Massif nord

Cet après-midi, j’étais au jardin quand j’ai entendu passer, sur le trottoir, une classe d’enfants de maternelle avec leur institutrice.  Ils se sont arrêtés devant la maison pour regarder les fleurs dont ils essayaient de se remémorer le nom, appris en classe.
– « Des tulipes, madame! »

DSC_6163

En façade, devant l’annexe en bois construite en 2013, les plantes du massif Nord s’installent gentiment.

Depuis début avril, les bulbes de chionodoxa bleus et roses fleurissent au milieu des jeunes pousses…

Il y en a dans les ancolies à venir et le feuillage grossier des tulipes qui se dressent…

DSC_4747

DSC_4726

DSC_4724

DSC_4728

 

Les chionodoxa rose tendre me charment complètement!

DSC_4730

Et depuis la mi-avril, les tulipes sont venues illuminer ce coin encore morne…

DSC_5534

Avec le dicentra alba, lumineux, dans le soleil couchant…
Devant lui, un petit épimedium et l’hakonechloa macra ‘Albo-Striata’  renaissent à peine.

DSC_5539

 

Le feuillage du brunnera ‘Jack Frost’ s’est défroissé…

DSC_5541

Puis il a fleuri

2015-04-191L’aster divaricatus de Sophie s’étale!

DSC_5542Les tulipes ouvrent leurs pétales blanc crème et le dicentra grandit, la bouche en coeur… Plus tard, le cimifuga ‘White Pearl’ cachera le feuillage jaunissant des tulipes.

DSC_5920

 

A gauche, la viorne bodnantense termine sa floraison mais le rosier ‘Multiflora’ dont j’avais bouturé les bâtons offerts par Tiziana, s’apprête à prendre le relais en grimpant sur le poteau de Park Allée. Fleurira-t-il cet été?

DSC_5923

A droite, c’est l’hydrangea schyzophragma Hydrangeoides, qui commence à pousser et grimpera dans le coin de la façade d’ici quelques années.
Au milieu de tout ça, j’ai planté le chaenomeles ‘Kinshiden’ de Momo (Maurice Laurent) pour remplacer l’hydrangea ‘Coco’, paix à son âme!

Le cognassier du Japon est encore petit mais son feuillage brillant attire déjà le regard au centre de la scène.

DSC_6156

 

DSC_5919

 

Ici, à l’arrière du parterre, entre le buis et les tulipes, j’ai planté le petit thalictrum ‘Rochebrunianum’ ramené de Saint Jean de Beauregard, parce qu’il est très rustique et qu’il se plaît à l’ombre et au nord.
Sa croissance est ultra rapide. Il sera haut de 1,40m et il fleurira de juillet à septembre.
On devine aussi les petites feuilles de l’astrantia ‘Rosa Lee’.

DSC_5915

 

En bordure, le géranium ‘Stéphanie’ se développe bien!

DSC_5922

Par contre, il est clair que les ibéris ne s’y plaisent pas!  J’aurais pu le prévoir cela dit!
Il faudra les déplacer plus au soleil et trouver mieux pour border ce massif Nord.
Mais je sais qu’une petite enveloppe est en route pour chez moi et, si les bébés aspérule odorante ont résisté au long voyage de 5 jours (merci la poste), leur place est toute trouvée!

DSC_5921

Il faut profiter des tulipes tant qu’elles sont là… Elles assurent le spectacle pour le moment!

DSC_6158

DSC_6160

 

DSC_6165

Le chemin en petits pavés et la ganivelle de Park Allée mettent en valeur l’arrière plan.

DSC_6167

DSC_6174
Revenons-en à nos petits élèves de l’école du village…
Je suis allée ouvrir le portillon et j’ai proposé quelques fleurs aux enfants, pour les emporter dans leur classe…
Chacun en a reçu une: tulipes, narcisses, muscaris, une branche de spirée, d’amélanchier, une primevère…
Ils sont repartis heureux avec leur trésor dans les mains et moi heureuse d’avoir fleuri leur journée!

27 commentaires sur “Massif nord

  1. du blanc à l’ombre c’est une bonne idée . C’est mon année blanche, j’ai des envies de blanc alors ton article me plait !
    J’avais pensé hier matin à plus de tulipe blanches dans un massif, alors les tienne me ravissent .mais mon massif avec aussi un cœur de marie blanc est plein soleil , je voulais y ajouter des tulipes mais je trouve que les tulipes tiennent plus longtemps à l’ombre non ? Je vais aller à la recherche de fleurs blanches pour le plein soleil qui vont bien se marier avec le cœur de marie, ou bien pourquoi le brunera blanc bleu c’est sympa ! l’aspérule odorante est une grande gourmande un peu envahissante si l’on n’y prend garde …

    1. J’ai quelques tulipes blanches ‘Exotic emperor’ au soleil et elles s’y portent bien. Dicentra et brunnera sont à priori plutôt des plantes d’ombre ou mi-ombre.
      Tu auras du choix parmi les floraisons blanches pour le soleil. Et pourquoi pas des rosiers blancs?
      Je vais garder l’aspérule à l’oeil! 🙂
      Bonne soirée

  2. Que de petits trésors dans ton massif nord. Les tulipes plantées en grande quantité donnent super bien. C’est gentil comme tout d’avoir donné des fleurs aux petits. Gros bisous et belle journée Malo!

  3. J’aime beaucoup tes tulipes blanches c’est très lumineux. Nous avons quelques merveilles encommun comme ces chionodoxa qui forment de jolies étoiles dans les massifs et mon brunera a également défroissé ses feuilles. Les myosotis poussent un peu partout. Un vrai bonheur. Belle journée. Bisous

  4. Ils ont du être contents les petits écoliers!
    Le cognassier de momo est parfaitement mis en valeur là où il se trouve: c’est parfait!
    Ce massif est déjà bien en place je trouve et va donner le meilleur de lui même cette année, j’en suis certaine!
    Une grosse pensée à coco tout de même, mdr!
    Bonne journée!

  5. C’est gentil pour les enfants.
    Les tulipes blanches font un effet superbe dans ce massif, c’est vraiment très joli.
    J’ai découvert les chionodoxas dans mon jardin ce printemps, quelle adorable petite fleur. Je ne savais pas qu’il y en avait en rose.
    Bonne journée.

    1. Merci! J’ai planté le géranium ‘Stéphanie’ qui s’y plait beaucoup. C’est vrai que je pourrais en ajouter encore…
      Je cherche des petits persistants pour la bordure car comme c’est en façade de la maison, j’aimerais y garder du feuillage en toute saison.
      Je verrai si l’aspérule s’y plaît!

  6. Tout se prépare, c’est agréable !
    Une plante avec une croissance ultra rapide, c’est fait pour moi ! Tes tulipes sont d’une douceur… Ce n’est pas un coloris qui m’attirerait en magasin et pourtant le rendu est doux, reposant.
    Les enfants devaient être sacrément contents.
    Bonne journée 🙂

  7. J’ai aussi un massif Nord, mais plein nord moi, pas de soleil couchant!
    J’ai aussi privilégié le blanc; mais les narcisses fleurissent de moins en moins!
    mis des pulmonaires, des bruyères d’hiver, beaucoup de primevères, le géranium cant. Biokovo qui tient très bien au nord, couvre sol, des anémones du Japon et la campanula posch.’EHFrost’ en bordure….pour te donner d’autres idées ! mais je suis sure que tu n’en manques pas!
    Connais tu le nom de tes tulipes? elles me semblent + jaune doux que blanches, non ????

    1. Merci pour ces idées! Je vais noter le ‘Biokovo’ au cas où! Et j’aime beaucoup beaucoup beaucoup tes campanules blanches! Elles se plaisent au nord!? Ca m’intéresse! 😉
      J’ai aussi mis des bruyères d’hiver au pied de la viorne bodn. mais en ce moment, leur blancheur n’est plus tellement en harmonie avec les tulipes qui sont d’un ton plus chaud, un peu crème… Je ne connais pas leur nom, désolée.
      Bonne soirée, bises

  8. Je découvre ce massif qui est vraiment réussi. Tu m’épates ! Juste créé et déjà un tel effet ! Les tulipes blanches et le coeur de Marie sont parfaits pour illuminer cet endroit. Bravo Malo !

    1. Merci! Les tulipes font beaucoup d’effets! Mais j’espère que le massif restera attrayant après le printemps!… On verra si j’ai pas trop mal réussi mon coup!
      Bises

  9. Les chionodoxa, j’en ai planté plein.. (venant de chez Aldi !) ils sont magnifiques, ceux de l’ombre vont mieux que ceux au soleil.. Je ne savais pas qu’ils existaient en rose.. une merveilleuse découverte pour moi ce printemps ! il parait qu’ils se naturalisent bien.
    les tulipes au nord.. j’aime bien, elles grillent moins vite aussi qu’en plein soleil.
    J’imagine les enfants ! Une super surprise ! Les dicentras, aussi une première pour moi.. j’adore le feuillage quelle couleur.. Comment n’en avais je jamais planté avant ! Ton massif est super de variété, et en même temps, il y a une belle unité d’harmonie ! UNE BELLE REUSSITE

  10. Je viens de voir plus haut que Dany te parlais du ger. Biokovo. Pour ma part, je suis tombée sous le charme de Ger macrorrhizum WhiteNess qui n’est pas si envahissant que ses frères macrorrh.. Et qui éclaire bien l’ombre, avec des fleurs très délicates en juillet-août. et un beau feuillage même l’hiver ! Voili voilou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *