❤ Focus sur le rosier ‘Emera’

Les rosiers ‘Emera’ sont parmi les premiers qui furent plantés au jardin de Marie La Verte Louve et elle confesse que ce sont eux qui l’ont « réconciliée » avec les rosiers.
Si ils ont fait ça pour elle, ils peuvent peut-être reproduire ce prodige pour vous!?

C’est que ‘Emera’, comme beaucoup de rosiers dans la gamme des Décorosiers, est vraiment un rosier très florifère et sans soucis!

Ses fleurs semi-doubles, de 4 à 5 cm de diamètre, groupées en bouquets, sont d’une éclatante couleur rose fuchsia.
Peut-être trouvera-t-on que ces corolles manquent de raffinement, que leur coloris très vif manque de nuances, et on peut aussi regretter leur absence de parfum, mais il faut quand même admettre que l’effet de masse est spectaculaire !
Les floraisons se renouvellent régulièrement, de mai jusqu’aux gelées, d’autant plus si on prend soin d’enlever les fleurs fanées. Opération nécessaire car on ne peut pas le qualifier de rosier « autonettoyant »: ses pétales fanés ne tombent pas tout seuls contrairement à ceux de ‘Kadora’ par exemple… Mais comme les roses sont groupées en bouquets, ce petit toilettage est rapide.

rosier 'Emera'
rosier ‘Emera’ et alchemilla mollis (crédit photo Marie La Verte Louve)

Cet arbuste à port couvrant (appelé aussi rosier paysager) s’utilise aussi bien en bordure de massif qu’en haie basse et même en pot sur la terrasse.

Sa générosité et sa grande facilité de culture ont rapidement forgé sa réputation, à tel point qu’il est devenu une référence, très souvent utilisé par les professionnels du paysage.
« Trop vu », diront d’ailleurs certains…  On le voit au bord des routes, sur les ronds-points, dans les parcs…

Personnellement, j’ai l’impression qu’en 30 ans, on a créé des rosiers qui détrônent ‘Emera’… (comme ‘Knirp’, un peu plus petit (30x60cm), ‘Bonapart’, de couleur rose-corail, ou ‘Pepita’ en rose vif mais avec des fleurs plus petites…).
A choisir, pour mon jardin, en rose vif aussi, je lui préfèrerais par exemple ‘Léonardo da Vinci’, un Meilland très résistant aux maladies et qui, selon moi, a plus de charme, ou  ‘Myriam courir pour elles’ (chez André Eve) qui est bourré de qualités, très florifère et tellement facile d’entretien!

Notez que ‘Emera’ existe également sous forme grimpante (2,50 m de haut en moyenne).

Il est superbe avec des alchemilla mollis et avec des floraisons bleu-violet: des lavandes, des nepeta, des campanules, un géranium ‘Rozanne’,…
Marie La Verte Louve a réussi les mariages parfaits dans son jardin!

rosier 'Emera'
rosa Décorosiers ‘Emera’ (syn ‘Flower Carpet Pink’), Obtenteur : Noack 1988, Couvre sol (40 à 80 x 50 à 100 cm), Très Remontant (06-09), Non parfumé, Indemne de maladies (4 médailles d’or, ADR, Rosier de l’année 1996, 1er prix à Bagatelle 1994), Résistance au gel: -25° (crédit photo Marie La Verte Louve)

Plantation, Taille et Entretien

Il se plaît au soleil ou à mi-ombre et s’adapte dans tous types de sols, même caillouteux.
Pour une bordure fleurie, prévoyez 3 plants /m².

Les Décorosiers sont des rosiers naturellement résistants aux maladies et parasites, et très florifères.
Ils ne nécessitent donc aucun traitement.

Ils sont aussi très faciles d’entretien. ‘Emera’ pourrait se passer de taille mais je dois dire que la suppression des fleurs fanées lui gardera un aspect « propre » et favorisera l’apparition de nouveaux bouquets floraux.
D’aucuns suggèrent de le tailler à la cisaille, en fin d’hiver, juste de façon à le réduire de moitié, sans plus se poser de questions. Une taille simplifiée qui rassure les débutants qui ont peur de mal faire…

Si la taille n’est pas indispensable pour la forme arbustive, la version grimpante doit être taillée de la même manière qu’un rosier grimpant classique, en tenant compte des charpentières.

Un apport d’engrais spécial rosiers en mai, juin et juillet, soutiendra ses généreuses floraisons.

rosier 'Emera'
rosa Décorosiers ‘Emera’ (syn ‘Flower Carpet Pink’), Obtenteur : Noack 1988, Couvre sol (40 à 70 x 50 à 100 cm), Très Remontant (06-09), Non parfumé, Indemne de maladies (4 médailles d’or, ADR, Rosier de l’année 1996, 1er prix à Bagatelle 1994), Résistance au gel: -25° (crédit photo Marie La Verte Louve)

Suite au prochain « Focus… » 😉
Je continuerai la présentation des rosiers « valeurs sûres » du jardin de Marie La Verte Louve…

9 commentaires sur “❤ Focus sur le rosier ‘Emera’

  1. J’avais envisagé ce rosier pour un grand parterre chez maman, et puis j’ai opté finalement pour Knock Out.. et je n’ai pas regretté. à qualité égales en matière de floribondité et de feuillage sain, Knock Out est tout à fait magnifique en couleur.. je vous le conseille ++++++++++++

    1. Je trouve qu’on en voit surtout des photos de début de floraison. Ici avec les intempéries, que ce soit le soleil cuisant ou les pluies diluviennes et/ou très fréquentes, il adopte des coloris plus doux, d’un rose violacé qui n’est pas pour me déplaire

  2. Je l’ai! Et j’avais Mareva. Ce dernier est mort l’an dernier en huit jours. Je dois dire qu’il y a des rats taupiers dans mon jardin . L’armillaire sévit aussi par endroit. Il était très beau aussi et ”Habitait” à trois mètres cinquante d’Emera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *