Chroniques de mon jardin : Jetez un oeil en passant

En passant devant chez moi, jetez un petit coup d’oeil dans Park Allée, depuis la route…

A gauche, on planque la poubelle derrière la palissade. J’ai planté à côté le prunus ‘Amanogawa’, censé la camoufler un peu.
A droite, c’est un viburnum bodnantense ‘Charles Lamont’ dont le feuillage rougit, accompagné de la superbe fructification du rosier multiflora bouturé avec les bâtons de Tiziana!
Quand le cercis ‘Forest Pansy’ aura grandi là-bas, à l’autre bout du jardin, il cachera la maison des voisins!

Les cynorrhodons font un joli décor tout l’hiver.

cynorrhodons

Pour structurer un peu, on remarque surtout un euonymus panaché à gauche et deux boules de buis à droite…

Mais il y a aussi différents persistants en bordure des pavés: deux épimediums, un géranium macrorrhyzum, un géranium renardii ‘Stéphanie’, des hellébores, un ajuga reptens, du galium odoratum…

Au pied du prunus, l’épimedium sans nom, (Delabroy, St Jean 2014), a bien du mal… alors que juste en face, l’épimedium pubigerum ‘Orange Konigin’ acheté à Beervelde en 2015, se porte à merveille!

épimedium

Et celle dont je suis fan, complètement fan, c’est la persicaria amplexicaule ‘alba’. Quelle finesse, quelle légèreté!

persicaria amplexicaulis ‘alba’
persicaria amplexicaule alba dans park allée

Elle est en bonne compagnie avec le rosier ‘Roville’ qui fleurit sans cesse…

rosa ‘Roville’

Le petit parterre nord, en façade, se dégarnit maintenant… Il faudra que je le retouche. La terre n’est pas profonde à cet endroit.

viorne bodn. ‘Charles Lamont’, rosa multiflora, gallium odoratum, géranium renardii ‘Stéphanie’, aster divaricatus, brunnera ‘Jack Frost’, fougère, hakonechloa macra

Tout à droite, un hydrangea grimpant (hydr. schizophragma-hydrangeoide) finira, j’espère, par garnir le coin. Pour le moment, les baveux le défolient au printemps est il est toujours moche.  Quand il aura grandi, ils n’en viendront pas à bout! Devant lui, un cimifuga peine à s’installer et n’a jamais fleuri.

Mais puisque aujourd’hui vous n’entrez pas, passez votre chemin et contentez-vous de jetez un regard (in)discret dans le jardin, par-dessus la palissade en béton…

J’adore les couleurs de cette perspective, avec le rosier ‘Thérèse Bugnet’ devant, puis le panicum ‘Squaw’ et l’acer griseum à l’arrière.

Sur la table, deux roses offertes par mes voisines.

rosa ‘Therese Bugnet’
acer griseum

Quelques pas plus loin on a vue sur le massif jaune.
Dans le trou là au milieu, j’ai planté récemment un hélianthus ‘Lemon Queen’ offet par Claudine, qui illuminera la fin de l’été de ses fleurs jaunes.

Et on termine avec la floraison de la belle clématite ‘Little Bas’ qui a déjà fleuri dans le rosier ‘Théo’ pendant tout juin et juillet!

clématis ‘Little Bas’

Aller maintenant, allez voir ailleurs bande de curieux!

17 commentaires sur “Chroniques de mon jardin : Jetez un oeil en passant

  1. Comme c’est beau! Ici, à la montagne, presque tout est jaune ou déplumé. J’adorerais mettre un euonymus panaché, mais il peut faire jusqu’à -20 ici (c’est rare, mais on a déjà vu!). Je me tâte à essayer. En tout cas, ton jardin est magnifique, jusqu’aux portes de novembre! Bon week-end!

  2. Superbe come toujours! Je « reluque » ta clématite « Little Bas » toujours en fleurs ainsi que « Thérèse Bugnet » et « Roville ».
    Hier j’ai fait « les chaises musicales » avec deux azalées trop au chaud l’été et un fucshia trop à l’ombre sans doute puisqu’il ne fleurit pas depuis 2 ans.
    Belle journée ensoleillée je l’espère chez toi comme chez moi.

    1. si votre fuschia ne fleurit pas je ne pense pas que trop d’ombre en soit la cause , les miens couverts de fleurs en pot ne quittent jamais l’ombre , mais peut être pas assez d’humidité et d’engrais ( un simple engrais pour plantes fleuries à presque chaque arrosage )

  3. Les passants en ont de la chance: ton jardin est flamboyant avec tous ses feuillages!
    Le massif nord doit mûrir encore, je suis certaine que ton hydrangea petiolaris garnira vite la façade!
    Bon week end

  4. les derniers articles parus sont très éclairants très beau jardin; une remarque: les epimediums asiatiques sont un peu moins vigoureux et plus fragiles au froid que l’orangé qui est une force de la nature; mais c’est vite oublié quand ils sont en fleur; des couleurs et formes variées sublimes de légèreté; ils se resèment bien dans un sol couvert d’aiguilles de cèdre chez nous; je n’ai pas commenté depuis longtemps mais j’admire!!! Merci bonne soirée

  5. J’adore regarder les entrées des jardins, et vite un petit coup d’œil par le portail!!!
    Mon cimifuga n’a jamais fleuri! remplacé par un hydrangea arborescens , qui fleurit lui!
    et j’ose t’avouer que j’ai bien du mal avec les feuilles des persicaires que je trouve grossières , même si j’aime les inflorescences; bon j’essaierai peut-être….
    C’est beau chez toi!

  6. Un coup d’oeil qui fait envie de pousser la porte… Je ne pourrais y résister et je viendrais volontiers discuter de ton jardin et te dire mon admiration! Mais je ne suis pas près de passer par chez toi – hélas!
    Bon weekend!

  7. Voilà ! Tu m’as permis, avec cet article, de satisfaire ma curiosité de passante. J’ai pris conscience que mon voisinage était attentif aux floraisons du jardin. Je reçois même des visites surprises quand certains rosiers sont en pleine floraison. La prochaine étape sera de faire l’entrée du jardin. Je m’inspirerai de toi, Malorie généreuse jardinière, qui offre aux passants un bout de ton beau jardin.

  8. Ho oui… j’ai fait ma curieuse …et je ne le regrette pas ! comme toujours lorsque je passe par chez toi, je prend tout plein de notes !! coup de coeur pour ton bel acer acer ‘Red Pygmy’ (ha ben oui, j’ai fait une grande promenade !!) et pour quelques unes de tes roses … j’adore aussi cette allée pavée et sinueuse … elle me donne des envies de « copiage » 😉
    belle soiré à toi …. :)))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *