers et frais, calcaires à neutres, pas trop riches, bien drainés et même secs en été.

Elle ne demande pas de soins particuliers mais pour lui préserver un aspect compact, on peut la rabattre complètement avant l’hiver (vers octobre).
Mais si on ne coupe pas toutes les fleurs séchées, elles se ressèment spontanément et on a facilement de nouvelles plantes…

Saponaire de Montpellier, Saponaria ocymoides Saponaire des rochers, Saponaire rose, H 15 cm,

8 commentaires sur “Saponaire de Montpellier (saponaria ocymoides)

  1. Une excellente plante, je le trouve aussi ! j’avais pris deux petits pots, et ils s’étendent sur un talus très sec au pied d’un grand sureau. il y a un peu près 1.5 m carrés.. donc en 3 ans, je suis très satisfaite. J’ai aussi de moins en moins besoin d’y faire le ménage, c’est à dire qu’elles occupent le terrain

  2. Bonjour Malo, je l’avais dans mon jardin il y a une dizaine d’années ( à moins que ca soit une silène )et elle formait un coussin ravissant. Je ne sais plus pourquoi elle avait disparu. Je vais la réintroduire.

  3. Merci Malo de nous présenter des plantes qui résistent à la chaleur, à la sécheresse, c’est très intéressant avec nos étés chauds et secs. je ne connaissais pas cette plante. Merci.

    1. Il va falloir qu’on s’y intéresse de plus en plus à ces plantes chameaux… La sécheresse et la chaleur sont accablantes pour beaucoup de végétaux auxquels nous sommes habitués.
      Bonne semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *