Chroniques de mon jardin : Les symptômes du printemps

Le printemps est là et bien là!  On en observe les symptômes depuis quelques temps déjà… Il y avait des signes avant-coureurs…
On sent comme des palpitations, des frémissements…
La température continue de monter!
Il y a des boutons partout!

euonymus alatus compactus

Un jeune couple de mésanges a signé le bail de location du nichoir. Ils resteront confinés dans leur nid à la campagne, quelques temps, hormis pour le ravitaillement indispensable!

Le soleil me tire dehors par la peau du cou! Docile, sans doute un peu fébrile, je n’ai pas la force de résister, je ne fais aucune difficulté à le suivre au jardin. C’est un excellent remède, sans doute le meilleur, pour combattre la morosité… revenir à l’essentiel.
Je sens des picotements dans les doigts… J’attrape le sécateur, ma tête fourmille de projets!
Chaque année, une récidive… Ca va, je connais la chanson!

rosier ‘Geoff Hamilton’

Des gens m’ont dit que je suis contagieuse! Je leur ai transmis mon enthousiasme et mes délires jardinesques…
Ils ont mis les mains dans la terre et y ont trouvé un apaisement. C’est comme une forme de méditation qui réduit le stress
Le jardinage a des vertus thérapeutiques! 

épimedium ‘Orange Konigin’

Le printemps est là et bien là, apportant avec lui la terrible épidémie de fièvre acheteuse!

La médecine est impuissante! Le seul traitement possible pour calmer le trouble qui nous assaille : se rendre d’urgence dans une jardinerie pour y dénicher quelques plantes médicinales à repiquer au jardin (rosiers et vivaces peuvent faire l’affaire).
A ce stade, il en va de notre équilibre psychique!  Et du repos si possible… mais dans un transat au soleil, en écoutant chanter les oiseaux.

Prompt rétablissement à tous!

Hydrangea quercifolia
chionodoxa
erysimum Bowles mauve
veronica ‘Georgia Blue’
veronica ‘Georgia Blue’

narcisse
bergenia ‘Bressingham White’
sarcococca humilis
persicaria microcephala ‘Red Dragon’
choisya ternata
narcissus ‘Rip van Winkle’
narcissus ‘Rip van Winkle’
muscaris latifolium et primula vulgaris
violette
violette
hellebore et narcissus ‘Rip van Winkle’
hellébore d’Orient
nouveau bergenia ‘Bressingham White’ de chez Delabroye
glycine
perovskia
tulipes botaniques
veronica ‘Georgia Blue’
pulmonaria saccharata, (pulmonaire saupoudrée) et tulipes
pulmonaria saccharata, (pulmonaire saupoudrée) et primula vulgaris
primula vulgaris
euphorbes
narcisses et hellébore
anémones blanda
persicaria amplexicaule ‘Rosea’
clématis paniculata, cadeau de momo
tulipa ‘Exotic Emperor (mars/avril, Ht 35cm)
érable (acer palmatum ‘Wilson’s Pink Dwarf’ (de la pépinière Choteau, Temploux 2019)
acer ‘Mykawa Yatsubusa’
acer ‘Mykawa Yatsubusa’
chionodoxa
sedum spectabile et chionodoxa
myosotis
pivoine
jacinthe
rosier arbuste ‘Folie de Bagatelle’ – Eve par J. Rateau
muscaris armeniacum
pommetier, malus ‘Sugar Tyme’
skimmia Kew Green
épimedium

16 commentaires sur “Chroniques de mon jardin : Les symptômes du printemps

  1. Merveilleuse prescription!!! Je ferai une exception ….je la suivrai à la lettre…
    Respirons cette brise légère, sans m…..
    Profitons des beaux jours de cette semaine pour se refaire une santé .
    Très beau printemps à toi et à tous

  2. Mais quelle poésie que ce texte ,et quelle merveilleux album de photos que toutes ces fleurs faisant la fete au printemps , au soleil , à la douceur revenue Je ne peux qu’apprécier et mettre les doigts dans la terre des bacs de terrasses en étant bien modeste profitons de cette nature qui se refait une beauté Merci à toi MM

  3. Merci pour la prescription Malorie….Je l ai suivie scrupuleusement cette après midi ensoleillée… ,travailler dans le jardin booste l immunité,améliore l’humeur….

  4. Bonjour Malorie, j’ai pourtant essayé de me dire que cette année, je n’avais plus de place au jardin mais non, ça n’a pas marché: un rayon de soleil et hop! une pause méridienne et je cours à la jardinerie prendre une bouffée d’air pur (enfin pas vraiment pur car il y avait foule ). Bon, j’ai juste craqué pour quelques vivaces, ça va… Merci pour cet article qui nous fait un bien fou!

  5. C’est gai d’aller au jardin et de découvrir la naissance du printemps.
    Le jardin s’habille de mille couleurs pour notre plus grand plaisir.
    Le must, évidemment, c’est quand le ciel est bleu !
    Bonne semaine.

  6. Et bien….c’est impardonnable! Aucune véronique au jardin! Ce sera ma thérapie à moi d’en trouver! Merci Malo pour ta bonne humeur.
    Ps: encore 1 ou 2 rosiers en plus. Je dois me soigner?

  7. Merci pour ces notes humoristiques. Moi, je suis un peu triste car le gel a eu raison de certaines de mes plantes. l’erysimum est brûlé. L’anémantèle est brune. Mes narcisses ont fait des feuilles qui ont été brûlées et je n’ai pas de fleurs. Mon magnolia stellata a refleuri en septembre et ce printemps, je n’ai que quelques fleurs. Je n’ai pas encore tout découvert.
    Bonne soirée.

  8. Ah des symptômes que je reconnais bien ^^. Toute nouvelle jardinière suite à l’achat de notre petite maison, je suis donc en plein aménagement du jardin et j’ai vraiment hâte de découvrir les feuillages et floraisons de ce que j’ai installé. Les premiers bourgeons apparaissent et je m’émerveille. J’ai découvert votre blog récemment et je l’adore ! Il est très agréable à parcourir et vos articles m’aident beaucoup dans mes choix de plantes ou pour leur entretien. Je vais le suivre avec grand plaisir !! 🙂

    1. Comme on ne s’est jamais rencontrées, ce n’est pas moi qui vous ai contaminée!
      Ou alors juste avec la lecture de mes articles mais ça me paraît exagéré… En tout cas vous êtes prévenue, il n’y a pas de remède à cette maladie là (et c’est tant mieux!)
      Bienvenu sur mon blog! et merci pour ce petit message! 😉

  9. Bonjour Madonna. J’adore cet article. On se reconnaît dans cette description et cette prescription. Tes photos prolongent les floraisons de mon jardin car déjà beaucoup de fleurs que tu photographies sont fanées. Ici le rosier de Banks ,les loropétalum, le malus Evereste ( youpi je l’ai sauvé d’une attaque d’insectes non identifiés : huile de colza), l’exochorda, les iris, le viburnum plicatum, le lilas sont de toute beauté cette année. Bon je te quitte, je dois aller me soigner.

  10. Bonjour…. je connais bien tous ces symtômes….
    Maria HOFKER, poétesse, jardinière et peintre (1902/1999) écrivait « Dès que j’entre au jardin, le temps disparait, l’âge ne compte plus, j’ai la certitude que rien de triste ne peut m’y arriver, si ce n’est la difficulté de le quitter »
    Belle journée de jardinage à tous et toutes. Nicole

  11. Merci pour cet article plein d’humour et d’énergie; Je pense être moi aussi atteinte de ce virus inoffensif qu’est le jardinage. Après un coup de froid, le soleil et la chaleur sont revenus et avec eux tous les signes d’arrivée du printemps. Quelle merveilleuse saison ! bon jardinage à tous !

  12. Aucun remède à cette maladie, aucun vaccin, je replonge chaque année, quelle plaie!
    C’est la jardinerie qui est contente mdr.
    Je te souhaite un merveilleux printemps!
    Bises

  13. Bravo Malo c’est tout bon votre ordonnance ,je vais en discuter avec mon médecin (Sourire )
    Je vous souhaite un jolie Printemps et vous remercie pour cet article et vos jolies photos .
    Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.