❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Midsummersnow’

Au téléphone, Grany m’a parlé de ce rosier vigoureux, bien remontant et jamais malade qui, dans son jardin, offre deux impressionnantes vagues de floraison, en juin et septembre, avec toujours des fleurs ici et là jusqu’aux premières gelées.
En entendant tout ça, vous pensez bien, je l’ai envoyée faire des photos illico presto, au fond de son jardin, pour pouvoir illustrer un article sur cet arbuste sans souci, qui fleurit tout l’été (bien sûr elle a obéi immédiatement! 😉

rosier 'Midsummersnow'
rosier ‘Midsummersnow’, Obtenteur: Martin Vissers (Be) 2009, Floribunda, Arbustif (70 à 150 x 60 à 100 cm), Parfumé*, Très remontant (06-11), très bonne résistance maladies, Récompense: Médaille d’or Le Roeulx 2010, Résistance au gel: -20°.

Une multitude de petits boutons crème ombrés de rose s’ouvrent en corolles de 5 cm, blanches, avec un joli coeur d’étamines jaunes.
Chaque tige porte un véritable bouquet de fleurs en grappes très serrées, qui résistent bien à la pluie.
Le parfum est agréable mais très léger…
Les romantiques bouquets de roses blanches sont bien mis en valeur par un feuillage sain, vert foncé.
Comme tous les rosiers blancs, il est facile à associer à d’autres floraisons au jardin.

rosier 'Midsummersnow'
rosier ‘Midsummersnow’

Les fleurs blanches prennent une teinte légèrement rosée en vieillissant.

rosier 'Midsummersnow'
rosier ‘Midsummersnow’

Quand on les regarde à contre-jour, les jeunes rameaux rouge-pourpre sont particulièrement décoratifs.

rosier 'Midsummersnow'
rosier ‘Midsummersnow’

Il n’est pas nécessaire d’avoir la main verte pour cultiver ce rosier qui semble être un rosier idéal pour les jardiniers débutants.  En revanche, mieux vaut mettre des gants pour le tailler car les petits aiguillons, en « crochet » recourbés vers le bas, sont très « attachants »… 😉

rosier 'Midsummersnow'
rosier ‘Midsummersnow’

Taille et entretien

Il suffit de couper les fleurs fanées au fur et à mesure pour qu’il fleurissent sans s’arrêter, tout au long de l’été. Deux apport d’engrais organique, en fin d’hiver puis à nouveau après la première grosse vague de fleurs, encourageront une généreuse remontée.

Comme il est vigoureux, Grany le taille de moitié en fin d’hiver. Il forme ainsi un bel arbuste de 100 à 140 cm.

J’ai lu que, taillé à 15 cm du sol au printemps, il forme un buisson équilibré d’environ 70 cm en tout sens, ce qui en ferait un parfait rosier de bordure…?
Néanmoins, il me semble tellement vigoureux que j’ai un doute à ce sujet…
Quelqu’un a-t-il testé cette taille très courte sur ce rosier?

rosier 'Midsummersnow'
rosier ‘Midsummersnow’

Il paraît qu’il se comporte bien dans un sol sablonneux, plus pauvre mais bien sûr, comme la plupart des rosiers, il apprécie davantage une bonne terre de jardin et des apports réguliers d’amendement organique.

Il est vraiment très résistant aux maladies.
Sa résistance aux maladies sera meilleure si il est bien nourri, et planté en situation ensoleillée et aérée
Si un peu d’oïdium peut se développer sur le feuillage en période chaude et sèche, cela n’a rien d’alarmant.

rosier 'Midsummersnow'
rosier ‘Midsummersnow’

Au vu de toutes les récompenses qu’il a reçu aux Concours de Roses, ce rosier est sans nul doute bourré de qualités : Médaille d’or au Roeulx (2009) et à Courtrai (2010), Rose d’or à La Haie (2012) et j’en passe…

rosier 'Midsummersnow'
rosier ‘Midsummersnow’

Que de boutons prometteurs!

rosier 'Midsummersnow'
rosier ‘Midsummersnow’
rosier 'Midsummersnow'
rosier ‘Midsummersnow’

Une belle découverte n’est-ce pas? Et qu’est-ce qu’on dit? MERCI GRANY !!!

9 commentaires sur “❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Midsummersnow’

  1. Bonjour Madame,

    Vous devriez aller faire un tour au Roeulx , dans le jardin où se déroule le concours chaque année (pas cette année!) et vous verriez quantité de rosiers ‘Midsummersnow’ , à l’entrée et dans le parc. C’est époustouflant et cela fait mal aux yeux quand il y a beaucoup de soleil. Au Roeulx, ils le coupent assez court et il n’atteint que 70, 80 cm de haut. L’an prochain, vous devriez participer au concours en tant que public. C’est amusant! Mon époux et moi-même y avons participé et chacun de nous avons même gagné un prix. Il s’agit d’élire la plus belle rose, la plus parfumée et la plus saine. Ceci a lieu chaque 1er week-end de septembre. Bonne journée.

    1. Bonsoir,
      Je suis déjà allée au Concours de Roses du Roeulx en tant que membre de jury. Une très belle expérience, même si ces mondanités ne sont pas pour me mettre à l’aise…
      J’avais écrit un article ici : https://lesjardinsdemalorie.be/concours-international-de-roses-nouvelles-du-roeulx/
      La roseraie conservatoire a d’ailleurs été dessinée par André Eve 😉
      Sur le site même des Roses Nouvelles du Roeulx, ils présentent le rosier ‘Midsummersnow’ comme atteignant entre 70 et 120 cm. Ils y disent même qu’il ne faut pas tailler trop court car ce rosier est très vigoureux.
      André Eve tenait le même discours : « on taille court les rosiers chétifs et on taille plus longs les trop vigoureux ».
      Il faudrait que je leur demande des éclaircissements alors, pour être sûre de la longueur de taille qu’ils appliquent…
      Bonne soirée 😉

  2. Bonjour,
    Je suis étonnée par la taille annoncée. Les roses André Eve l’annoncent sur leur catalogue pour une taille de 70 cm sans préciser que cela nécessite une coupe drastique ?
    Cordialement

    1. Je constate en effet très souvent que nombreux sites de rosiéristes font un simple copié/collé des mêmes infos, probablement les caractéristiques communiquées par l’obtenteur au moment de la mise au commerce des rosiers?…
      En revanche, en faisant des recherches sur des sources variées, des blogs jardins par exemple, on lit des expériences réelles, les observations de jardiniers qui cultivent le rosier depuis quelques années, dans des situations, climats, sols divers… Cela permet de se faire une idée concrète du comportement d’une plante.
      C’est pour cela que, personnellement, quand j’écris un article sur un rosier, je me base sur de nombreuses sources, au moins 15 à 20 articles différents que je compile, je cherche des « témoignages » concrets, pour être au plus juste dans les renseignements que je donne… Sur les articles de blogs, les commentaires des lecteurs sont souvent très intéressants aussi d’ailleurs car chacun y partage son expérience…
      Bon week-end 😉

  3. Les 4/5émes de mes rosiers sont beaucoup plus sains que les autres années. Très peu de feuilles abîmées. Les nouveaux de l’an derniers et ‘Bukavu’, ‘Astronomia’ et ‘Augusta Louise’ sont un peu atteints, mais pas tous les autres.Comment se fait-il?

    1. Il y a bien sûr des rosiers naturellement plus sains que d’autres mais outre cela, il y a aussi la météo qui joue beaucoup sur la santé du feuillage. Un printemps plus sec ou plus humide, des nuits chaudes et humides en été, une situation pas assez aérée au jardin… tout cela entre en compte.
      Et puis aussi les rosiers récemment installés sont moins armés pour résister à ces différences de températures et au manque d’eau car leur système racinaire n’est pas encore bien installé en profondeur.
      Et enfin, le fait que les champignons se propagent d’un rosier à l’autre avec le vent, la pluie, l’arrosage, donc des rosiers voisins proches peuvent être atteints les uns à la suite des autres… D’où l’intérêt d’intercaler les rosiers entre d’autres végétaux (arbustes, vivaces…)
      Bonne journée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *