Chroniques de mon jardin : Le massif de Gédéon

C’est un coin assez récent du jardin puisque je n’ai pu commencer à l’aménager qu’après les travaux de l’annexe, ou plutôt « pendant », mais une fois qu’ils ont retiré, ou plutôt « reculé », les matériaux qui s’y trouvaient entreposés.

J’ai été assez impatiente que pour planter au milieu des poutres et des échafaudages!…

le massif de Gédéon

C’est là que j’avais déplacé le rosier ‘Young Lucidas‘,

DSC_3923

DSC_4043 la spirée rose ‘Anthony Watherer’

DSC_4044et le sambucus nigra ‘Black Lace‘.

DSC_3282

J’ai planté là le rosier ‘Castor‘ qui domine l’ensemble par sa masse. Il est déjà fameux!

DSC_4005

DSC_3631

C’est là aussi que j’ai relégué les heuchères ‘Caramel‘ si difficiles à associer dans mon jardin dont ce n’est pas les couleurs.

DSC_3791

 

C’est là encore que sont venus plusieurs semis des copines. Certains vont fleurir bientôt…

J’ai entre autres repiqué là les semis réussis du nicandra physalodes d’André.

DSC_3792

Et les verbascums alba de Béné.

DSC_3800

L’échinacea ‘Green Envy‘ de Sophie s’est ressemé tout seul!

DSC_3793

L’achillea ‘Cerise Queen’ achetée ce printemps se trouve bien!

DSC_3934

J’y avais même planté un dalhia ‘Valentino’, rose…

DSC_3805 Même si la photo ne le rend pas bien, mon association préférée ici c’est celle du rosier ‘Yolande d’Aragon‘ avec le géranium asphodéloides!

DSC_3628

DSC_3831Sur la clôture, la clématite viticella ‘Walemburg‘ accompagne le rosier ‘Roville‘.

 

 

DSC_3935

DSC_4008

 

DSC_4000
DSC_4006

DSC_4057
Oui c’est par ce petit chemin que l’on arrive au massif où Gédéon repose sous les fleurs…

DSC_4038

Et que l’on repart vers ‘Sibelius‘ et le coin de la piscine… (qu’il va bientôt falloir réinstaller!)

DSC_4062Ou le panicum ‘Squaw‘ se mêle aux nigelles…

DSC_3481

 

Un mariage spontané qui me plaît pour son naturel…

DSC_3480
Sinon, à part ça, la famille Kipic a déserté le nid malgré notre prudence pour les déranger le moins possible. Espérons que les hérissons trouvent le gîte et le couvert ailleurs dans le jardin! Il faut avouer que si près de la terrasse, ce n’était pas l’endroit le plus tranquille! Ils ont du s’installer plus à l’écart de notre coin repas et des jeux des enfants…

DSC_3214

7 commentaires sur “Chroniques de mon jardin : Le massif de Gédéon

  1. J’aime bien ce coin. Il a quelque chose de spontané, de gai. Les heuchères illuminent la scène. Elles sont spéciales mais sont belles. Du joli tout ça! Et… encore un très bon anniversaire!

  2. Tout est bien, le voulu et le spontané se marient à merveille. Ne rien y toucher, juste laisser pousser ! que du bonheur ce massif.
    Heureuse que tu aimes Yolande d’Aragon, elle devient haute après deux ans (150 cm même recoupée fortement au printemps) et c’est une merveille (produit aussi de longues tiges qu’il faut aider avec des tuteurs tant les fleurs sont nombreuses et lourdes).
    Bises

  3. Je me lève enfin de mon lit (2 jours de fièvre assez intenses) pour te dire tout le bien de ce massif!
    Il est recent et pourtant!!!
    Il donne l’impression d’être là depuis des années..
    Ta clematite viticella est ravissante! Et ton sambucus, un vigoureux car pour se remettre aussi bien d’une telle aventure, c’est un costaud! Mdr..
    Je t’embrasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *