❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Plaisanterie’, plein de fantaisie!

De petites fleurs simples, de 4 cm à peine, oranges en boutons, puis s’ouvrant jaunes avant de se teinter d’un joli vieux rose violacé à maturité, avec un bouquet d’étamines dorées.
Ces nuances fantaisistes aux teintes lumineuses, fraîches et joyeuses, lui ont valu son nom : ‘Plaisanterie’! C’était bien trouvé Monsieur Lens!

rosier 'Plaisanterie'
rosa ‘Plaisanterie’, Obtenteur: Louis Lens (Be) 1996, Moschata, Arbustif (120 à 150 cm en tout sens), Parfumé*, Très Remontant (06-09), Très bonne résistance aux maladies, Résistance au gel: -12°

Créé par Louis Lens, ‘Plaisanterie’ a des parents célèbres : ‘Trier’ et ‘Mutabilis’, un rosier de Chine.
Ses fleurs parfumées, aux coloris changeants, sont d’ailleurs souvent comparées à celles de ‘Mutabilis’, mais elles sont plus petites et tiennent beaucoup plus longtemps.

Sa résistance au froid est correcte mais peut mieux faire (-12° à -15°)… Cela suffit pour l’installer dans nos région aux hivers plus rigoureux, du moment qu’il est abrité des vents froids en hiver.
Il tient sans doute sa robustesse et sa vigueur de ‘Trier’, son autre parent car ‘Mutabilis’, lui, manque un peu de rusticité!

rosier 'Plaisanterie'
rosier ‘Plaisanterie’, de petites roses simples au coloris changeant, avec un bouquet d’étamines dorées.

Ses floraisons se succèdent toute la saison, de juin à septembre-octobre.
Il se plaît au soleil ou à mi-ombre. En pleine lumière, la teinte orangée passe plus vite qu’en situation légèrement ombragée.
Il est parfait pour réaliser des bouquets champêtres qui ont une bonne tenue en vase.

rosier 'Plaisanterie'
rosier ‘Plaisanterie’

Il forme un buisson vigoureux, de 120 à 150 cm en tout sens, avec des tiges rougeâtres et un fin feuillage qui a une très bonne résistance aux maladies.

rosier ‘Plaisanterie’ (chez Marie), un beau buisson arrondi au feuillage sain

Où l’installer?

C’est un arbuste de 150 cm en tout sens. Sa silhouette souple et ronde est facile à intégrer dans un massif de vivaces ou en isolé, au soleil ou à l’ombre légère.

Ses nuances de couleurs permettent de nombreuses associations avec des teintes roses, carmin, jaune, abricot… Les fleurs lumineuses ressortent bien sur un fond de feuillage vert foncé ou pourpre.
Personnellement, j’aime marier les rosiers à fleurs simples avec des roses doubles, des petites avec des grandes…
Je choisirais donc un rosier à fleurs pleines, moyennes à grandes, pour lui tenir compagnie…

rosier 'Plaisanterie'
rosa ‘Plaisanterie’ (dans le jardin des Roses Anciennes André Eve), Obtenteur: Louis Lens (Be) 1996, Moschata, Arbustif (120 à 150 x 120 cm), Parfumé*, Très Remontant (06-09), Très bonne résistance aux maladies, Rusticité -12°
rosa ‘Plaisanterie’ dans le jardin personnel d’André Eve

Entretien

Laissez le pousser à sa guise et contentez vous de prélever les bouquets fanés.
De toute façon, il n’apprécie pas les tailles trop sévères.

rosier 'Plaisanterie'
rosier ‘Plaisanterie’

Plantation

La période idéale de plantation des rosiers est l’automne (novembre-décembre).
On peut encore planter jusque mars tous les rosiers en racines nues et même toute l’année pour les rosiers en pot mais il faudra davantage surveiller les arrosages en cas de plantation tardive.

Si votre terrain est calcaire, un porte greffe LAXA vous évitera des problèmes de chlorose. (Les feuilles deviennent jaune verdâtre).

rosier 'Plaisanterie'
rosier ‘Plaisanterie’
rosier 'Plaisanterie'
rosier ‘Plaisanterie’
rosier 'Plaisanterie'
rosier ‘Plaisanterie’

SI j’avais un grand jardin, avec plein de place, je planterais certainement ‘Plaisanterie’! Et ce n’est pas une blague!

3 commentaires sur “❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Plaisanterie’, plein de fantaisie!

  1. C’est un rosier magnifique ! A mon avis bien plus résistant au gel qu’on le dit car ici, il n’en a jamais souffert. Il n’est jamais sans fleurs : même si on ne coupe pas les bouquets fanés, il n’attend pas pour refaire de nouvelles petites grappes de boutons. J’aime beaucoup sa couleur changeante, plus prononcée en juin qu’en fin de saison. Et si je le laissais s’exprimer librement, il pourrait être conduit en petit grimpant. Heureusement pour moi, il accepte de se laisser maîtriser dans des proportions qui conviennent à mon petit jardin sans sembler étriqué. Bonne journée, Malo !

  2. Hello Malo
    il est superbe ce plaisanterie !
    Je ne l’ai pas mais j’ai son parent Mutabilis depuis de nombreuses années et que j’adore !
    Il fleurit sans interruption de Mai à décembre ,il accepte tout ,même mes tailles intempestives quand il dépasse vraiment les bornes(il est géant chez moi ) .Il est bien plus résistant au froid qu’on ne le dit !Je ne coupe pas les fleurs fanées et il remonte tout de suite .
    On m’avait dit que dans le Nord il ne serai jamais très beau et pourtant c’est mon plus beau rosier !
    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *